Guide d'ESSAOUIRA : Argent

Monnaie

La monnaie du Maroc est le dirham. Les billets sont de 20 DH, 50 DH, 100 DH et 200 DH. Les pièces sont de 0,10 DH, 0,20 DH, 0,50 DH, 1 DH, 2 DH, 5 DH et 10 DH.

Taux de change

1 € = environ 11,13 dirhams (DH), au change de décembre 2011. Une fois sur place, divisez tout par dix pour avoir une idée du prix en euros.

Coût de la vie

Sans être un pays cher, le Maroc n'est pas un paradis pour fauchés. Le gouvernement y a favorisé un tourisme pour nantis dans le but de faire entrer des devises, d'où les nombreux hôtels de grand standing dans les régions touristiques.

Un pain : 1,20 DH.

Une bouteille d'eau : 5,5 DH.

Une bouteille de lait : 5,5 DH.

Un jus de fruits frais : 10 DH.

Un paquet de cigarettes : 30-40 DH.

Une course en taxi : 10-15 DH.

1 kg de légumes : 4 DH.

1 kg de fruits : 10-15 DH.

Un café : 8 DH.

Un repas moyen au restaurant : 40 DH.

Budget

En mangeant et en dormant dans les petits établissements (en dehors des zones touristiques, une nuit peut vous coûter 50 DH par personne), on peut vivre avec 150 DH par jour. Un séjour dans un établissement de classe moyenne, avec un repas par jour dans un restaurant agréable et un autre dans une gargote, vous reviendra à 400 DH par jour. Avec un hôtel de catégorie supérieure, en prenant un repas à l'hôtel et un autre dans un bon restaurant de la ville, il vous faudra compter 950 DH.

Banques et change

En arrivant au Maroc, vous aurez la possibilité de changer des euros en dirhams à l'aéroport, pas forcément à un taux désavantageux (attention, dans certains aéroports, comme celui de Marrakech, on ne vous autorisera à changer que 50 € par personne). Le change peut également se faire dans les banques et les hôtels d'un certain standing, avec des commissions variables. Ne changez jamais dans la rue, même si l'on cherche à vous convaincre que vous faites une bonne affaire. S'il est facile de changer de l'argent à Agadir, Marrakech et même Ouarzazate, sachez qu'en dehors de ces trois villes, il vous sera difficile de le faire.

Les banques sont ouvertes du lundi au samedi de 8h30 à 16h. Elles ferment entre midi et 14h30 pour la prière le vendredi.

Moyens de paiement

A part dans les hôtels et restaurants haut de gamme, vous ne pourrez jamais régler avec votre Carte Bleue. Essayez aussi de toujours avoir de la petite monnaie avec vous : pour une obscure raison, les taxis et commerçants en sont perpétuellement dénués.

Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Carte de crédit

De façon générale, évitez d'avoir trop d'espèces sur vous. Celles-ci pourraient être perdues ou volées sans recours possible. Préférez payer avec votre carte bancaire quand cela est possible. Les frais sont moindres que pour un retrait à un distributeur et la limite des dépenses permises est souvent plus élevée.

Notez que lors d'un paiement par carte bancaire, il est possible que vous n'ayez pas à indiquer votre code pin. Une signature (parfois électronique) et votre pièce d'identité vous seront néanmoins souvent demandées.

Acceptation de la carte bancaire. Les cartes bancaires internationales (ex : Visa, American Express) sont acceptées par la majorité des grands hôtels, restaurants et centres commerciaux. Si certains petits commerçants peuvent préférer les espèces, vous pourrez toutefois en retirez aisément à l'un des distributeurs à proximité.

Frais de paiement par carte. Hors zone euro, les paiements par carte bancaire sont soumis à des frais bancaires. En fonction des banques, s'appliquent par transaction : un frais fixe entre 0 et 1,20 € par paiement, auquel s'ajoutent de 2 à 3 % du montant payé par carte bancaire. Le coût de l'opération est donc globalement moins élevé que les retraits à l'étranger. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

Pourboires, marchandage et taxes

Pourboire. Comme en France, au Maroc, le service est inclus. A vous de voir si vous souhaitez laisser quelque chose au serveur ou au chauffeur de taxi (5 à 10 % de la note en général). Sachez néanmoins que les Marocains ont globalement de tout petits salaires...

Marchandage. Négociez partout, tout le temps, même lorsque les prix sont affichés. La seule exception est le restaurant, dont les prix sont généralement fixes. Pour avoir une meilleure idée du prix de ce que vous souhaitez acheter, faites le tour des boutiques, ayez l'air un tout petit peu intéressé (surtout pas trop !), puis feignez de partir pour voir jusqu'à combien le vendeur est prêt à descendre le prix. Ne portez pas d'objets de valeur lorsque vous faites du shopping, votre richesse potentielle est évaluée en quelques secondes et le vendeur établit son prix en fonction de cela. Vous partez néanmoins avec un avantage : les Français ont la réputation d'être radins, de ce fait, les prix qu'on leur propose sont dès le départ bien plus bas que ceux donnés aux Américains, Anglais ou Allemands...

Taxe. Vous ne serez pas dépaysé. Comme en France, les taxes sont incluses dans les prix affichés (TVA d'environ 20 %, 10 % de taxes au restaurant).

Duty Free

Puisque votre destination finale est hors de l'Union européenne, vous pouvez bénéficier du Duty Free (achats exonérés de taxes). Attention : à l'aller le shopping effectué dans les deux aéroports sera Duty Free, mais au retour, seul le shopping effectué dans l'aéroport étranger le sera.

Adresses Futées d'ESSAOUIRA

Où ?
Quoi ?
Avis