Guide de DELHI : Sécurité et accessibilité

Dangers potentiels et conseils

Drogues. Evidemment, vous savez que la consommation de drogues est non seulement mauvaise pour la santé mais surtout interdite. Sachez que de nombreux Occidentaux croupissent en prison (et elles sont pires que chez nous  !) pour avoir simplement consommé un peu de haschisch. Si cela vous arrive, contactez l'ambassade sans perdre de temps. Dans certains endroits sacrés, c'est parfois toléré, même si les sadhu déplorent qu'on vienne les voir pour la drogue et non pour en apprendre davantage sur les dieux et les coutumes. Chez eux, l'usage des drogues n'a pas du tout la même signification que chez nous. Ne prenez pas n'importe quelle pilule magique non plus dans une boîte de nuit  : il n'est pas rare de croiser sur les routes quelques Occidentaux devenus fous après avoir abusé de certaines substances illicites. Ne fumez pas dans les gares ni dans les trains, le tabac y est interdit. Il vous en coûterait 500 Rs.

Prostitution. La prostitution est illégale en Inde. Si vous vous faites coincer en charmante compagnie par la police, le reste de votre séjour se fera derrière les barreaux. Là aussi, contactez votre ambassade sans perdre de temps.

Femme seule en voyage

L'Inde est un pays sûr pour les femmes voyageant seules. Néanmoins, la place de la femme dans la société indienne étant ce qu'elle est, attendez-vous à de la curiosité de la part des Indiens, notamment dans les zones rurales. Une femme non accompagnée peut susciter l'incompréhension. Vous aurez souvent à répondre à la question " Etes-vous mariée ? " Répondez par l'affirmative, surtout si vous avez plus de 25 ans, afin de ne pas soulever d'autres questions et d'avoir la paix.
Couvrez-vous les épaules et les jambes, c'est plus respectueux et vous attirerez moins les regards. Inutile de se couvrir la tête. Ne vous laissez pas toucher par les hommes, c'est totalement déplacé et ils ne le feraient pas avec une femme de leur culture. Par contre, il vous sera difficile d'éviter les regards insistants et fixes. Ce n'est pas méchant, mais juste pénible. Ne dévisagez les hommes en aucun cas. Evitez d'être provocante, la réputation des femmes occidentales véhiculées par la publicité, les films et les vidéoclips vous a déjà précédée. Au mieux, vous attirerez les frustrés d'un pays très puritain. Pour les longs trajets, prévoyez de la musique ou un gros bouquin et portez des lunettes de soleil afin de vous isoler un minimum. Comme dans bien des endroits, évitez de vous promener seule la nuit. L'Inde n'est pas un pays dangereux et, en adoptant une attitude juste et ferme, vous pourrez profiter de votre voyage en toute quiétude.
Tout comme les hommes voyageant seuls prenez garde à vos affaires dans les transports publics, notamment dans les trains de nuit. Attachez votre sac avec une chaîne et un cadenas. Refusez toute offre de nourriture ou de boisson de personnes que vous ne connaissez pas. Les risques sont faibles, mais pas nuls.

En Inde, les femmes devront porter des vêtements légers mais suffisamment vagues pour dissimuler la silhouette. Exposer son corps signifie que l'on est ou bien trop pauvre pour pouvoir s'habiller convenablement ou bien totalement sans vergogne, éhontée. Les vêtements serrés sont très mal vus ; plus ils dissimuleront vos formes, mieux ce sera. Sur les plages publiques, les femmes devront se montrer aussi discrètes que possible (évitez le bikini si possible), et éviter de se faire bronzer sur les plages désertes. Dans certaines stations balnéaires, certains Indiens peuvent s'avérer particulièrement insistants, aussi mieux vaut ne pas sortir seule le soir, même si l'ambiance paraît détendue.
Ayez toujours avec vous un foulard avec lequel vous pourrez vous couvrir la tête ou les épaules dans certains édifices religieux (mosquées, temples sikhs notamment).
Notez que les femmes sont exclues de certains sites religieux et attractions (que nous signalons chaque fois que c'est utile), mais cela ne devrait pas avoir d'impact réel sur vos plans. Les femmes qui ont leurs règles ne sont pas admises dans les temples jaïns.
Avec ces quelques mises en garde en tête, n'oubliez pas de vous ouvrir à l'aventure que constitue votre voyage afin d'en profiter pleinement et de ramener chez vous de beaux souvenirs.

Voyager avec des enfants

Nous vous conseillons de bien vérifier que les carnets de vaccination de vos enfants sont à jour avant de partir en Inde, pour des raisons sanitaires évidentes. Surtout, pensez à emporter les carnets de santé avec vous car ils vous seront bien utiles en cas de pépin.
Si vous partez en Inde pendant les grandes chaleurs, soit de mai à juillet, avec des enfants, pensez à leur donner très souvent à boire et à leur couvrir la tête. Les risques de déshydratation sévère ou d'insolation grave sont en effet très élevés à cette période. C'est pourquoi, si vous le pouvez, nous vous recommandons de différer votre voyage avec les enfants à une période où il fait plus frais en Inde, soit entre octobre et avril. C'est beaucoup moins dangereux pour leur santé  !
Dans les hôtels, les enfants sont les bienvenus. La plupart proposent des chambres familiales ou des lits supplémentaires gratuits (ou à faible coût) pour les tout-petits. Dans les hôtels de standing, ils ont en général droit à une aire de jeux et/ou une petite piscine.
Quant aux restaurants, tous proposent des menus enfants et mettent à la disposition des parents des sièges bébés.
Rappelez-vous que l'Inde est un pays à la natalité galopante et que les enfants sont partout  ! Il est donc logique qu'ils ne soient pas en reste  !

Voyageur handicapé

Hormis dans les hôtels de luxe et encore, la plupart des établissements touristiques n'ont aucune infrastructure pour handicapés.

Dans les transports, c'est encore pire  : ni les trains ni les bus ne sont adaptés. On vous déconseille d'ailleurs fortement d'emprunter les transports en commun avec un handicapé car vous y serez les uns sur les autres et ce n'est vraiment pas pratique, voire risqué pour la personne handicapée qui est avec vous (bousculades, manque d'espace, etc.). Nous vous conseillons plutôt de louer un véhicule avec chauffeur. Vous et la personne handicapée que vous accompagnez serez bien plus à l'aise et vous pourrez voyager l'esprit tranquille.

Si vous présentez un handicap physique ou mental ou que vous partez en vacances avec une personne dans cette situation, sachez que le pays est relativement mal équipé pour les accueillir.

De nouvelles lois ont été votées pour parer à cette discrimination, mais nul ne sait combien de temps il faudra pour les voir appliquées.

Voyageur gay ou lesbien

L'homosexualité est un sujet tabou en Inde, et criminalisée par le droit indien, alors évitez d'afficher ouvertement vos préférences pour ne pas perturber les locaux. Tout comme les hétérosexuels, ne vous livrez pas à des effusions publiques (baisers, caresses) avec votre compagne ou votre compagnon. Vous bénéficiez tout de même d'un avantage : les attouchements physiques (se tenir par la main ou par le bras) entre personnes de même sexe sont considérés comme des manifestations d'amitié et donc parfaitement tolérés, quand ils ne le sont pas entre personnes de sexe opposé.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de DELHI

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .