Guide d'ESSAOUIRA : S'informer

À voir – À lire
Librairies de voyage
Cartographie et bibliographie
Bibliographie

Michel Vieuchange, Samara, carnets de route d'un fou du désert, Ed. Phébus Libretto. Récit du raid accompli par l'auteur en 1930 entre Tagant et Smara. Préface de Paul Claudel. Essentiel !

Joseph Kessel, Vent de sable. Pour découvrir la vie des pilotes de l'Aéropostale qui faisaient escale à Tarfaya, appelé alors cap Juby.

Jacques Gandini, Les Pistes du Maroc, Extrem'Sud Editions. Tome 1, Haut et Moyen Atlas. Tome 2, Le Sud, du Tafilalet à l'Atlantique. Tome 3, De l'oued Drâa à la Seguiet el-Hamra. Tome 4, Le Maroc oriental. Tome 5, La chaîne du Rif. Ces 5 volumes représentent une mine d'or pour ceux qui désirent sillonner le Maroc en 4x4 (très nombreux points GPS). Tout a été noté et retranscrit avec une grande précision dans ces ouvrages par ce grand amoureux du Maroc.

H. Demeude, Le Maroc, Ed. du Chêne, 1997. La richesse et la diversité des paysages marocains photographiées par J. Bravo et X. Richer.

M.-P. Rozier, Tableaux du Haut-Atlas, Arthaud, 1998. Visite en images des vallées reculées du Haut Atlas marocain.

Mary Cross, Maroc du Sahara à la mer, Ed. Abbeville en association avec Umbra Editions. Un livre essentiellement de photos, mais quelles images ! Très loin des clichés touristiques, Mary Cross nous offre quelques scènes bien senties, aussi belles que vraies.

Charles de Foucauld, Reconnaissance au Maroc, L'Harmattan, 1998. Charles de Foucauld a parcouru le Maroc en 1883 et 1884, sous l'habit d'un voyageur juif. Il en a rapporté un récit pittoresque et de nombreuses réflexions sur cette région.

J.-M. G. Le Clézio, Déserts et Gens des Nuages. A la découverte de l'âpre vallée de la Saquia el-Hamra.

Pierre Loti, Au Maroc, Pirot Christian, 2002. Le célèbre écrivain nous raconte son émerveillement devant ce pays, découvert lors d'une mission diplomatique.

Alina Reyes, Moha m'aime, Gallimard, 1999.

Liana Lévi, Le Maroc des Marocains, Un autre guide, 2002.

Pierre Vermeren, Histoire du Maroc depuis l'indépendance, La Découverte, 2006.

Jean-Pierre Tuquoi, Le Dernier Roi, Grasset, 2001. Essai sur le règne de Hassan II par le correspondant du Monde dans la région.

Ignace Dalle, Maroc. Histoire, société, culture, La Découverte, 2007. Dans la collection " Les guides de l'état du monde ", ce petit ouvrage dresse le portrait du Maroc d'aujourd'hui sur les plans économiques, sociaux, politiques...

Sans oublier la littérature marocaine

Mohammed Choukri, Le Pain nu, Points Poche, 1997. Le Temps des erreurs, Points Poche, 2005.

Driss Chraïbi, L'Inspecteur Ali, Gallimard Poche, 1993. Vu, lu, entendu, Gallimard Poche, 2001. L'Homme qui venait du passé, Gallimard Poche, 2006.

Cartographie

La seule carte que vous trouverez facilement est la carte Michelin 742, au 1/1 000 000e. C'est une bonne carte, suffisante si vous visitez le pays en empruntant les grands axes. Attention aux pistes dont l'état varie en fonction des saisons. Achetez la carte la plus récente, car, même si les travaux sont lents, nombreuses sont les pistes qui deviennent routes goudronnées. Si vous avez l'intention de vous aventurer plus profondément dans certaines régions, vous aurez besoin d'une carte plus précise, guère commode à trouver. Au Maroc, on devrait en principe pouvoir s'en procurer en contactant la Division de la carte, 31, avenue Moulay al-Hassan, à Rabat & +212 5 37 70 53 11. Mais vos coups de fil risquent fort de rester sans réponse. Essayez les librairies spécialisées que nous vous recommandons et sachez que certains guides de montagne comportent des portions de cartes précises. Si vous n'en trouvez pas, recourez, une fois sur place, aux services d'un guide local. Le Maroc a une caractéristique : ne comptez pas sur les offices du tourisme pour vous donner des cartes et plans de ville. On les trouve - s'ils existent - généralement dans les hôtels, restaurants, centres de location de voiture. Enfin, des cartes diverses sont en vente dans les kiosques et les librairies.

Avant son départ

Le rôle principal de l'ambassade est de s'occuper des relations entre les Etats, tandis que la section consulaire est responsable de sa communauté de ressortissants. Ainsi, pour tout problème concernant les papiers d'identité, la santé, le vote, la justice ou l'emploi, il faut s'adresser à la section consulaire de son pays. En cas de perte ou de vol de papiers d'identité, le consulat délivre un laissez-passer pour permettre uniquement le retour dans le pays d'origine, par le chemin le plus court. Il faut, bien entendu, avoir préalablement déclaré la perte ou le vol auprès des autorités locales.

Ambassades et consulats
Office du tourisme
Associations et institutions culturelles

Beaucoup d'associations franco-marocaines sont implantées en France. Trop pour en faire une liste représentative. Vous les retrouvez toutes sur le site de l'ambassade du Maroc.

Sur place
Ambassades et consulats
Associations et institutions culturelles

Vous trouverez au Maroc huit instituts français (Agadir, Casablanca, Fès, Marrakech, Meknès, Oujda, Rabat, Tanger), trois alliances franco-marocaines (El-Jadida, Essaouira, Safi) et trois antennes, (Kénitra, Larache, Tétouan). Pour plus d'informations, consultez le site : www.ambafrance-ma.org/institut/index.cfm

Tourisme
Magazines et émissions

Adresses Futées d'ESSAOUIRA

Où ?
Quoi ?
Avis