Guide d'HÔ CHI MINH-VILLE : Argent

Monnaie

La monnaie nationale est le dông, qui s'écrit en abrégé VND (Vietnamese Dông). Depuis le 17 décembre 2003, la banque nationale du Viêt Nam a mis de nouveaux billets en circulation. Ces billets de 500 000, 100 000, 50 000 et 20 000 VND ont la particularité d'être imprimés sur polymère (pour déjouer les faussaires et parce qu'ils sont plus résistants).

S'y sont ajoutés, depuis le 30 août 2006, de nouveaux billets en polymère de 10 000 et 200 000 VND. Des pièces de 200, 500, 1 000, 2 000 et 5 000 VND ont également été mises en circulation en 2003.

Les pièces et les nouvelles coupures continuent à coexister avec les anciens billets de 20 000, 10 000, 5 000, 2 000, 1 000, 500, 200 et 100 VND. Attention aux contrefaçons ! Par ailleurs, les anciens billets de 5 000 et de 20 000 VND ont la même couleur bleue.

Même si une loi stipule que tout doit être payé en dôngs, dans les lieux touristiques de nombreux prix sont annoncés en dollars américains. L'euro est beaucoup moins utilisé, mais de plus en plus accepté.

Taux de change

En septembre 2011 : 1 € = 28 600 VND et 1 $ = 20 800 VND.

Coût de la vie

Mauvaise nouvelle : le Viêt Nam est aux prises avec l'inflation. La solidité de l'euro permet néanmoins de voyager au Viêt Nam dans de (très) bonnes conditions, avec un coût relativement réduit par rapport à d'autres destinations.

Quelques prix :

Un bol de pho : 25 000 VND.

Une chambre dans un hôtel économique d'une grande ville : 20 $.

La location d'une moto : 6 $/jour.

Une course (20 minutes) en cyclo : environ 80 000 VND.

Un paquet de cigarettes : de 15 000 à 40 000 VND selon la marque et votre capacité de négociation (les Vietnamiens paient 35 000 VND un paquet de Marlboro).

Un café vietnamien : entre 5 000 et 35 000 VND selon l'établissement.

À savoir sur les prix : pour éviter les malentendus, avant de vous restaurer, demandez systématiquement les prix quand ils ne sont pas indiqués. Vous risquez fort d'avoir de grosses surprises sur l'addition, quel que soit le standing de l'établissement.
De même, pour les courses en cyclo ou en Honda-ôm, le mieux est d'écrire le prix convenu en précisant bien le nombre de personnes (qu'un prix total ne se transforme pas en prix par personne).
Prix vietnamien et prix touriste : c'est parfois rageant, mais un système, d'abord officiel (en voie de disparition du fait des contraintes de l'intégration économique vietnamienne) et qui est entré dans les mentalités, veut que les touristes - ne sont-ils pas plus riches ? - paient plus cher que les Vietnamiens. Le raisonnement est de moins en moins justifié, mais avant que le tarif unique ne soit appliqué partout et par tous, il faut s'y résigner. On s'habitue très vite à connaître la fourchette des prix pour essayer d'atteindre la bonne limite en marchandant. Il faut savoir rester dans la moyenne, ne pas se faire ridiculement arnaquer, mais ne pas tomber non plus dans l'obsession de payer exactement le prix vietnamien !

Budget

Budget économique : 30 €/jour (les vrais ascètes ont dépensé beaucoup moins).

Budget confort : 60 €/jour (permet de s'offrir une croisière luxueuse dans la baie d'Along ou dans le delta du Mékong).

Budget luxe : à partir de 120 €/jour (grands hôtels et les meilleures tables à toutes les étapes).

Banques et change

Selon la loi vietnamienne, les particuliers (Vietnamiens et étrangers) qui entreront au Viêt Nam ou en sortiront sont autorisés à détenir un maximum de 7 000 $ (ou l'équivalent en devises étrangères) et 15 millions de dôngs. Sur place, il est toujours possible de changer ses dollars en VND dans les banques, les hôtels ou les bijouteries.
D'une manière générale, et notamment lors du change (principalement dans les bijouteries), ne jamais accepter de billets en mauvais état, ils seraient refusés ailleurs. Le change est toujours plus avantageux pour les grosses coupures (au-dessus de 50 $). Les changeurs qui s'agglutinent et proposent leurs services dans les postes ou à proximité des distributeurs sont de très habiles prestidigitateurs qui feront toujours croire que le compte est bon : il faut recompter plutôt trois fois qu'une...

Les banques sont ouvertes de 8h30 à 11h30 et de 13h-13h30 à 16h. Certaines restent ouvertes le samedi jusqu'à 16h, d'autres seulement le matin. Elles sont fermées le dimanche. Pour ne pas être pris au dépourvu pendant le week-end, il faut donc toujours prévoir une réserve d'argent suffisante même si la présence des distributeurs assure désormais que les dôngs ne feront pas défaut.

Moyens de paiement

Même si une loi stipule que tout doit être payé en dôngs (les grands hôtels bénéficient d'une dérogation pour des factures en dollars), de nombreux prix sont annoncés en dollars dans les lieux touristiques. L'euro est beaucoup moins utilisé, mais il est de plus en plus accepté.
Pour les dépenses courantes, étant donné les facilités de change et la stabilité de la monnaie nationale, vous pouvez payer en dôngs. Réservez vos dollars pour payer des sommes importantes (billets d'avion ou de train, hôtels...). De surcroît, un prix annoncé en dollars est généralement surévalué. Une réserve de dollars est plus que conseillée, car cela reste le seul moyen sûr de disposer de liquidité en cas de nécessité (à moins de stocker d'énormes liasses de dôngs...).

Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Carte de crédit

Avant votre départ, pensez à vérifier avec votre conseiller bancaire la limitation de votre plafond de paiement et de retrait. Demandez, si besoin est, une autorisation exceptionnelle pour la période de votre voyage. Fort utiles, les règlements par carte sont très majoritairement acceptés dans les hôtels, les restaurants et les agences de voyages, moyennant une commission de 2 à 3 %.

En cas de perte ou de vol de votre carte de paiement, appelez le serveur vocal du groupement des cartes bancaires Visa® et MasterCard® au (00 33) 892 705 705 ou (00 33) 836 690 880. Il est accessible 7j/7 et 24h/24. Si vous connaissez le numéro de votre carte bancaire, l'opposition est immédiate et confirmée. Dans le cas contraire, l'opposition est enregistrée mais vous devez confirmer l'annulation à votre banque par fax ou lettre recommandée.

En cas de dysfonctionnement de votre carte de paiement ou si vous avez atteint votre plafond de retrait, vous pouvez bénéficier d'un cash advance. Proposé dans la plupart des grandes banques, ce service permet de retirer du liquide sur simple présentation de votre carte au guichet d'un établissement bancaire, que ce soit le vôtre ou non. On vous demandera souvent une pièce d'identité. En général, le plafond du cash advance est identique à celui des retraits, et les deux se cumulent (si votre plafond est fixé à 500 €, vous pouvez retirer 1 000 € : 500 € au distributeur, 500 € en cash advance). Quant au coût de l'opération, c'est celui d'un retrait à l'étranger.

Pourboires, marchandage et taxes

Pourboire. En principe, le pourboire n'est pas d'usage au Viêt Nam. Néanmoins, avec l'ouverture du pays et l'afflux de visiteurs étrangers, la pratique tend à s'enraciner, en particulier dans les grands centres touristiques. Le pourboire n'est donc pas un dû, mais chauffeurs, interprètes, guides, personnel hôtelier, tous ceux qui vous auront rendu service de façon significative, apprécieront que leurs efforts soient récompensés par une gratification financière, qui doit rester en rapport avec le niveau de vie du pays. Pour un guide, par exemple, et seulement à titre indicatif, comptez 2 $ à 4 $/jour.

Marchandage. Rares sont les prix fixes au Viêt Nam même si la pratique tend à se répandre dans les grandes villes. Les endroits de standing supérieur mis à part, il est de coutume de marchander. Les Vietnamiens marchandent, et les touristes se voyant d'office annoncer des prix souvent sans commune mesure avec la réalité locale, il ne faut pas hésiter à sérieusement marchander, quitte parfois à proposer un prix 3 à 4 fois inférieur à celui annoncé par le vendeur. Ne soyez cependant jamais agressif ou irrité et prenez-vous au jeu de la négociation. Ne faites pas de misérabilisme, mais n'oubliez pas que l'essentiel de la population est pauvre et lutte jour après jour pour nourrir sa famille. N'oubliez pas non plus que la plupart des Vietnamiens ne voyagent pas, et que l'Occident nourrit de nombreux fantasmes. Si c'est souvent vrai relativement à leur propre situation, beaucoup de Vietnamiens croient que les Européens sont immensément riches et " tentent le coup ". Mais ne partez pas frontalement en négociant âprement de manière systématique. Il y aura des moments où ce sera nécessaire et d'autres où ce serait déplacé ou absurde (on peut facilement se retrouver à pinailler pour 5 000 VND... qui représentent 0,21 € !). Faites votre expérience, ayez le sens de la situation, sachez (tâchez de savoir) reconnaître celui qui tente de vous escroquer et le marchand qui propose un prix décent. Apprenez la patience au Viêt Nam ! Au bout de quelques jours dans le pays, vous aurez pris vos repères et saurez évaluer le coût des choses in situ.

Taxe. Il existe une taxe sur la valeur ajoutée de 10 %. Elle figure en général sur la facture des hôtels de luxe qui comprend également une taxe de 5 % liée au service.

Duty Free

Puisque votre destination finale est hors de l'Union européenne, vous pouvez bénéficier du Duty Free (achats exonérés de taxes). Attention, si vous faites escale au sein de l'Union européenne, vous en profiterez dans tous les aéroports à l'aller, mais pas au retour. Par exemple, sur un vol Paris-Londres-Fès, vous pourrez faire du shopping en Duty Free dans les trois aéroports à l'aller, mais seulement dans celui de Fès au retour.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées d'HÔ CHI MINH-VILLE

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .