Prenez la route d'Agadir sur 5 km, puis tournez à droite après le pont pour emprunter la piste de Tangaro (en mauvais état), sur 500 m. Tournez encore à droite, juste après une éolienne, en direction du village de Diabat, 1 km plus loin, sur l'embouchure de l'oued Ksob. Dar Sultan, le palais ensablé, est construit dans le style andalou, à la fin du XVIIIe siècle, par Sidi Mohammed ben Abdallah afin de recevoir en audience les consuls et les négociants installés dans la kasbah. Des cinq pavillons meublés à l'européenne et aux plafonds ornés de boiseries richement sculptées, il n'en reste que les ruines d'un seul, sans doute le plus ancien. Au début du siècle dernier, le palais est occupé par Moulay Abderrahmane, gouverneur d'Essaouira, avant de devenir la résidence des ambassadeurs en mission. Vers la fin du XIXe siècle, les étangs et la forêt de tamaris qui entouraient le palais disparaissent pour laisser place aux dunes. Ce spectacle, particulièrement impressionnant au crépuscule, a inspiré à Jimi Hendrix - qui a squatté les ruines quelques années - la chanson Castle in the sand. Les amateurs de dunes et les photographes aventureux feront un détour jusqu'à la plage de Sidi Harraz. En quittant Dar Sultan, revenez sur vos pas jusqu'à Tangaro et empruntez la piste forestière sur votre droite (7 km). C'est un véritable champ de dunes, étendu à perte de vue, qui se présente alors à vous sur une dizaine de kilomètres, jusqu'au cap Sim.

À voir / À faire à DIABAT

Organiser son voyage à DIABAT

Photos de DIABAT

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CASABLANCA

Guide CASABLANCA

CASABLANCA 2016/2017

14.95 €
2016-09-28
216 pages
Avis