Guide d'HÔ CHI MINH-VILLE : Internet

Le Viêt Nam a été officiellement connecté à Internet le 19 novembre 1997. Le nombre d'abonnés est en pleine expansion. En 2010, environ 30 % de la population vietnamienne disposait d'un accès à Internet. Après 10 ans de connexion à la Toile, le haut débit n'a cessé de se développer. La capacité totale de la bande passante actuelle du pays s'élève à 10 8820 Mbps. L'accès reste lent et erratique, mais, pour un prix modique, vous pourrez consulter votre courrier électronique dans toutes les villes  : hôtels, postes, cybercafés... Pensez à créer une adresse et à la communiquer avant votre départ.
Une minute d'utilisation d'Internet dans un cybercafé revient en général à 100 VND. Partout dans le pays, le wi-fi est disponible dans de nombreux cafés et hôtels mais la connexion peut-être capricieuse.

Dernière évolution concernant Internet, les services 3G sont apparus au Viêt Nam depuis le début de l'année 2010 et couvrent la quasi-totalité du pays. Le nombre des abonnés est en hausse constante (8 millions en juillet 2011). L'opérateur Viettel (www.viettel.com.vn), qui dépend de l'armée vietnamienne, dispose du plus grand réseau 3G en Asie du Sud-Est. L'achat d'une clef USB 3G (bureaux de poste, concessionnaires Viettel) créditée grâce aux cartes téléphoniques de l'opérateur permet donc l'accès à l'Internet en permanence.

Internet sous contrôle

Blogs et sites Web contrôlés. Relevant du ministère de l'Information et de la Communication, le département de gestion de la radio, de la télévision et des informations électroniques a commencé ses activités le 1er octobre 2008. Il a pour but de contrôler le contenu des informations dans les médias tels que la radio, la télévision et notamment les blogs sur Internet.

Cet office est responsable de l'orientation et de l'organisation des activités de la radio et de la télévision selon les politiques et les stratégies de l'Etat et du gouvernement. Les cartes de presse seront délivrées et retirées par ce département. Parallèlement, il a le droit de juger et de décider de l'établissement de sites Web et de délivrer des autorisations d'activité dans ces domaines. Le département établira des cadres juridiques pour gérer les informations et données sur Internet, y compris des blogs individuels.
Source : My Anh, " Bientôt des règlements de gestion des blogs ", in Le Courrier du Viêt-nam, 3 octobre 2008.

Facebook bloqué sur ordre du gouvernement. En septembre 2009, le ministère vietnamien de la Sécurité publique a ordonné le blocage de Facebook. Le ministre de l'Information, Le Doan Hop, a réaffirmé son intention de mieux contrôler le net où, selon lui, peuvent circuler toutes sortes d'informations " toxiques ", " mal intentionnées " et où se concentrent " des forces d'opposition à l'Etat ". Les intérêts économiques sont également en jeu. Certains sites sont bloqués pour forcer les gens à utiliser les solutions proposées par les entreprises vietnamiennes. Le recours aux proxy permet en général de contourner le problème.

Condamnation du blogueur franco-vietnamien Pham Minh Hoang. Le 10 août 2011, Pham Minh Hoang, professeur de mathématiques de nationalité française et qui vivait à Hô Chi Minh-Ville, a été condamné à trois ans de prison suivis de trois ans de résidence surveillée pour " tentative de renversement du pouvoir populaire ". Son tort ? Avoir tenu un blog où il exprimait des opinions critiques envers le gouvernement vietnamien sur les questions d'éducation, de sauvegarde de l'environnement et de politique vis-à-vis de la Chine.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées d'HÔ CHI MINH-VILLE

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .