Guide de SHANGHAI 上海 : Les personnalités célèbres : Chine

Jian Rong

C'est sous ce pseudonyme que se cache le plus grand écrivain chinois contemporain qui avec son Totem du Loup a connu le second plus gros succès de tous les temps dans les librairies chinoises (après Le Petit Livre rouge du président Mao lui-même) avec plus de 20 millions d'exemplaires vendus. Le livre raconte la vie de Chen Zhen, jeune instruit pékinois qui passera 11 ans dans la steppe mongole pendant les années noires de la Révolution culturelle. Plus tard en 2015, l'ouvrage a même été adapté au cinéma par le cinéaste français Jean-Jacques Annaud sous le titre Le Dernier Loup.

Ai Weiwei

Né à Pékin en 1957, Ai Weiwei est un artiste majeur de la scène artistique chinoise contemporaine. Photographe, conseiller artistique pour une entreprise étrangère (c'est lui qui a notamment dessiné le stade olympique), il est surtout connu ces dernières années pour ces prises de position contre le régime communiste (notamment envers la préparation des JO ou suite au scandale des " maisons en tofu " lors du dramatique tremblement de terre de Wenchuan en mai 2008) qu'il publie régulièrement sur son blog. Emprisonné pendant quelque mois par le régime durant l'année 2011, sous couvert de fraude fiscale, il a aujourd'hui récupéré son passeport et peut de nouveau voyager. Il continue également de faire du militantisme, principalement via Twitter et Facebook.

Carina Lau

Carina Lau est née à Suzhou. Elle a 14 ans lorsque ses parents décident de déménager pour Hong Kong. Elle suit des cours d'art dramatique, avant de débuter sur le petit écran. C'est en 1987 qu'elle fait sa première apparition au cinéma dans Heroic Trio de Jonnie To. Elle apparaît l'année suivante dans The Actress de Stanley Kwan. Le film est salué par la critique. Elle s'illustre ensuite dans les Fleurs de Shanghai du Taïwanais Hou Hsao Hsien. Mais c'est le réalisateur chinois Wong Kar-wai qui lui offre ses plus beaux rôles sur grand écran. Le film Nos années sauvages (sortit en 1990) marquera le début d'une longue collaboration. Le duo réalisera en effet deux autres longs-métrages : Les Cendres du temps en 1994 et 2046 en 2004. Parmi ses autres gros succès du box office, on notera sa participation à la trilogie Infernal Affairs (2003) ou encore son rôle dans le dernier film de Tsui Hark Detective Dee : Le mystère de la flamme fantôme (2010). Elle a épousé le très célèbre acteur Tony Leung en 2008 au Bhoutan.

Gong Li

Née en 1965, elle est la première vraie star en Chine révélée par le cinéaste Zhang Yimou. Elle fut récompensée par le prix d'interprétation au festival de Venise 1992 pour Qiu Ju, femme chinoise. Depuis, elle est devenue le symbole de la nouvelle Chine (enfin jusqu'à son changement de nationalité en 2008 pour la nationalité singapourienne...). Ses autres films avec Zhang Yimou sont le Sorgho rouge (1990), Epouses et concubines (1990), Vivre ! (1994) et Shanghai Triad (1995). Elle a aussi tourné avec Chen Kaige dans Adieu ma concubine (1993). Parmi ses derniers films citons dans le désordre : Chinese Box (1997), tourné par Wayne Wang, Memoires d'une Geisha (2005), dans lequel elle interprète une perfide geisha japonaise adaptée du roman du même nom, La Cité interdite (2007) de Zhang Yimou et Shanghai de Mikaël Hafström (2009) ou encore le blockbuster Miami Vice : Deux flics à Miami (2006) ou The Monkey King 2 (2016). Elle vit à Hong Kong depuis qu'elle a épousé un homme d'affaires chinois de Singapour en 1996.

Hu Jia

Né en 1973 à Pékin, Hu Jia - connu sur la toile sous le pseudonyme de Freeborn - est le plus célèbre militant chinois envers l'écologie et le Sida. C'est également l'un des dirigeants de l'association des " avocats aux pieds nus " : un groupe d'avocats qui viennent en aide aux plus démunis. En 2008, il s'est vu décerné le prix Sakharov ainsi que la distinction de citoyen d'honneur de la ville de Paris pour son engagement en faveur des plus démunis. Malgré ses récompenses internationales, Hu Jia a été condamné à trois ans de prison en avril 2008 pour incitation à la subversion. Il est aujourd'hui en liberté surveillé depuis sa libération en juin 2011 et son droit à la parole est limité.

Wong Kar-wai

Wong Kar-wai naît à Shanghai en 1958. Il a 5 ans lorsque ses parents déménagent pour Hong Kong. Il débute au cinéma en tant que consultant et scénariste. Son premier film en tant que réalisateur sera présenté au Festival de Cannes en 1989. Il s'impose rapidement comme l'enfant terrible du cinéma asiatique. De 1990 à 1992, il tourne ses longs-métrages dans des régions chinoises très reculées. Son film d'arts martiaux, Les Cendres du temps, fait sensation lors de sa projection sur la Croisette en 1994. Il réalise ensuite Chunking Express (1994) et Les Anges déchus (1995), un film expérimental. Ses derniers films ont été en compétition au Festival de Cannes (Happy Together, In the mood for love). En 2004, il rencontre de nouveau le succès à l'occasion de la sortie de 2046. Il collabore avec Steven Sodenbergh et Michaelangelo Antonioni à la réalisation du film Eros, sorti en 2005. Il préside en 2006 le jury du Festival de Cannes, qui a si souvent accueilli ses films. Depuis il a réalisé aux Etats-Unis My Blueberry Nights (2007), avec Norah Jones et Jude Law et The Grandmaster (2013). Il est commandeur des Arts et des Lettres depuis le début de l'année.

Hu Jintao

A 59 ans, Hu Jintao est devenu secrétaire général du Parti au cours du congrès de novembre 2002, prélude à son ascension au poste de président de la république, formalisée en mars 2003. Hu incarne la " quatrième génération " des dirigeants chinois. Homme du Parti, désigné comme successeur de Jiang Zemin par Deng Xiaoping, il a fait une carrière discrète, qui laisse percer bien peu d'indications sur les caractéristiques du personnage. Son seul " haut fait " politique est d'avoir écrasé les manifestations tibétaines de 1989, alors qu'il était gouverneur de la province. Après avoir assis son autorité politique pendant ses cinq premières années à la tête du pays, Hu Jintao a vu son mandat de secrétaire général du Parti renouvelé durant le congrès de 2007. 2012 voit son retrait de la vie politique et publique.

Liu Xiaobo

Né en 1955, à Changchun, cet écrivain et professeur des universités est un militant infatigable des droits de l'homme. Il a notamment participé à la rédaction de la Charte 08 - manifeste pour une plus grande liberté d'expression publié en décembre 2008 - qui lui a valu d'être arrêté le 23 juin 2009 pour " incitation à la subversion ". Il est finalement jugé et condamné le 25 décembre à 11 ans d'emprisonnement. L'année suivante, il reçoit - en prison - le Prix Nobel de la paix en 2010 pour ses efforts durables et non violents en faveur des droits de l'homme en Chine. Son recueil de textes La Philosophie du Porc est toujours interdit de diffusion (officielle) en Chine

Xi Jinping

Depuis novembre 2012, l'homme fort de la deuxième puissance économique mondiale, qui cumule les pouvoirs, est Xi Jinping. Né en 1953, il est le fils de Xi Zhongxun, ancien vice-président de l'Assemblée populaire et vice-Premier Ministre qui a été écarté du pouvoir par Mao Zedong avant d'être réhabilité par Deng Xiaoping. Considéré comme un réformateur, il doit se faire l'écho des multiples courants de son parti. Il devrait logiquement rester au pouvoir pendant dix ans. Sa femme, Peng Liyuan, est une chanteuse célèbre en même temps que générale dans l'armée chinoise.

Jiang Zemin

Maire de Shanghai en 1985, puis secrétaire général du Comité du PCC de la ville en 1987, c'est en 1989 que Jiang Zemin sort de l'ombre, en remplaçant Zhao Ziyang en tant que Secrétaire général du parti après l' " incident " de la place Tian'anmen. Et en 1993, cet ancien étudiant à l'Université Jiaotong (Shanghai) devient le troisième président de la République populaire. Aux commandes du pays, il imposa un style alliant volonté de réformer les politiques économiques de la Chine et pragmatisme. Sa dernière recommandation, avant de faire place en 2003 à l'ancien président, Hu Jintao, était que le Parti conserve un contrôle absolu sur le gouvernement. Et c'est d'ailleurs dans cette optique de contrôle que Jiang Zemin, avant de quitté l'arène politique, a pris soin de nommer plusieurs de ses proches, appartenant à " la bande de Shanghai ", à des postes importants dans les institutions politiques et militaires chinoises.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de SHANGHAI 上海

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .