Guide de MACAO 澳门 : Hong Kong en 30 mots-clés

Abris anti-typhon

Situés dans les ports de Hong Kong, ils protègent les petites embarcations en cas de mauvais temps, mais servent également de points d'ancrage permanent à des dizaines de milliers de Chinois vivant sur leurs bateaux. Dans l'abri anti-typhon d'Aberdeen, de vieilles femmes Tankas proposent un tour du port en sampan. Il existe aussi d'autres grands abris anti-typhon à Lei Yue Mun (côté Hong Kong) et à Cheung Chau.

Acupuncture

Traitement médical qui se pratique en Chine depuis plus de deux millénaires et qui consiste à piquer des aiguilles sur des " lignes de force " de certains points du corps, pour compléter les insuffisances du " souffle interne ". Certains instituts proposent des initiations à l'acupuncture. En s'inscrivant à l'avance, il est possible d'assister à une présentation de la discipline illustrée par une séance, et de participer à un petit stage de formation.

Animaux de compagnie

L'animal de compagnie traditionnel est ici l'oiseau chanteur (en cage). Pour preuve : allez faire un tour au marché aux oiseaux de Prince Edward ! Vous y verrez aussi probablement d'honorables chinois âgés qui promènent leur oiseau en cage, (au square, dans une maison de thé...), pour lui faire prendre l'air et développer son envie de chanter. Les poissons sont également monnaie courante dans la plupart des foyers (marché aux poissons autour de Shanghai Street), car ils symbolisent le bonheur. Il est assez rare de voir des chiens à Hong Kong... sauf dans des landaus poussés par quelques férues de mode !

Apothicaire

Certains quartiers de Hong Kong, comme Western notamment, regorgent de boutiques d'apothicaires et d'herboristes dont les produits jouent un rôle important dans la vie des Chinois. Il en reste bien plus à Hong Kong qu'en Chine continentale où les pharmacies traditionnelles ont souvent été balayées par la Révolution culturelle.

Bambou

En se promenant dans la ville, il est impossible d'échapper aux échafaudages de bambous, qui se dressent parfois jusqu'aux sommets les plus hauts. Plus solides et plus rentables que l'acier, ces montages en bambous dépassent de loin tout ce que l'on peut imaginer dans le domaine de l'ingéniosité et de l'efficacité (résistance à l'humidité et aux cyclones). La structure tubulaire des tiges permet en effet d'obtenir une résistance exceptionnelle. Les ouvriers assemblent et défont les échafaudages de bambous en un temps record, habitués à travailler ainsi depuis des générations.

Bourse

Il y a quelques années, les quatre bourses de Hong Kong ont été réunies en un seul et même endroit. La bourse de Hong Kong, située à Exchange Square dans Central, possède un système d'informatisation d'une grande complexité technique, comme peu de Bourses au monde. Une galerie permet aux visiteurs d'avoir une vue panoramique sur le gigantesque hall où s'effectuent les opérations.

Campagne

Il y a encore une quinzaine d'années, les Nouveaux Territoires, au nord de Hong Kong, étaient une région rurale, synonyme de rizières et de mares aux canards. Aujourd'hui, les villes nouvelles ont poussé comme des champignons. On rase les collines pour ériger des barres d'immeubles et l'urbanisme sauvage fait froid dans le dos. Les campagnes reculent et les paysans sont souvent dépossédés de leur terre.

Cantonais

Le cantonais est, avec le mandarin, la langue officielle des territoires de Hong Kong et Macau. Selon les statistiques, il serait parlé par plus de 60 millions de personnes à travers le monde. Contrairement au mandarin, rares sont les personnes qui se penchent sur l'apprentissage de cette langue certes difficile. D'ailleurs, on ne trouve que très peu de dictionnaires et quelques manuels de grammaire. Lors de votre séjour à Hong Kong, ne vous inquiétez pas : la population vous parlera tout naturellement en anglais.

Carte de visite

Lors d'une rencontre, ou d'un rendez-vous d'affaires, on échange sa carte de visite. Vous ne serez pas pris au sérieux si vous n'en possédez pas. La carte de visite se présente et se reçoit à deux mains, et se lit dans la foulée. C'est pratiquement un acte cérémonial, du moins un signe de respect. Si vous avez un besoin urgent de cartes de visite, vous pouvez facilement en faire imprimer en 24 heures un peu partout (dans l'une des échoppes de Man Wa Lane, en face du Landmark par exemple, ou en demandant à votre hôtel).

Clubs

Très en vogue et réservés à l'élite de la société hongkongaise, les clubs privés sont difficiles d'accès. L'inscription annuelle s'élève souvent à plusieurs centaines de milliers de dollars. L'admission demande parfois des années d'attente, ainsi que le parrainage de l'un des membres. Seuls quelques expatriés chanceux, dont les sociétés ont acheté des parts de ces clubs, ou des Corporate membership y ont accès rapidement.

Contrefaçon

Acheter une contrefaçon à Hong Kong ne vous semblera pas difficile. En effet, vous n'aurez que l'embarras du choix ! Des copies de sacs, aux vêtements, en passant par les montres et les bijoux, sans oublier les CD et DVD... Absolument tout se copie ! En revanche, nous vous rappelons que le commerce (achat, vente, importation) de contrefaçons est interdit.

Vous trouverez ci-dessous un extrait d'un document émis par l'Union des fabricants, association française de lutte anti-contrefaçon :

" Détenir une contrefaçon est un délit. Acheter une contrefaçon, c'est financer la grande criminalité. Acheter, détenir ou transporter une contrefaçon, c'est prendre de gros risques. Longtemps, l'achat de contrefaçons, notamment dans les lieux touristiques, a été considéré comme une action sans risque, qui relevait même de l'anecdote. Il est important aujourd'hui d'informer tous les acheteurs potentiels des sanctions auxquelles ils s'exposent personnellement :

Sanctions douanières : confiscation des objets contrefaisant la marque et des moyens de transport ; amende douanière de 1 à 2 fois la valeur du produit authentique ; retenue douanière pour les droits des modèles, voisins et auteurs.
Sanctions pénales : jusqu'à 15 000 €. Et jusqu'à 2 ans d'emprisonnement.
Sanctions civiles : dommages et intérêts sur plainte ou assignation du titulaire des droits (night and day) ".

Densité

Si l'île de Hong Kong et la péninsule de Kowloon ne constituent que 11 % du territoire, elles rassemblent près de la moitié des Hongkongais résidents. En raison du coût prohibitif des loyers, ces derniers, néanmoins, ont tendance à quitter les centres urbains pour s'installer dans les Nouveaux Territoires. La densité de la population est variable d'un quartier à l'autre, de zéro dans les Nouveaux Territoires à 100 000 habitants au km² dans certaines parties de Kowloon. Hong Kong compte l'une des densités les plus fortes au monde, avec 6 357 personnes au km².

Dim Sum

Traduction littérale : " toucher le coeur ", ce que nous connaissons par chez nous sous le nom de hors d'oeuvre à la vapeur. C'est dire l'importance des dim sum dans la gastronomie de Hong Kong et de la Chine du Sud en général. Il en existe des dizaines de variétés à base de viandes, de crevettes et de farces diverses, salées ou sucrées. Choisissez votre établissement et allez-y le dimanche en journée : vous serez surpris par l'afflux de familles hongkongaises, qui viennent ici faire yum cha, c'est-à-dire boire le thé, une grande tradition locale.

Drogue

Hong Kong n'est pas si éloignée du Triangle d'Or. La 14 K, l'une des nombreuses triades de Hong Kong, fait circuler l'héroïne, qui a remplacé l'opium des " maisons fleuries " et autres fumeries de jadis. Hong Kong est repassée sous tutelle chinoise et la République populaire ne plaisante pas avec la drogue. La législation de Hong Kong sur la possession et la consommation de stupéfiants est très stricte. Des contrôles peuvent être effectués sur la voie publique et entraîner une arrestation immédiate. Des amendes et des peines de prison de durée variable selon la quantité saisie sont couramment infligées par les tribunaux. Si vous vous rendez en Chine, sachez que la législation sur les stupéfiants est également très rigoureuse. En Chine continentale, le trafiquant de drogue encourt la peine de mort (ni plus, ni moins). En effet, tout commerce ou consommation de drogues sont sévèrement réprimés. Hum...

Esprit d'entreprise

Les Hongkongais sont réputés pour leur esprit d'entreprise. C'est ainsi que ce gros caillou, quasi désert lorsqu'il fut investi par les Britanniques au milieu du XIXe siècle, est aujourd'hui l'une des plus fortes places boursières au monde. Il est aisé de le constater partout à Hong Kong en notant la bonne volonté et de l'enthousiasme qui règne dans les commerces.

Feng Shui

L'une des particularités de Hong Kong est la place du feng shui dans la construction de la ville. Cette géomancie chinoise se base sur la direction des vents et l'orientation des eaux pour définir l'établissement favorable ou non d'une construction (respect de l'harmonie du Yin et du Yang). Certaines tours ont un mauvais feng shui (la Lippo Tower) et les bureaux peinent parfois à trouver preneur.

Gratte-ciel

Ah ! La beauté des cartes postales déclinant par tous les temps la ligne d'horizon (l'une des plus célèbres au monde) des gratte-ciel de l'île de Hong kong ! On ne s'en lasse pas. Hong Kong détient d'ailleurs la plus forte concentration de gratte-ciel au monde. Pour apprécier le charme des bâtiments plus anciens, il faut se perdre dans les ruelles historiques de Western District. La place étant limitée à Hong Kong, les densités sont fortes et de nombreux espaces ont été conquis sur la mer. Certains gratte-ciel sont particulièrement célèbres, comme la Bank of China (369 m), dessinée par Leoh Ming Pei ou le Two International Finance Centre (415 m, 90 étages, 5e plus haut du monde), dû à César Pelli. Côté Kowloon, l'International Commerce Center (484 m) est aujourd'hui la plus haute construction de la région. D'après le classement du groupe immobilier britannique Knight Frank, Hong Kong est la quatrième ville la plus chère du monde (derrière Londres, Monaco et New York) : 19 700 € le mètre carré dans les quartiers les plus chics !

Guanxi

Dans le monde des affaires, il s'agit du réseau de contacts dont on dispose. Celui-ci est né d'un échange de services, de cadeaux et basé sur un respect et une confiance réciproques. Un contrat ne se base plus seulement sur un prix mais sur une relation mutuellement profitable à long terme.

Gweilo

Les Hongkongais emploient ce terme pour désigner les étrangers à Hong Kong. Un terme que vous entendrez souvent. La tradition littérale du mot est " l'homme fantôme ". Elle désignait à l'origine la figure pâle des Occidentaux. En Chine continentale, on vous appellera laowai.

Hello Kitty

Vous l'aurez peut-être remarqué, mais Hong Kong a parfois des tendances un peu kitsch, enfantines, qui font sourire les touristes de passage. C'est ainsi que l'on trouve des queues de plus de 100 m devant McDonald's lorsque le cadeau donné avec le menu est un Snoopy ou une Hello Kitty. Créée en 1976 par Sanrio au Japon, la petite chatte blanche au ruban rose et aux joues gonflées mais sans bouche (parce qu'elle parle avec son coeur) a fait le tour du monde avant de revenir à l'assaut de Hong Kong à la fin des années 1990. Aujourd'hui, on trouve Kitty sur les bureaux des jeunes femmes, sur les porte-clés ou en protecteur d'écran sur les ordinateurs, en téléphone, en poster dans les chambres, en sac de classe, en sac à main ou en service à thé... Certains sociologues disent que le petit personnage reçoit de la part de ses adoratrices autant, si ce n'est plus, d'affection qu'elles n'en donnent à leur famille, leurs amis humains, leur mari ou compagnon. A méditer !

Jonque

Voilier dont l'utilisation remonte à plusieurs siècles et dont les voiles de natte ou de toile sont cousues sur des lattes en bambou pour les raidir. Les plus phénoménales d'entre toutes datent des expéditions de l'amiral Zheng He, sous la dynastie des Ming. Le mot " jonque " serait un emprunt au portugais junco, lui-même un emprunt au malais djong, emprunté au cantonais syun !

Karaoké

L'un des loisirs les plus populaires de Hong Kong. Les Hongkongais en sont très friands. C'est un bon défoulement après les heures de bureau. Si on vous y convie, vous serez sans doute surpris par leur énergie à reprendre les tubes de Cantopop (musique populaire cantonaise de Hong Kong), ou ceux venus tout droit du Japon, de Grande-Bretagne, de France, ou les romances à l'eau de rose. Vous n'échapperez pas à La Vie en rose...

Mah-jong

Un jeu traditionnel chinois qui se joue en plusieurs manches, à 4 joueurs, avec 144 tuiles rectangulaires représentant trois familles ordinaires (les caractères, les cercles et les bambous) et trois séries d'honneurs (les dragons, les vents et les fleurs et saisons). Le mah-jong est souvent un jeu d'argent. Au début, chaque joueur dispose de 13 ou 14 tuiles. En prenant ou en écartant des tuiles, les joueurs essaient de créer des combinaisons (paire, brelan, carré). Le premier qui arrive à obtenir 4 combinaisons et 1 paire avec 14 tuiles annonce " mah-jong ", et termine la manche. On compte alors les points : les tuiles ont une valeur, mais certaines combinaisons (gagnantes ou non) également. Le mah-jong est aujourd'hui l'un des jeux Internet les plus populaires.

Numérologie

La société hongkongaise, comme le monde des affaires chinois en général, est marquée par un système de codes de conduite et de croyances anciennes. La numérologie y occupe une position de premier ordre. Le 8 est le chiffre le plus prisé car il signifie prospérité et richesse. Ainsi, certains dépensent une fortune pour obtenir un numéro de téléphone ou une plaque d'immatriculation comportant un ou plusieurs huit. Des ventes aux enchères ont atteint des sommes astronomiques. Le 4, quant à lui, est un chiffre proscrit puisque sa prononciation se rapproche de celle du caractère de la mort (si). La combinaison du 1 et du 4 signifie " mort éternelle ". Dans certains ascenseurs, vous pourrez constater que l'étage numéro 14 n'existe tout simplement pas !

Plages

Sur Hong Kong Island, la plus belle plage se trouve à Repulse Bay, mais elle est bondée le week-end et il vaut mieux marcher un peu pour rejoindre South Bay, qui se situe à 3 km à l'ouest de Repulse Bay. Les plus longues plages (et bien plus sauvages) sont les trois kilomètres de sable blanc de Cheung Sha et de Pui O, sur l'île de Lantau, ainsi que celles de Tai Long Wan sur la péninsule de Sai Kung. Sinon, il y a autant d'anses bordées d'un petit croissant de sable fin que d'îles désertes. Malheureusement, l'eau est souvent polluée, malgré les campagnes écologiques entreprises par le gouvernement.

Sotalie de Chine

Plus communément appelé dauphin rose, ou dauphin à bosse du Pacifique. Cette espèce vit le long des côtes du sud de la Chine, mais on retrouve également des groupes d'individus en Australie ou en Afrique du Sud. Même si à la naissance le sotalie de Chine est noir, c'est à l'âge adulte que son corps prend sa couleur rose pâle. L'animal peut atteindre jusqu'à 3 m et vivre jusqu'à 40 ans. Les spécialistes estiment à 1 000 environ le nombre de dauphins dans le delta des Perles. Depuis quelques années, des réformes cherchent à préserver l'environnement et la protection de l'espèce. Si vous passez par Hong Kong, contactez Hong Kong DolphinWatch pour avoir la chance d'en apercevoir.

Taiji quan

Le taiji quan, littéralement " boxe du faîte suprême " est pratiqué depuis des siècles en Chine. Il vous suffit de traverser un parc le matin à Hong Kong pour en avoir une démonstration. Cette gymnastique se compose de plusieurs taos, soit des enchaînements de mouvements continus et circulaires, exécutés avec lenteur et précision dans un ordre préétabli. Selon la légende, c'est en observant un combat entre un oiseau et un serpent que la technique serait venue à l'esprit d'un moine. La respiration (le qi ou l'énergie vitale) est très importante et doit être lente et profonde. Les Chinois prennent le taiji quan très au sérieux. Source de santé et de longévité, il est même pratiqué dans les hôpitaux !

