On est à 168 km de Tunis et à 150 km de Tabarka. El Kef (en arabe) ou Le Kef appellation très souvent utilisée est un véritable conservatoire culturel bien vivant. Prospère aux IIe et IIIe siècles, elle devient le siège d'un évêché. La ville occupa longtemps la troisième place en Tunisie et connut l'occupation française en 1881. Aujourd'hui c'est un important centre administratif. Le Kef ou " Le Rocher " construit à flanc de montagne, jouit d'un panorama superbe à plus de 700 m d'altitude, d'un côté les forêts de pins et de chênes-lièges et de l'autre des collines. Le village est réputé pour la qualité de ses eaux et son air pur. Peu touristique, il a gardé une authenticité et un charme particuliers au point que tout ici est écrit en arabe. A l'entrée de la ville, un panneau indicateur annonce Casablanca à 2 055 km. Or aucune autre indication de villes tunisiennes ne figure à côté. L'explication ? Un jeune Tunisien partit un jour en voyage au Maroc et y trouva une femme qu'il ramena dans son pays. Pour lui montrer que sa ville n'était pas si loin, il planta, par amour, ce panneau aux portes du Kef. La pancarte est restée, en souvenir de cette tendre histoire.

Le souk hebdomadaire a lieu le jeudi.

À voir / À faire à KEF

Organiser son voyage à KEF

Photos du KEF

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

11.95 €
2018-03-28
456 pages
Avis