Guide de BARCELONE : Idées de séjour

Barcelone est une ville idéale pour un court séjour. Vous pouvez découvrir le centre-ville à pied ou à vélo, et rejoindre n'importe quel site en métro en moins de 30 minutes. Un long week-end à Barcelone offre l'opportunité d'une vue d'ensemble de la ville relativement complète. Et pour découvrir les entrailles de la ville et de la région, nous vous proposons un programme sur deux semaines : la première à Barcelone, la deuxième dans sa région.

Séjour court

Un week-end à Barcelone, c'est l'occasion de laisser sa montre dans un tiroir, et de vivre à l'espagnole pendant quelques jours. Barcelone ne dort pas, et la ville se lassera peut-être de vous avant que vous ne vous lassiez d'elle...

Jour 1. En guise de préambule, suivez la marée humaine qui converge lentement vers les Ramblas, de la bouillonnante Plaça de Catalunya jusqu'au vieux port. Cette célèbre artère draine jour et nuit des milliers d'habitués ou de curieux qui viennent profiter du spectacle offert : les artistes de rue et les marchands de fleurs égayent la promenade. Ensuite, explorez les charmantes ruelles du quartier gothique et plongez dans l'ambiance festive du Raval en soirée.

Jour 2. Le samedi matin, allez flâner vers la célèbre Sagrada Família de Gaudí. Surmonté de huit tours, le temple expiatoire de la Sainte Famille est l'emblème de la cité catalane. Dans le quartier de l'Eixample, vous découvrirez le riche patrimoine moderniste de Barcelone, en particulier sur le Passeig de Gràcia. Dans l'après-midi, promenez-vous dans le quartier branché du Born, avec un arrêt indispensable au musée Picasso, et en soirée découvrez l'animation de la Vila Olímpica avec ses nombreuses boîtes de nuit installées en bord de mer.

Jour 3. Dimanche matin : rien de tel qu'une vue d'ensemble de la cité pour bien commencer votre journée, prenez le téléphérique en haut de la tour Sant Sebastià pour découvrir un superbe panorama de la ville. Dans les hauteurs de Montjuic, ne manquez pas de visiter la Fondation Miró, qui présente les oeuvres du célèbre peintre catalan.

Séjour long

Comme pour toute découverte d'une ville ou d'une région, un seul week-end ne sera évidemment pas suffisant pour vous imprégner de l'environnement, de la culture et de l'histoire de Barcelone et sa province. L'idée de séjour que nous vous proposons ici est purement indicative : libre à vous de composer votre parcours selon vos centres d'intérêt. Mais cette suggestion vise à vous donner un bon aperçu des sites à ne pas manquer.

Long séjour à Barcelone

Jour 1. Première approche de la ville, admirez la vue depuis le Castell situé sur la colline de Montjuïc. Vous y accéderez par le téléphérique situé en haut de la tour Sant Sebastià. Vous pourrez également visiter la Fondation Miró et flâner dans les jardins environnants.

Jour 2. Parcourez les fameuses Ramblas de haut en bas et de bas en haut (de la bouillonnante Plaça de Catalunya jusqu'au vieux port) : vous verrez à chaque nouveau passage un aspect qui vous avait échappé jusqu'alors. Le marché de la Boqueria, avec ses étals colorés, est une halte incontournable pour déguster des produits frais aux comptoirs.

Jour 3. Arpentez les voies étroites du quartier gothique, et perdez-vous dans ce dédale de ruelles. Profitez de l'occasion pour visiter deux des principaux musées consacrés à l'histoire de la ville et de la Catalogne : le Museu d'Historia de Catalunya et le Museu d'Història de la Ciutat.

Jour 4. L'un des nombreux atouts de Barcelone, c'est évidemment ses plages. Au total, 10 plages offrant des ambiances différentes : ambiance touristique sur la Platja de Sant Sebastià, jeune et Erasmus sur la Platja de la Nova Icarià et gay sur la Platja de Mar Bella, entre autres.

Jour 5. Ville d'art et d'histoire, Barcelone abrite un important patrimoine artistique. Le musée Picasso, le centre de culture contemporaine de Barcelone (CCCB), le musée d'Art contemporain (MACBA) et le musée national d'Art de la Catalogne (MNAC) sont ici pour rappeler que Barcelone est une ville avant tout culturelle.

Jour 6. Découvrez la célèbre Sagrada Família et les autres oeuvres de Gaudí : la Casa Batlló, une demeure à la façade polychrome construite par le maître entre 1904 et 1906, et la Casa Milà ou Pedrera, dont la façade est inspirée par la nature et les formes organiques.

