Guide de MUMBAI : Jeux, loisirs et sports

Disciplines nationales

Cricket. Le cricket peut revendiquer une histoire plus longue qu'aucun autre jeu d'équipe. Les historiens ont tenté de tracer son origine à partir de divers jeux de balle, et nous savons qu'il y a 250 ans ce jeu était pratiqué sous une forme très proche de celle d'aujourd'hui. Le Hampshire, le Surrey et le Kent lui ont ouvert la voie... Le cricket, comme le hockey, a été introduit en Inde par les Anglais, et on y jouait déjà au XVIIIe siècle. Au début du XIXe, la pratique du cricket s'étendit à Bombay, à Calcutta et à Madras. Les parties ont commencé en 1892-1893, entre Parsis et Européens, aboutissant à la création du tournoi dit " du Triangle de Bombay ", les hindous constituant une équipe en 1907-1908. En 1912-1913, le tournoi est devenu quadrangulaire avec l'entrée dans le jeu des musulmans. Grâce aux efforts de plusieurs princes, le trophée Ranji a vu le jour en 1935. L'Inde a joué son premier match officiel contre l'Angleterre en 1932. L'équipe indienne est devenue championne du monde en 1983 et en 2011.

Hockey sur gazon. Le lieu de naissance du hockey est l'Asie, et on le porte au crédit de la Perse qui l'aurait inventé en 2 000 av. J.-C. On dit que les Grecs et les Romains y jouaient, mais on ne connaît pas la nature exacte du jeu qu'ils pratiquaient. La première mention du hockey sous la forme que nous lui connaissons date de 1527, quand les lois Galway inclurent le " hokie " - lancement d'une petite balle avec un bâton ou une douve de tonneau - à une liste de jeux interdits, et le hockey moderne, créé en Angleterre, ressemble de très près à un jeu qui était pratiqué sous différentes variantes en Angleterre, en Ecosse, au pays de Galles et en Irlande. Le hockey est devenu populaire en Inde où il a été introduit par les régiments britanniques. Le premier club de hockey a été formé à Calcutta en 1885-1886, suivi par Bombay et le Pendjab. Aux Jeux olympiques, l'Inde a joué au hockey pour la première fois à ceux d'Amsterdam, en 1928. Après y avoir vaincu l'Autriche, la Belgique, le Danemark et la Suisse, elle a perdu en finale contre la Hollande. Le hockey est le jeu national de l'Inde, et lui a rapporté une série de médailles d'or olympiques. L'âge d'or du hockey en Inde a été la période 1928-1956, où le pays a gagné 6 médailles d'or consécutives, marquant 178 buts et en concédant seulement 7. Les deux autres médailles d'or de l'Inde ont été gagnées aux Jeux olympiques de Tokyo en 1964 et aux Jeux olympiques de Moscou en 1980.

Kabaddi. C'est un jeu traditionnel indien très populaire, surtout dans les régions rurales, dont les origines remontent à plus de 4 000 ans. Deux équipes de plusieurs hommes (les règles ne sont pas fixes) se font face sur un terrain. L'une d'entre elles envoie en territoire ennemi un " chasseur ". Son but est de toucher un adversaire tout en répétant continuellement le mot " kabaddi " lors d'une seule respiration. Une fois l'adversaire touché, le chasseur tente de retourner dans son camp sans reprendre sa respiration, alors que les hommes de l'équipe adverse essaient de l'en empêcher en le maîtrisant jusqu'à ce qu'il perde haleine. Si le chasseur échoue, il est éliminé. S'il revient victorieux, c'est l'adversaire touché qui sort du terrain. Au tour suivant on inverse les rôles. Dans le sud de l'Inde, ce jeu, ou plutôt ce sport, est plus connu sous le nom de " Chedugudu ". La popularité du kabaddi a largement dépassé les frontières de l'Inde. Un match de démonstration a eu lieu aux Jeux olympiques de Berlin en 1936, et quelques années plus tard, en 1950, des règles précises ont été instaurées. Les premiers clubs ont été créés au Royaume-Uni à la fin des années 1960. Pour en savoir plus sur les règles modernes et voir quelques clips vidéo, consulter le site suivant : www.kabaddi.org

Football. Parler de football indien prête à sourire. Mais peu à peu, les Indiens s'y mettent. Il y a 3 ans, le Brésil s'est porté candidat pour aider la sélection nationale indienne à dénicher les joueurs de demain. Le championnat professionnel indien est tout récent, il a été créé en 1996. Les clubs les plus populaires sont le Churchill Brothers et le Dempo Sports Club de Goa, le Mohun Bagan Athletic Club et l'East Bengal Cub de Kolkata, le Mahindra United de Mumbai. Les clubs anglais, via les chaînes de télévisions sportives britanniques, sont très populaires en Inde, notamment Manchester United et Chelsea et les venues de Messi et de l'Albiceleste en septembre 2011 à Kolkata, pour un match amical contre le Venezuela, ont été fêtées comme l'un des plus grands événements sportifs de la décennie. En 2014, la 1re édition de l'Hero Indian Super League voit le jour, elle est disputée par 8 franchises pendant 2 mois, et attire de vieilles gloires internationales comme Anelka, Trezeguet, Del Piero ou encore Materazzi. Son but est de rendre le football plus populaire dans le pays. À Goa, l'engouement pour le football est très grand. Vous verrez de nombreux terrains dans tout l'État. Goa a également accueilli en 2017 la coupe du monde des moins de 17 ans.

Yoga. Terme qui implique à l'origine l'idée d'union et de contrôle (cf. Le français " joug " ou l'anglais " yoke "). Il désigne une discipline spirituelle ayant pour but d'harmoniser le corps et l'esprit, c'est à dire de réaliser l'identité de l'âme individuelle (atman ou purusha) avec l'âme absolue (Brahman). Le Yoga Sutra de Patanjali, texte de référence sur le Yoga (dates d'écriture imprécises variant entre le VIe siècle avant notre ère et le IVe siècle de notre ère) affirme d'entrée : " Le yoga est le contrôle du flux des pensées. L'être retrouve alors son essence immuable... "

Une telle entreprise n'est pas si simple ! L'adepte doit d'abord se plier à des règles de vie strictes : yama et niyama (parmi lesquelles la non-violence, la vérité, la chasteté, le contentement dans la simplicité, l'étude des textes sacrés, etc.).

Il doit ensuite pouvoir adopter une position immobile, asana, nécessaire au pranayama (contrôle de l'énergie cosmique) et au pratya-hara (retrait des sens).

Autant de travail lui facilite la concentration, dharana, qui poussée de manière intense devient méditation, dhyana, débouchant sur le samadhi, unité entre le méditant et l'objet de la méditation, et sur la réalisation de l'identité de l'âme avec l'Absolu éternel. D'après les grands maîtres (guru), seul un yogi ayant atteint le but final peut enseigner.

Un vrai gourou peut entrer à volonté dans l'état de nirvikalpa samadhi (union mystique), manqué par une suspension totale de la respiration pouvant durer plusieurs jours, c'est incroyable !

Hippisme. Les courses de chevaux sont très prisées en Inde. Les deux hauts lieux de l'hippisme à Bombay sont l'hippodrome de Mahalaxmi et le Royal Western India Turf. En février, les amateurs de chevaux, les parieurs et les stars du Bollywood se pressent pour assister au Derby Indien, la course la plus importante de l'année.

Activités à faire sur place

Faire du sport à Mumbai, pour une très courte période dans un lieu disposant d'infrastructures, est assez compliqué. La plupart des clubs fonctionnent sous le modèle britannique, avec parrainage et cooptation.

À Goa il est facile de trouver une salle locale de fitness, de courir dans la nature ou de faire du vélo. Voici néanmoins quelques adresses ou vous pourrez tenter votre chance.

Jogging

Le long de Marine Drive au coucher du soleil, en pleine nature au Sanjay Gandhi National Park ou encore autour de l'Oval Maidan... les possibilités sont nombreuses.

Vélo

De nombreuses compagnies proposent des visites de Mumbai et de Goa, pour tous niveaux.

Football

Il y a à Mumbai deux immenses terrains où l'on peut pratiquer le football. Un à Churchgate et un autre dans le quartier de Parel. À Goa, des matchs sont organisées un peu partout dans l'État et même parfois sur les plages !

Équitation

Vous pourrez monter un cheval à l'hippodrome de Mahalaxmi qui est ouvert tous les jours de 9h30 à 17h30. La location d'un cheval s'adresse en priorité aux cavaliers confirmés.

Tennis

Le Maharashtra State Lawn Tennis est ouvert de 10h à 14h pour les personnes non membres du club. Il se situe au Maharshi Karve road, près de Churchgate station. Il vous en coûtera 250 Rs par heure.

Sports nautiques

Sur la plage de Chowpatty, le H20 Water Sports Complex propose toute une gamme de sports nautiques. Au programme : Jet-Ski, ski nautique, kayak de mer, paravoile et beach volley. À Goa les sports nautiques sont omniprésents sous toutes ses formes !

Yoga

Si vous êtes à Bombay pour une période plus ou moins longue. Vous trouverez de nombreux cours dans toute la ville, notamment à l'excellent Yoga Institute de Santa Cruz.

Adresses Futées de MUMBAI

Où ?
Quoi ?
Avis