Capitale de l'île aux maisons pastel, l'entrée de son port ressemble à un croissant de terre ponctué par l'îlot d'Aghios Nikolaos, confetti boisé, surmonté d'une forteresse vénitienne du XVe siècle et de la Panaghia, dont le monastère du même nom sert de scène centrale à une grande fête célébrée chaque année le 15 août. Le Musée municipal ne présente guère d'intérêt, mais les maisons du XIXe siècle et celles reconstruites après le tremblement de terre de 1953 méritent bien une balade jusqu'au monastère au sommet du village. La maison du gouverneur datant du XVIIIe siècle est une demeure à ne pas manquer. Les quais de Gaïos sont malheureusement encombrés de boutiques de souvenirs et de touristes venus passer quelques heures à Gaïos. Mieux vaut rester au moins deux jours afin de découvrir le reste de l'île en profondeur. Large de 5 km et longue de 10 km, elle est encore plus verdoyante que Corfou, puisqu'on n'y compte pas moins de 100 oliviers par habitant.

À voir / À faire à GAÏOS

Organiser son voyage à GAÏOS

Photos de GAÏOS

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CORFOU - ILES IONIENNES

Guide CORFOU - ILES IONIENNES

CORFOU - ILES IONIENNES 2019/2020

9.95 €
2019-05-01
240 pages
Avis