Jour 7. Promenez-vous dans le quartier pittoresque de Gràcia avant de rejoindre le parc Güell de Gaudí, dans les hauteurs de Barcelone.

Long séjour dans la Province de Barcelone

Jour 1 : Sitges et le Parc del Garraf. Découvrez cette charmante cité balnéaire parsemée de maisons modernistes, ses belles plages et son passionnant musée Cau Ferrat, ancienne demeure du peintre Santiago Rusinyol. Vous pourrez prolonger la visite par une randonnée dans le Parc del Garraf.

Jour 2 : La colonia Güell. Visite de cette ancienne colonie industrielle du XIXe siècle et de la crypte imaginée par Antoni Gaudí, classée au patrimoine de l'Unesco.

Jour 3 : La Roca Village. Un village entier dédié au shopping, avec plus de 130 boutiques de grandes marques à prix dégriffés.

Jour 4 : Montserrat. Pour visiter son monastère, son musée, mais surtout pour parcourir les chemins de randonnée de ce site exceptionnel.

Jour 5 : Granollers et le circuit de Barcelone-Catalogne. Découverte de la capitale du Vallès Oriental et de son symbole, La Porxada, construite au XVIe siècle. A proximité, les amateurs de sensations fortes ne manqueront pas de visiter le circuit de Barcelone-Catalogne, lieu de grands championnats d'automobilisme et de motocyclisme.

Jour 6 : Terrassa. Pour découvrir le patrimoine moderniste de la capitale du Vallès Occidental et l'ensemble monumental roman des églises de Sant Pere.

Jour 7 : Sant Cugat et son monastère. La ville est à découvrir de préférence les week-ends, pour flâner entre les étals de son fameux marché aux puces Mercantic. Mais le joyau de Sant Cugat, c'est son monastère bénédictin, qui fut l'un des principaux centres monastiques de la Catalogne médiévale.

Jour 8 : Parc naturel du Montseny. Parenthèse nature dans ce parc naturel de plus de 30 000 hectares. Sa riche biodiversité lui a valu d'être classé Réserve de la biosphère par l'Unesco.

Jour 9 : Manresa et le Món Sant Benet. Visite de la capitale du Bages, lieu de retraite spirituelle du fondateur des jésuites Ignace de Loyola. A quelques kilomètres, ne manquez pas la visite du Món Sant Benet, un prestigieux centre culturel et gastronomique créé autour d'une ancienne abbaye bénédictine du Xe siècle.

Jour 10 : Les vignobles du Penedès. Visite de Vilafranca del Penedès, haut lieu de production viticole, réputé également pour ses castells (tours humaines). A Sant Sadurní d'Anoia, capitale du cava, vous ne manquerez pas de visiter les caves de Codorniu.

Jour 11 : Cardona et la montagne de sel. Pour passer la nuit dans son château aménagé en Parador, admirer la collégiale de Sant Vicenç et découvrir sa montagne de sel exploitée depuis l'époque romaine.

Jour 12 : Vic, capitale de l'Osona. Pour admirer sa belle Plaça Major, flâner entre les étals de son célèbre marché et déguster les bons produits locaux comme le fuet (saucisse sèche) et la llonganissa (saucisson).

Jour 13 : Bagà et le massif du Pedraforca. Découverte de la jolie cité médiévale de Bagà, point de départ de l'itinéraire transfrontalier du Chemin des Bonshommes. C'est aussi l'occasion de s'aventurer vers le Pedraforca, l'une des montagnes les plus emblématiques de Catalogne.

Jour 14 : Rupit i Pruit et la vallée de Sau. Balade dans Rupit i Pruit, village pittoresque avec ses maisons en pierre des XVIe et XVIIe siècles. Les amateurs de sports nautiques pourront faire une halte au barrage de Sau, un site idéal pour la pratique du kayak, de la voile ou du ski nautique.

Séjours thématiques
La Barcelone de Gaudí

Le nom de Gaudí restera pour toujours lié à la ville de Barcelone. Terrain de jeux de ses projets les plus fous, la ville est aujourd'hui un véritable musée à l'air libre dans lequel vous vous plairez à découvrir à pied ou à vélo les plus belles façades du génie catalan.