Thé

Pendant le repas, au lieu de boire du vin ou de l'eau, on boit du thé vert non sucré dans des petites tasses. Il est de coutume de servir du thé aux voisins. Une légende raconte qu'autrefois, alors que l'empereur voyageait incognito avec ses serviteurs, la théière arriva devant lui et il dut se mettre à verser le thé à ses serviteurs. Embarrassés et ne sachant que faire pour ne pas dévoiler l'identité de l'empereur anonyme, les domestiques, habitués à s'incliner devant l'empereur, courbèrent leur index en le tapant sur la table pour simuler une révérence. Encore aujourd'hui, les gens tapotent sur la table avec leur index pour remercier celui qui verse le thé. Une autre tradition veut que celui qui verse le thé le premier soit celui qui paie l'addition.

Triades

Sans doute aurez-vous déjà entendu parler de ces organisations secrètes, qui équivalent à la mafia. On en dénombre aujourd'hui six principales : le Grand Cercle, le Bambou Uni, la Fédération Wo, le 14K, la Sun Yee On et la Bande des Quatre Mers (à Taïwan). Impliquées dans le trafic de drogue, le jeu, la prostitution et le racket, elles restent dans l'ombre et vous n'aurez - a priori - pas affaire à elles.

Tycoon

Ce sont les milliardaires de Hong Kong. Certains, originaires de Chine continentale à l'image de Li Ka-shing, ont bâti des empires dans des domaines variés tels que l'immobilier, les télécommunications, la grande distribution, le fret ou la finance.

Faire / Ne pas faire

Hong Kong est imprégnée des règles de conduite chinoise mais les Hongkongais ont également gardé des habitudes de l'époque britannique.

Comme dans de nombreux pays d'Asie, l'apparence (la face), est très importante. Si vous êtes reçu, il convient de vous habiller de façon appropriée et conservatrice. Un panier de fruits comme cadeau sera très apprécié. Regardez autour de vous, les Chinois et les Chinoises sont plutôt apprêtés (surtout dans le quartier de Central). Le traditionnel échange de cartes de visite s'inscrit dans le même souci d'apparence.

Si vous allez au restaurant, la tradition veut que celui qui verse le thé au cours du repas règle l'addition. Dans les restos chics, une théière d'eau chaude est apportée sur la table. Elle servira à rincer vos couverts avant de commencer à manger. Pour ce qui est des baguettes, ne plantez pas les baguettes dans le riz, c'est ainsi qu'il est offert aux morts (!) et portez votre bol de riz en faisant glisser le riz dans la bouche pour éviter de trop en perdre. Ne soyez pas gêné de demander un couteau et une fourchette, ni étonné de voir des taches un peu partout sur la nappe : c'est un bon signe, la cuisine a été appréciée.

Bien que les moeurs aient changé, la pudeur demeure de rigueur. N'exposez pas trop vos sentiments en public, ne vous dénudez pas sur la plage (le monokini n'est normalement pas accepté, mais on en voit de plus en plus) et évitez de vous embrasser au milieu de la foule. Ne touchez surtout pas quelqu'un sur l'épaule (en particulier les chauffeurs de taxi), ça porte malheur et les Chinois sont très superstitieux.

Il est interdit de fumer dans les lieux publics. Même dans la rue, il est rare de voir les Hongkongais fumer (sauf autour des poubelles, qui ont des cendriers intégrés). Cette interdiction est assortie de sanctions applicables (!). Ainsi, si vous fumez dans le métro (KCR ou MTR), vous êtes passibles d'une amende forfaitaire de 5 000 HK$.

Il est interdit de manger et de boire dans les transports en commun (et souvent aussi sur les plages, les aires de barbecues sont, par contre, disponibles). Là aussi, l'interdiction s'accompagne d'une amende d'un montant de 2 000 HK$.

Ne traversez pas en dehors des passages piétons, ni lorsque le signal lumineux pour piéton est rouge (et surtout pas sous les yeux d'un policier) sous peine d'une lourde amende (ou de gros yeux, si le policier est sympa).

Cracher ou jeter un papier par terre peut vous valoir une amende d'un montant de 600 HK$.

Respecter la discipline propre aux Chinois. Faites la queue dans les rangs prévus à cet effet (à la banque, dans le bus, en attendant le métro...). Personne ne vous doublera, sauf les personnes âgées, à qui il est toujours normal et recommandé de céder la place.

Adresses Futées de MACAO 澳门

Où ?
Quoi ?
Avis