Guide de SHANGHAI 上海 : Les plus de Shanghai

Une architecture à la croisée du passé et du futur

Une balade sur le Bund parviendra à convaincre les plus sceptiques. Qu'on aime ou qu'on n'aime pas, il est difficile de rester indifférent à Shanghai et son architecture. Pudong, sur la rive est du Huang Pu, est devenu le symbole d'une Chine ambitieuse. Identifiable à sa tour de télévision (la Pearl Tower), le quartier des affaires évolue à une vitesse ahurissante, avec de nouvelles tours toujours plus audacieuses. Les lignes pures et sobres de la tour Jinmao et, plus récemment, celles de la Universal Financial Tower (qui ressemble à un gigantesque décapsuleur) sont venues renforcer ce symbole de modernité.

Si Pékin a sa Cite interdite, Xi'an son armée de soldats en terre cuite, Shanghai offre le Bund. Avec leurs belles façades, leurs dômes et colonnes, les magnifiques bâtiments qui bordent le Huang Pu sont le symbole d'un passé que les Chinois cherchent désespérément à laver : la domination des puissances étrangères suite aux guerres de l'opium au XIXe siècle. Il est dit que les Chinois entretiennent une relation d'amour et de haine avec le Bund. Mais sur cette promenade incontournable, ce sont d'autres histoires qui sont contées. Les couples de jeunes amoureux longent le Huang Pu, les Shanghaiens viennent y faire leur gymnastique, les touristes chinois posent en famille pour la photo. Il est vrai le plus souvent, avec Pudong en arrière-plan.

Les deux rives du fleuve, celle du passé et celle du futur, sont un véritable résumé de l'identité de la ville. Et un résumé particulièrement impressionnant de nuit, lorsque les éclairages urbains mettent davantage en valeur la finesse architecturale des bâtiments anciens et modernes.

Shanghai by night

Shanghai a renoué avec son glorieux passé. Que vous vouliez vous aventurer dans le Shanghai " jazz " ou dans un Shanghai plus " branché ", c'est à bord d'un taxi que débute la soirée. La ville de nuit devient un enchaînement de néons colorés, enseignes vantant tel restaurant haut de gamme, telle gargote populaire, tel bar à la musique assourdissante, telle discothèque ou tel karaoké...

Voir près de la place du Peuple et au moins une fois dans sa vie, un opéra chinois. Boire un verre au Bar Rouge, avec sa terrasse surplombant le Bund et où riches Chinois et expatriés viennent danser jusqu'au bout de la nuit dans une ambiance survoltée. Commander une pression en écoutant un groupe de jazz swinguant dans l'ancienne concession française, ou découvrir en compagnie d'amis chinois, coréens, japonais, sans oublier les expatriés devenus de véritables habitués, l'univers surprenant du karaoké (partout dans la ville)... Les noctambules n'ont que l'embarras du choix ! Les sorties nocturnes sont l'occasion de se frotter à la jeunesse dorée locale, de découvrir le Shanghai branché qui se pose en idéal social pour toute la Chine. Shanghai by night est une expérience à ne pas manquer si l'on veut découvrir la face cachée de cette ville qui semble pourtant si sage la journée.

Une ville très marquée par l’histoire et la politique

L'histoire de Shanghai est profondément inscrite dans son urbanisme. La vieille ville, au coeur d'un Shanghai tentaculaire, demeure un enchevêtrement de petites ruelles à explorer. Les rues bordées de platanes de l'ancienne concession française sont reconnaissables entre toutes. Grâce à un héritage architectural relativement bien préservé jusqu'à ce jour, l'histoire de Shanghai se lit sur les murs des vieilles demeures, dans les couloirs d'un hôtel mythique Art déco des années 1930, au coeur d'un parc... La ville, dans son architecture, a été très marquée par la présence étrangère des Occidentaux et des Japonais et les quartiers des anciennes concessions sont encore aujourd'hui clairement définis.

La ville de Shanghai a été et reste un véritable " laboratoire du changement ". Le Parti communiste chinois y fit ses premiers pas aux débuts des années 1920, les premières révoltes ouvrières organisées par les communistes se déroulèrent dans la ville des années 1930.

La ville devient le théâtre des premiers affrontements entre nationalistes et communistes quelques années plus tard. L'instabilité en Chine laisse le champ libre aux Japonais, qui attaquent la ville sans sommation au mois d'août 1937. Toutes ces péripéties historiques ont bien évidemment laissé leur marque à Shanghai. On peut y visiter les maisons de nombreux personnages politiques, comme Sun Yat-sen, Zhou Enlai ou Song Qingling ; découvrir le site où s'est déroulé le premier congrès du Parti communiste ; explorer les musées retraçant l'histoire des concessions, avec photos et même films d'époque à l'appui.

Une ville où la culture reprend ses droits

Il est de notoriété publique en Chine que les Shanghaiens détestent les Pékinois, qui d'ailleurs le leur rendent bien. Les habitants de la capitale reprochent à leurs homologues shanghaiens de n'avoir que l'argent en tête, et d'en oublier complètement la culture, pourtant si prisée dans la Chine traditionnelle.

Cette image d'Epinal est en train de changer. D'abord, Shanghai est dotée du plus beau musée de Chine dédié à la culture classique : les collections de bronze, terres cuites, jades, céramiques, peintures et calligraphies présentées dans le musée de Shanghai sont les plus impressionnantes du pays. Elles sont aussi les mieux présentées : de grands efforts ont été faits pour mettre en valeur ce patrimoine.

Autrefois regroupés à Pékin, les artistes contemporains commencent à apprécier Shanghai. Ils sont de plus en plus nombreux à s'être installés dans le nord de la ville, le long de la rivière Suzhou, où l'on peut visiter leurs ateliers et explorer les nombreuses galeries rassemblées dans ce périmètre. Séduits par le dynamisme de Shanghai (mais également, il faut le reconnaître, par le pouvoir d'achat des Shanghaiens), les artistes chinois contemporains sont en train de redynamiser une scène culturelle qui avait effectivement été laissée à l'abandon pendant de nombreuses années.

Au bord de l’eau

Shanghai est enfin un point de départ idéal pour découvrir les villes lacustres des environs. On ne compte plus le nombre de villes baptisées Venise de l'Orient situées à une ou deux heures de route de Shanghai. Les petits villages Zhouzhuang et Tongli, par exemple, sont devenus des pôles touristiques incontournables de la région, avec leurs multiples canaux desservant temples, maisons et jardins des dynasties Ming et Qing.

Un vieux dicton chinois dit : " Au ciel, le paradis, sur terre, il y a Suzhou et Hangzhou. " Les multiples canaux de Suzhou et ses jardins tous plus somptueux les uns que les autres sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco. Quant à Hangzhou et son majestueux lac de l'Ouest au coeur de la ville, ils sont cernés de collines verdoyantes où l'on pratique la culture du thé Longjing, une variété ancienne et très prisée en Chine.

Ces excursions, que l'on peut faire en une journée, sont comme une plongée dans la verdure et le calme, une bouffée d'oxygène après un séjour à Shanghai.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de SHANGHAI 上海

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .