Guide d'HÔ CHI MINH-VILLE : Fiche technique

Argent
Monnaie :

La monnaie nationale est le dông, qui s'écrit en abrégé VND (Vietnamese Dông). On trouve des billets de 500 000, 200 000, 100 000, 50 000, 20 000 et 10 000 VND. Des pièces de 200, 500, 1 000, 2 000 et 5 000 VND ont également été mises en circulation, mais sont aujourd'hui de plus en plus rares du fait de la réticence de la population à les utiliser.

Taux de change :

En novembre 2011 : 1 € = 28,7 VND.

1 $ = 20 VND.

Se renseigner avant de partir sur le cours exact afin d'éviter les surprises.

Idées de budget :

La solidité de l'euro permet de voyager au Viêt Nam dans de (très) bonnes conditions, avec un coût relativement réduit par rapport à d'autres destinations.

Pour le voyageur au petit budget, le confort ne sera pas optimum, mais l'inconvénient sera amplement compensé par une proximité plus grande avec le rythme du pays. Réservé, voire âpre, le Viêt Nam ne manquera pourtant pas de récompenser les esprits patients et disponibles sans qu'ils soient nécessairement pourvus d'un épais portefeuille.

Budget économique : 30 €/jour (les vrais ascètes ont dépensé beaucoup moins).

Budget confort : 60 €/jour (permet de s'offrir une croisière luxueuse à la baie d'Along ou dans le delta du Mékong).

Budget luxe : à partir de 120 €/jour (grands hôtels et les meilleures tables à toutes les étapes).

Le Viêt Nam en bref

Nom officiel : république socialiste du Viêt Nam.

Capitale : Hanoi.

Superficie : 333 000 km2.

Langue officielle : vietnamien.

Langues parlées : avec le vietnamien, les langues des ethnies minoritaires (khmer, chinois, thaï). Du fait des circonstances historiques, un certain nombre de Vietnamiens parlent aussi le français, le russe ou l'allemand. C'est néanmoins l'anglais qui s'impose désormais auprès des jeunes générations. Le chinois et certaines langues asiatiques comme le japonais ou le coréen séduisent de plus en plus d'étudiants du fait des perspectives économiques.

Religions : culte des génies, des ancêtres ; bouddhisme (10 % de la population) ; catholicisme (8 % de la population) ; protestantisme (0,5 % de la population) ; caodaïsme (2 % de la population) ; hoa hao (1,5 % de la population) ; islam (0,1 % de la population).

Population totale : 90 549 390 d'habitants (est. juillet 2011).

Densité moyenne : 264,9 hab./km2 (2010).

Population urbaine : 30,4 % (2010).

Espérance de vie (est. 2011) : 69,72 ans pour les hommes et 74,92 ans pour les femmes.

Taux de croissance du PIB en 2010 : + 6,8 %.

PIB/habitant (PPA) : 3 134 $ en 2010 (cf. France en 2010 : 34 077 $).

Téléphone

Attention ! Depuis octobre 2008, les numéros fixes des villes et des provinces (sauf Hanoi et Hô Chi Minh-Ville) sont passés de 6 à 7 chiffres. Pour Hanoi et Hô Chi Minh-Ville, les numéros de téléphone sont passés de 7 à 8 chiffres.

De France au Viêt Nam - code international : (00) + code Viêt Nam (84) + indicatif de la province (sans le 0) + numéro du correspondant à 7 ou 8 chiffres.

Exemple : téléphoner de France à un correspondant à Hanoi 00 84 4 XXX XXX XX.

Du Viêt Nam en France - code international : (00) + code France (33) + indicatif du département (sans le 0) + numéro du correspondant à 8 chiffres.

Exemple : téléphoner de Hanoi à un correspondant à Paris 00 33 1 XX XX XX XX.

Au Viêt Nam - si vous n'êtes pas dans la province de votre correspondant : numéro de la province + numéro du correspondant.

Exemple : téléphoner de Hanoi à un correspondant à Hô Chi Minh-Ville 08 XXX XXX XX.

Au Viêt Nam - si vous êtes dans la même province que votre correspondant : composez directement son numéro.

Exemple : de Hanoi, téléphoner à un correspondant à Hanoi XXX XXX XX.

Décalage horaire

+ 6 heures en hiver et + 5 heures en été par rapport à la France. C'est le même fuseau horaire que pour Bangkok ou Djakarta (en temps universel, GMT + 7).

Formalités

Demande de visa auprès de l'ambassade du Viêt Nam. Possibilité d'obtenir le visa par courrier grâce au formulaire disponible sur le site de l'ambassade. Prévoir un délai de 15 jours. Prix du visa tourisme : 80 € (les frais postaux sont inclus) ; validité : un mois.

