Maroantsetra est une petite agglomération d'environ 30 000 habitants, entourée de verdure, face à la baie d'Antongil, à 100 km au nord de Mananara. C'est aussi le bout de la piste qui vient de Tamatave. Aucune route ne mène à Antalaha : seulement des sentiers que l'on peut emprunter à pied ou en VTT. Il y a la mer, tout autour.

On suppose que les premiers Européens qui ont débarqué dans la baie d'Antongil sont les Portugais, en décembre 1503. Mais la mythologie malgache rapporte que les premiers hommes à avoir jamais posé le pied sur la Grande Ile ont peut-être bien accosté ici : d'ailleurs, le coin nord-est d'une maison malgache est toujours réservé aux ancêtres, évocation mystique, peut-être, de ce passé légendaire.

A l'époque des premières incursions européennes, les nombreuses petites tribus rivales de la côte se sont regroupées en trois clans principaux : l'Antaravatra, le Tsikoa et l'Antatsimo. Ratsimilaho unifia les royaumes en 1720, et dès lors les habitants de cette région portèrent le nom de Betsimisaraka, " les nombreux inséparables ".

En ville, on pourra visiter le chantier de construction navale artisanale, les ateliers de préparation et de tressage de la vanille. On pourra également se rendre dans quelques villages de vannières, comme Marogisa ou Ambodivoafaho. La chute de Vodiriana (au sud) ou le lac de Mahevarano (à l'est) constituent également des buts d'excursions très intéressantes.

Une précision importante : Maroantsetra est la ville la plus pluvieuse de Madagascar, avec une moyenne de 4 300 mm de pluie par an ! Equipez-vous en conséquence !

À voir / À faire à MAROANTSETRA

Organiser son voyage à MAROANTSETRA

Photos de MAROANTSETRA

MADAGASCAR

Guide MADAGASCAR

MADAGASCAR 2018/2019

13.95 €
2018-01-24
648 pages
Avis