Guide de BARCELONE : Jeux, loisirs et sports

Disciplines nationales

Football. Sur le plan national, la Roja, après de longues années de disette, est aujourd'hui considérée comme l'une des meilleures équipes au monde. Conduite par Luis Aragonés, la sélection espagnole a remporté l'Euro austro-suisse le 29 juin 2008 en battant en finale l'Allemagne (1-0), 44 ans après leur dernier titre. La Roja a surtout réussi à faire fi des antagonismes régionaux et à faire cohabiter dans le vestiaire les stars du FC Barcelone et du Real Madrid. Si Aragonés a quitté ses fonctions après la compétition, son successeur Vicente del Bosque a su conserver et même faire fructifier l'héritage. Toujours en pratiquant son célèbre tiki-taka, jeu flamboyant fait de passes courtes, la Roja n'a pas déçu et s'est imposée lors du Mondial sud-africain. Le 11 juillet, c'est donc grâce à un but d'Andrés Iniesta au bout d'une prolongation étouffante face aux Pays-Bas que la sélection a fait chavirer de bonheur un pays entier, provoquant des scènes de liesse populaire aux quatre coins de l'Espagne. Après avoir remporté la première Coupe du monde organisée sur le sol africain, l'Espagne signe un doublé en remportant l'Euro 2012, organisé conjointement par la Pologne et l'Ukraine. Malgré des performances décevantes au Mondial brésilien de 2014 et celui de Russie en 2018, la Roja demeure l'une des grandes équipes du panorama actuel.

Cyclisme. Le cyclisme a été longtemps considéré comme un loisir. A partir de 1983, le sport s'est popularisé avec la diffusion à la télévision du Tour de France et du tour italien, Il Giro. En Espagne, la Vuelta (le tour d'Espagne) remonte à 1935 et se déroule habituellement en septembre. Les cyclistes espagnols sont généralement parmi les premiers du classement mondial de cyclisme. Haimar Zubeldia, Pedro Perico Delgado, Purito Rodriguez ou Francisco Mancebo ont été classés dans les 10 premiers du Tour de France. Quant à Miguel Indurain, il fait déjà partie de la légende du cyclisme espagnol, avec ses cinq victoires du Tour de France. En 2007, c'est le jeune Alberto Contador qui surprend en remportant le Tour de France, puis les tours d'Italie et d'Espagne, devenant ainsi le premier coureur espagnol à remporter les trois tours.

Tennis. Le tennis espagnol est surtout réputé pour ses joueurs de terre battue et le triomphe de ces derniers à Roland-Garros. Les champions sont Bruguera (1993-1994), Moyà (1998), Costa (2002), Ferrero (2003) et Rafael Nadal, onze fois vainqueur à Roland-Garros, la dernière fois en 2018. A noter, chez les femmes, les trois victoires d'Aranxta Sanchez à Roland-Garros. Depuis quelques années, une jeune joueuse ramène le tennis féminin espagnol sur le devant de la scène : Garbiñe Muguruza, qui a notamment remporté Roland-Garros en 2016 et Wimbledon en 2017.

Le Barça

Le FC Barcelona, ou Barça, est une véritable institution : non seulement pour son immense palmarès mais également pour le rôle identitaire qu'il représente pour la Catalogne. Les derbys épiques qui l'opposent chaque année au Real Madrid font passer le choc français OM-PSG pour une gentille rencontre amicale. Le FC Barcelona est original en raison de la foule considérable de ses socios (membres actifs), dont le nombre s'élève à 140 000. Par ailleurs, le Camp Nou (stade de Barcelone), qui peut accueillir près de 100 000 spectateurs, est considéré par la FIFA comme l'un des meilleurs stades du monde. En 2009, le Barça entre dans la légende en signant un retentissant triplé : le championnat, la Coupe du roi et la Ligue des champions. Son entraîneur, le Catalan Josep Guardiola, est depuis un véritable héros national. En 2010, l'Espagne remporte la Coupe du monde grâce à une équipe principalement constituée de joueurs du Barça, notamment Xavi, Iniesta (qui a marqué le but de la victoire), Villa et Puyol. En 2011, le Barça signe un doublé retentissant en remportant la Coupe de la ligue et la Ligue des champions. En 2012, Guardiola annonce son départ pour prendre une année sabbatique. Mené par Tito Vilanova durant la saison 2012-2013, le Barça s'offre les services de l'argentin Gerardo Martino (plus connu sous le surnom de " Tata ") pour prendre la suite du Catalan. Après une saison décevante, il est remplacé en 2014 par l'asturien Luis Enrique. Grâce au trio Messi-Neymar-Suarez, le Barça réalise en 2014 un nouveau triplé historique (championnat espagnol, Coupe du roi et Ligue des champions). Depuis 2017, le club est mené par l'entraîneur espagnol Ernesto Valverde.

Activités à faire sur place

Cyclotourisme. La région de Barcelone se prête parfaitement à la pratique de cette activité. C'est d'ailleurs un excellent moyen pour découvrir le littoral du Maresme en suivant les pistes cyclables qui longent le bord de mer, explorer les espaces naturels du delta de Llobregat ou parcourir les vignes du Penedès. De nombreux prestataires proposent des itinéraires, parfois avec des vélos électriques, mais l'on peut aussi très bien découvrir les parcours à son propre rythme. Ces zones, très plates, sont parfaitement adaptées aux débutants ou aux enfants.

Randonnée et VTT. Tout au long de la Province de Barcelone, vous trouverez des chemins de ronde, des sentiers de grande randonnée, mais aussi de multiples sentiers locaux bien signalisés ainsi que des parcs naturels avec des sections balisées. Le chemin côtier qui relie Calella à Sant Pol de Mar est un des plus beaux de la région, car il offre des vues spectaculaires sur la Méditerranée. Dans les terres, Les Trois Monts est un itinéraire de randonnée divisé en six étapes qui relie les parcs naturels du Montseny, de Sant Llorenç del Munt et l'Obac et la montagne de Montserrat.

Trekking et courses en montagne. Les montagnes magnifiques qui se dressent dans le Berguedà sont un territoire prisé des amateurs de trekking et de course, avec notamment l'itinéraire des Cavalls del Vent, qui traverse le Parc naturel du Cadí-Moixeró. Le Parc naturel de Sant Llorenç del Munt i l'Obac accueille quant à lui le premier marathon de montagne de Catalogne.

Eaux thermales. Des Pyrénées jusqu'à la côte, on trouve une multitude de cours d'eau et de rivières, mais également de nombreuses sources d'eau douce et d'eaux thermales, avec la ville de Caldes de Montbui en première ligne. Depuis l'époque romaine, la tradition balnéaire imprègne la vie de cette charmante cité.

Equitation. Pour les débutants, de nombreux centres d'équitation organisent des balades guidées pour petits et grands, en particulier dans le Montseny. Les plus expérimentés pourront découvrir le Chemin royal au départ de Sant Fruitós del Bages, un itinéraire de 170 kilomètres à travers les incroyables paysages du Parc naturel de Sant Llorenç del Munt et l'Obac.

Surf et paddle surf. Même si la Méditerranée n'est pas réputée pour ses vagues, il est pourtant possible de s'offrir une belle session de temps à autre entre octobre et mars. Les spots de Barceloneta (Barcelone), Montgat et Aiguadolç (Sitges) sont les plus prisés auprès des surfeurs barcelonais. Avec l'arrivée de l'été, les vagues se font rares et c'est le bon moment pour s'essayer au paddle surf. De nombreux loueurs sont installés sur la plage de Barceloneta.

Kitesurf, windsurf, kayak. Castelldefels est le spot favori des amateurs de kitesurf et de windsurf en raison de son exposition aux vents. La commune abrite également le Canal olympique de Catalogne, un lieu adapté à la pratique de la plupart des sports nautiques, du kayak à la voile, en passant par le bateau à pédales.

Adresses Futées de BARCELONE

Où ?
Quoi ?
Avis