Jour 1. En bas des Ramblas, vous pourrez admirer une oeuvre de jeunesse de Gaudí : le Palau Güell, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Le trencadís de pièces de céramique, d'éléments de marbre et de morceaux de verres, caractérise ce palais, que Gaudí a construit pour son mécène Eusebi Güell. Dans l'après-midi, vous découvrirez la Sagrada Família, oeuvre majeure de Gaudí et symbole de la ville. Initiés en 1882, les travaux devraient s'achever en 2026 ! A l'intérieur, vous pourrez monter jusqu'aux tours à pied ou en ascenseur et admirer une vue panoramique sur toute la ville.

Jour 2. On commence la journée sur le Passeig de Gràcia avec la visite de la Casa Batlló. La façade est sans aucun doute l'élément le plus fantaisiste du lieu, entre la pierre du rez-de-chaussée et la mosaïque des étages supérieurs, les éléments osseux des balcons et des fenêtres, et le toit qui rappelle le dos arqué d'un dragon. En haut du Passeig de Gràcia, vous arriverez à la Casa Milà, connue sous le nom de La Pedrera. Achevée en 1910, la Pedrera n'était pas du goût de tout le monde et sa singulière physionomie provoquait de nombreuses plaisanteries et critiques. Pourtant, avec cet édifice, Gaudí a dépassé le terrain de l'architecture en adoptant une vision proche de la sculpture. Les volumes courbes de sa façade rappellent en effet une falaise en bordure de mer.

Jour 3. Direction le parc Güell pour admirer l'escalier principal avec son célèbre gecko de couleurs, la salle hypostyle, dont les 86 colonnes soutiennent le poids de la place supérieure, le banc ondulé recouvert d'azulejos et la maison-musée de l'architecte. Le grand rêve urbanistique de Gaudí, malheureusement resté inachevé, est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1984.

Sur les hauteurs de Barcelone, vous pourrez également voir la Finca Güell, dont les pavillons ont été entièrement remodelés par Gaudí, sur commande de son mécène Eusebi Güell. Jetez un l'oeil sur le grand protagoniste de l'ensemble : le dragon mythologique du jardin des Hespérides. Vous pourrez aussi visiter la tour Bellesguard, d'inspiration médiévale.

Barcelone moderniste

Autour de 1900, un phénomène architectural a transformé la ville de Barcelone : le modernisme, interprétation locale de l'Art nouveau. Ce courant architectural est très visible dans l'Eixample, quartier par excellence de la bourgeoisie catalane. Mais ce style ne se limite pas aux édifices nobles de la bourgeoisie : il a également laissé sa signature dans de nombreuses pharmacies, boulangeries, bars et cafés de la ville.

Jour 1. Autour de la Rambla, plusieurs établissements modernistes sont restés intacts malgré le passage du temps : le restaurant Els Quatre Gats (Carrer de Montsió, 3), fréquenté par Picasso dans sa jeunesse ; le Café de l'opéra (La Rambla, 74) ; le restaurant Fonda España (Carrer de Sant Pau, 9), décorés par Domènech i Montaner ; et la pâtisserie Escribà (La Rambla, 83). Ils ont en commun l'utilisation de céramique sur la partie inférieure des murs et sur les présentoirs, de vitraux aux portes et fenêtres, de marbre pour les bars et de bois ouvragé pour les vitrines. Dans le quartier voisin du Raval, de nombreux bars modernistes ont été conservé, notamment le bar Muy Buenas (Carrer Carme, 63) et La Confiteria (Carrer Sant Pau, 128). Fréquentés par une clientèle cosmopolite et branchée, ces bars s'offrent aujourd'hui une seconde jeunesse tout en conservant leur identité première.

Jour 2. Dans le quartier de la Ribera, vous découvrez le joyau incontournable du modernisme catalan : le Palau de la Música, oeuvre de l'architecte catalan Domènech i Montaner, inauguré en 1908. Les voûtes revêtues d'azulejos, les revêtements de mosaïque sur la façade, les vitraux polychromes et son immense claire-voie en forme de cloche inversée : tout cela participe à un jeu constant sur la perception de la lumière.

L'Hospital de la Santa Creu i Sant Pau est un autre chef d'oeuvre du modernisme catalan, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Il est situé un peu en retrait de l'Eixample, et c'est également l'oeuvre de Domènech i Montaner.

Jour 3. L'Eixample est le quartier le plus emblématique de la période moderniste. Sur le Passeig de Gràcia, vous pourrez admirer les oeuvres des trois grands architectes du modernisme - Lluís Domènech i Montaner, Josep Puig i Cadafalch et Antoni Gaudí - à l'endroit appelé la " Pomme de la discorde ". Tout en haut du Passeig de Gràcia, ne ratez pas non plus le magnifique hôtel Casa Fuster, l'un des plus chics de la ville.

Barcelone avec les enfants

L'avantage d'une ville comme Barcelone avec des enfants, c'est que la douceur du climat et la proximité de la plage permettent d'organiser facilement des moments de loisirs entre les visites. C'est aussi une ville à taille humaine, où il est facile de se déplacer à pied ou à vélo. Bref, c'est une destination idéale pour les familles !

Jour 1. Promenade sur les Ramblas pour admirer les fameuses statues vivantes et faire un tour dans le marché de la Boqueria. Tout en bas des Ramblas, au pied du monument dédié à Christophe Colomb, la compagnie Las Golondrinas propose des excursions en bateau dans le port. Ensuite, direction l'aquarium de Barcelone situé juste à côté, dans le complexe Maremagnum. Vous pourrez consacrer l'après-midi à la découverte du quartier gothique.

Jour 2. Visite du zoo de Barcelone et pique-nique dans le parc de la Ciutadella. Vous pourrez ensuite rejoindre à pied le quartier du Born pour visiter le musée du Chocolat ou prendre le bus jusqu'au parc Guëll pour découvrir l'univers féerique de Gaudí.

Jour 3. Découverte du musée des sciences CosmoCaixa, situé sur les hauteurs de Barcelone. Après la visite, prenez le funiculaire pour rejoindre le sommet du Tibidabo. Là, vos petits pourront s'éclater dans son fameux parc d'attractions pendant que vous profitez d'un panorama somptueux sur Barcelone.

Jour 4. Consacrez votre matinée à la visite du Poble Espanyol, un site tout indiqué pour les familles. Promenez-vous dans les jardins de Montjuïc, puis empruntez le téléphérique qui vous permettra de rejoindre le littoral. Si le temps le permet, un après-midi à la plage s'impose !

Week-end gourmand

Des populaires marchés et bars à tapas, jusqu'aux tables gastronomiques et prestigieuses bodegas, Barcelone et sa province offrent un condensé de saveurs et d'expériences aux bons vivants et épicuriens !

Jour 1. Visite du Mercat de La Boqueria, le plus célèbre marché couvert d'Espagne. Sous cette grande halle moderniste, flânez entre les étals, prenez un cours de cuisine catalane (escuelacocinaboqueria.com) et déjeunez au comptoir du Pinotxo Bar. L'après-midi, dévalisez les commerces traditionnels de la Ciutat Vella (vieille ville) pour remplir votre panier gourmand : amandes grillées et autres fruits secs dans la vénérable Casa Gispert, botifarras (saucisses catalanes) à La Botifarreria de Santa María, turrón chez Planelles Donat... A l'heure du goûter, direction la Carrer Petritxol pour se régaler de churros et chocolat chaud dans la Granja La Pallaresa. Juste à côté, sur la charmante Plaça del Pi, se tient un marché de produits du terroir les 1er et 3e week-ends de chaque mois. Le soir, quelques tapas dans le traditionnel Quimet y Quimet, avant d'explorer " El Barri " d'Albert Adrià (elbarri.com) et l'un de ses nombreux restaurants d'avant-garde !

Jour 2. Commencez la journée par quelques emplettes dans l'Eixample : coques et calamars en conserve au Colmado J. Múrria, superbe épicerie moderniste de 1898 ; tablettes de chocolat au design Belle Epoque au rez-de-chaussée de la Casa Amatller ; jambon de bellota dans la Xarcuteria Andreu... Rejoignez ensuite le Mercat del Ninot pour goûter aux spécialités à base de morue de Perelló 1898. L'après-midi, flânez dans Gràcia, un cornet de glace à la main, pourvu qu'il vienne de chez Tomo II... Le soir, découvrez la cuisine des chefs catalans à la mode : les frères Torres dans la Cocina Hermanos Torres, Rafa Peña chez Gresca, et pour ceux qui en ont les moyens, l'extraordinaire Abac de Jordi Cruz (3 étoiles au Michelin).

Jour 3. Direction Sant Sadurní d'Anoia, capitale du cava (le champagne catalan), où vous pourrez visiter le fabuleux bâtiment moderniste de Caves Codorníu, oeuvre de l'architecte Puig i Cadafalch. L'après-midi, explorez à vélo électrique les vignobles du Penedès (revolts.cat), en prévoyant des pauses dégustation dans les bodegas du coin. Terminez la journée à Vilafranca del Penedès pour un dîner au Cigró d'Or, arrosé bien sûr des meilleurs vins de la région !

Adresses Futées de BARCELONE

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis