Lieux de rencontres, de séparations ou de retrouvailles, les gares sont le décor de nombreuses histoires. Si on les traverse souvent en courant, valise à la main, sans vraiment faire attention à l'architecture, sachez que certaines sont de véritables oeuvres d'art ! Historiques, originales ou à la pointe de la modernité, Petit Futé vous emmène pour un tour d'Europe des plus belles gares !  

© Anvers

N°10 - Glavni Kolodvor, Zagreb - Croatie

Inaugurée en 1892, la gare de Zagreb est la plus grande de Croatie. Avec ses allures d'imposant palais, elle impressionne par son fronton néoclassique et son escalier royal. La majorité de ses rails est cachée sous terre, ce qui lui offre une élégance rare. Ce luxe nous renvoie à l'époque où Zagreb faisait partie des étapes de l'Orient Express... Aujourd'hui, les trains relient la plupart des grandes villes européennes comme Vienne, Budapest, Zurich ou Belgrade.

© TT studio

N°9 - Stazione centrale, Milan - Italie

Seconde gare d'Italie, la stazione centrale de Milan accueille en moyenne 120 millions de passagers par an. Inaugurée en 1931 pour remplacer l'ancienne gare qui n'était plus en mesure d'accueillir le nombre croissant de passagers, Mussolini avait voulu en faire l'un des symboles du pouvoir fasciste. En résulte un bâtiment imposant et majestueux sans style architectural bien défini. Aujourd'hui, on admire ses plafonds voûtés et ses immenses arches en verre et en acier qui recouvrent les plateformes ferroviaires. 

© Milan Photos

N°8 - Hauptbahnhof, Berlin - Allemagne

Inaugurée en 2006 après plus de 11 ans de travaux, la gare centrale de Berlin est l'un des projets architecturaux les plus importants d'Allemagne. Erigée selon les plans de Meihnard von Gerkan, elle possède un immense hall de verre de 321 mètres de long. Ses deux tours de 46 m sont équipées de 6 ascenseurs panoramiques qui permettent aux quelque 300 000 passagers quotidiens de se mouvoir. Plus grande gare d'Europe, la Hauptbahnhof impressionne par sa démesure et sa modernité ! 

© Xavier Arnau

N°7 - Rautatieasema, Helsinki - Finlande

En 1904, l'architecte Elie Saarinen remporte un concours pour la création d'une nouvelle gare. Sa première idée était de construire une édifice correspondant aux canons du style romantique national, mais c'était sans compter sur l'avis des Finlandais qui, peu enthousiastes au projet, ont voulu une construction plus moderne. La gare d'Helsinki et son style épuré marquent alors un véritable tournant dans l'architecture du pays. Sa façade en granit agrémentée d'immenses statues d'hommes portant des globes lumineux est à l'image de l'édifice : sobre et solennel. 

© Arsty

N°6 - Gare de Limoges - Bénédictins, France

Inaugurée en 1929, la gare de Limoges a été édifiée à l'emplacement d'un ancien monastère bénédictins. oeuvre de l'architecte Roger Gonthier, elle a la particularité d'être construite au-dessus des voies. Sa coupole et son campanile sont splendides et lui ont valu d'être inscrite à l'inventaire des monuments historiques. À l'intérieur, on note de somptueuses verrières et des moulures allégoriques de certaines régions desservies par le trafic. La gare Bénédictins est aujourd'hui l'une des fiertés de Limoges, et un symbole de la région. 

© Philippe Graille

N°5 - St Pancras railway station, Londres - Royaume-Uni

Depuis 2007, les passagers de l'Eurostar ne s'arrêtent plus à la gare de Londres Waterloo mais à Saint-Pancras, l'occasion d'admirer un bâtiment splendide ! Cette gare historique d'architecture gothique a été construite au XIXe siècle, durant l'ère victorienne. Le contraste entre les bâtiments originaux, faits de briques rouges, et l'extension du XXIe siècle est saisissant ! 

© thehague

N°4 - Estaciòn de Atocha, Madrid - Espagne

Inaugurée en 1851, la gare d'Atocha fut partiellement dévastée par un incendie et reconstruite en 1890. En 2004, les tragiques attentats la rendent tristement célèbre ; aujourd'hui, on peut y voir un mémorial à la mémoire des victimes. L'intérieur de la gare est étonnant : en son centre trône un verdoyant jardin d'hiver. Cette serre géante, oeuvre de Cesar Manrique, accueille tout au long de l'année des plantes tropicales, des tortues et des petits oiseaux. Un lieu réconfortant qui permet d'échapper au tumulte de la capitale espagnole.

© quintanilla

N°3 - Groningen CS, Groningue - Pays-Bas

Si Groningue n'est pas la ville la plus visitée des Pays-Bas, elle est un point de liaison ferroviaire important. Sa gare mérite à elle toute seule le détour ! oeuvre de l'architecte Isaac Gosschalk, elle a été édifiée en 1896 et totalement restaurée en 1999. Véritable chef-d'oeuvre, elle comporte des éléments gothiques et Renaissance et surtout un plafond en papier collé somptueux ! N'hésitez pas à passer le temps dans les magasins de sa galerie : plus que faire du shopping, vous découvrirez des décors splendides et une carte historique des chemins de fer chez Albert Heijn. 

© SA Khan Photography

N°2 - Estação Ferroviária de São Bento, Porto - Portugal

Mise en service en 1896, la gare a inauguré son bâtiment voyageur en 1916. José Marques da Silva, l'architecte, l'a conçue comme un véritable chef-d'oeuvre. On raconte d'ailleurs que celui-ci, obnubilé par le côté artistique de la gare, en négligea son côté pratique en oubliant les guichets de vente ! La salle des pas perdus, recouverte d'azulejo, est splendide. Les fresques représentent les grands moments de l'histoire portugaise et des scènes folkloriques. Un véritable petit musée !  

© Efired

N°1 - Centraal Station, Anvers - Belgique

Construite entre 1895 et 1905 à la demande du roi Léopold II, la gare d'Anvers mérite le détour ! Tout en pierre, verre et métal, elle a des allures de cathédrale avec son dôme de 75 m pensé par Louis de la Censerie. A la fin des années 1950, la gare pouvait se vanter de posséder le trafic le plus dense d'Europe avec plus de 130 allers-retours par jour. Rénovée en 2009, elle accueille aujourd'hui le réseau TGV belge et des liaisons fréquentes vers Amsterdam.

© Anvers