Guide de LISBONNE : Jeux, loisirs et sports

Disciplines nationales
Football

C'est le sport numéro 1, loin devant tous les autres. A Bola, le quotidien du foot, est sacré au même titre que le sport dont il est le spécialiste ! C'est d'ailleurs le quotidien le plus vendu du pays, loin devant les autres, dont Record et O Jogo, ses deux concurrents. Il y a toujours un match à la télévision, et on sert même une bière spéciale pour l'occasion. C'est également une bonne entrée en matière pour la conversation, mais attention, ne dites jamais de mal du Benfica, sauf à des supporters du Sporting... Deux clubs à Lisbonne : le Benfica (fondé en 1904) porte la couleur rouge, et le Sporting (fondé en 1906) porte la couleur verte. On est pour l'un ou pour l'autre et on ne change pas. Attention aux couleurs qu'on porte certains jours... Les matchs ont lieu dans l'Estadio da Luz (Benfica) ou dans le stade d'Alvalade (Sporting).

Loto

Le loisir favori des Portugais, juste devant les jeux de cartes (sur les places ou dans les bars). Survivance d'un autre temps, de nombreux vendeurs déambulent encore en proposant des billets de la Loterie nationale et participent du paysage urbain portugais. Tout a un côté moral : au Portugal, ce sont les maisons de bienfaisance (orphelinat, centres sociaux) qui ont le monopole des jeux. Jouer revient donc à faire une bonne action ! Ne vous en privez donc pas et abusez même des lotarias. Pour les amateurs, il y a évidemment le Totoloto.

Touradas

Les courses de taureaux portugaises sont l'équivalent des corridas espagnoles, à quelques détails près : elles s'effectuent toujours à cheval, le taureau n'est pas saigné au début de la corrida, et on n'y pratique pas la mise à mort de la bête à la fin du spectacle. A l'origine, la tourada était réservée à l'aristocratie. Les domestiques, à pied, étaient uniquement là pour aider leurs maîtres lorsque ces derniers se trouvaient en difficulté. Il n'y a plus de mise à mort dans l'arène après le décès foudroyant du comte des Arcos, mort encorné. Ceci poussa la reine Maria Primeira à interrompre ce rite viril : " Le Portugal est trop petit pour qu'un homme meure pour un taureau. " La saison des corridas débute le week-end de Pâques et se termine début octobre.

Les localités portugaises possédant une activité taurine : Alandroal • Alcácer do Sal • Alcochete • Alijo • Almeirim • Alter do Chão • Angra Do Heroismo • Arruda dos Vinhos Azambuja • Barrancos • Benavente • Cartaxo • Fronteira • Golega • Lagoa (Algarve) • Lisboa • Moita • Monforte • Montijo • Moura • Pinhel • Pombal • Póvoa de Varzim • Santarem • Setúbal • Tavira • Vagos • Viana do Alentejo • Vila Franca de Xira • Vila Nova da Barquinha • Vila Nova de São Bento.

Activités à faire sur place

Sports nautiques et aquatiques. La côte portugaise offre d'excellentes opportunités et les activités classiques peuvent être pratiquées partout (Costa de Lisboa - baie de Cascais, Sesimbra, Ericeira et Tróia...) : natation, plongée libre, ski nautique, voile ou planche à voile. La plage au Portugal vit. Elle est le lieu de nombreuses activités sportives. Au large, la pêche au gros poisson est très populaire, aussi. En ce qui concerne le windsurf, le surf et le bodyboard : débutants abstenez-vous ! L'océan est traître près de Lisbonne, et l'on compte une bonne quinzaine de noyés chaque année. La planche à voile se pratique à la Praia do Guincho (mais il faut être très doué). C'est l'un des plus beaux spots mondiaux, dont acte ; ou bien à la Praia de Carcavelos (15 minutes de train de Lisbonne) qui est assez facile et magnifique. Caparica n'est pas mal non plus. Si vous êtes excellent, allez-y, sinon quittez Lisbonne pour aller par exemple sur le Lagoa de Albufeira (vers Sesimbra). Et puis n'ayez aucun scrupule à transporter votre planche en bus ou en train ! De plus, Ericeira est un bon spot de surf. La plongée est surtout pratiquée à Sesimbra, à Peniche et près des îles Berlengas et en Algarve, entre Albufeira et Sagres. Notez également qu'il existe quelques parcs aquatiques pour les enfants dans la région de Lisbonne.

Adresses Futées de LISBONNE

Où ?
Quoi ?
Avis