Le visa coûte moins cher si l'on passe par les services d'une agence de voyage basée au Viêt Nam ou ceux d'un site Internet spécialisé dans ce type de services. La démarche nécessite que l'on s'y prenne à l'avance. En échange d'une lettre d'invitation, on récupère son visa à l'aéroport, à l'arrivée sur le territoire vietnamien. Se munir de 2 photos d'identité. Certaines agences de voyage offrent même le prix du visa, évidemment dans le cadre de l'achat d'un circuit.

Prolongation de visa. En principe, un visa touristique n'est pas prorogeable sur place. Si le séjour du titulaire d'un visa excède la durée accordée par l'ambassade du Viêt Nam de cinq jours maximum, celui-ci aura à payer une amende, à la sortie du territoire vietnamien, qui, selon les circonstances, peut varier de 25 à 50 $.

L'étranger dont le visa aurait expiré depuis plus de 5 jours s'exposerait à de graves ennuis à sa sortie du Viêt Nam. Il serait susceptible d'être retenu à la police des frontières pendant plusieurs heures (et ainsi de ne pas pouvoir embarquer sur le vol prévu), et pourrait être définitivement interdit de séjour au Viêt Nam.

Dans les faits, il est possible de prolonger son visa tourisme sur place en passant par l'intermédiaire des agences de tourisme ou en se rendant aux bureaux de l'immigration de Hanoi (les bureaux officiels ont en fait délégué la tâche aux agences de tourisme). Les prix varient d'un intermédiaire à l'autre.

Entrées multiples. Attention ! En cas d'escapade, par exemple au Cambodge, et pour revenir ensuite au Viêt Nam, il faut être muni d'un visa à entrées multiples (nhiêu lân). L'ambassade du Viêt Nam en France accorde des visas double entrée, mais il faut absolument le préciser lors de la demande. Ils sont en outre plus chers (90 €). De même, si à la fin de votre séjour au Viêt Nam, vous vous rendez dans un autre pays et que, pour rentrer en France, vous devez repasser par le Viêt Nam pour prendre l'avion de ligne internationale, assurez-vous qu'il n'y a pas de transfert à l'intérieur du Viêt-nam (Hanoi-Hô Chi Minh-Ville). Là encore, il vous faudra un visa à entrées multiples. Les agences de tourisme peuvent s'occuper d'effectuer les formalités.

Climat

Le climat étant différent du nord au sud, reportez-vous à la rubrique " Climat " afin d'éviter les grandes pluies. Du fait du changement climatique global, il est de plus en plus difficile de tabler sur la bonne saison. Celle-ci peut être perturbée par l'arrivée d'un cyclone inhabituel, d'une vague de froid, de chaleurs intenses, d'orages diluviens...Dans le Nord, le mois du Têt (le nouvel an lunaire) est généralement une période fraîche où domine le crachin, qui offre en revanche l'opportunité d'assister à de nombreuses manifestations traditionnelles à Hanoi et dans les villages alentour (février et avril).

Saisonnalité

Pendant le Têt, il est souvent difficile de se déplacer de l'étranger vers le Viêt Nam (les moyens de transport étant pris d'assaut par les Vietnamiens d'outre-mer de retour au pays) et à l'intérieur du Viêt Nam, où avions et trains permettent les réunions familiales. Autre paramètre : pendant la haute saison (juillet et août notamment), les prix augmentent et, étant donné l'étroitesse du pays, vous aurez le sentiment de suivre une autoroute pour touristes.

Le drapeau de la république socialiste du Viêt Nam

Selon la Constitution, " le drapeau national de la république socialiste du Viêt Nam est de forme rectangulaire avec une largeur égale aux deux tiers de la longueur, de couleur rouge avec une étoile jaune à cinq branches au milieu. " Le drapeau rouge à l'étoile d'or (Co do sao vang) est devenu le drapeau officiel de la République démocratique du Viêt Nam, le 5 septembre 1945, du fait d'un décret signé par le général Vo Nguyên Giap, alors président par intérim du gouvernement provisoire. Depuis cette date, seul le dessin de l'étoile d'or a été modifié, en 1955.

Le drapeau aurait fait sa première apparition le 23 novembre 1940, en Cochinchine, au cours de l'insurrection contre la puissance coloniale française (Nam Ky khoi Nghia). Il aurait été créé par Nguyên Huu Tiên, un militant communiste originaire du Nord, qui a fondé le premier comité du Parti de la province de Nam Ha (à 50 km au sud de Hanoi), francophone et amoureux de Victor Hugo et d'Alexandre Dumas. Il fut exécuté par les autorités françaises le 28 août 1941.

Pendant la guerre américaine, le drapeau du Sud (république du Viêt Nam, 1955-1975) avait des couleurs identiques : il était composé de trois bandes rouges sur fond jaune. Après la prise de Saigon par l'armée du Nord Viêt Nam, le 30 avril 1975, et la proclamation de la République socialiste du Viêt Nam, le 2 juillet 1976, le drapeau rouge à l'étoile d'or est devenu celui du Viêt Nam, réunifié en un seul Etat.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées d'HÔ CHI MINH-VILLE

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .