Guide de BARCELONE : Rester

Étudier

Pour étudier ou poursuivre vos études supérieures, il vous faut prendre contact avec le service des relations internationales de votre université. Préparez-vous alors à des démarches longues. Mais le résultat d'un semestre ou d'une année à l'étranger vous fera oublier ces désagréments tant c'est une expérience personnelle et universitaire enrichissante. C'est aussi un atout précieux à mentionner sur votre CV.

Echanges universitaires. Barcelone est la ville étudiante par excellence et, pour ceux qui hésiteraient encore à s'exiler le temps d'un semestre dans la capitale catalane, L'Auberge espagnole de Cédric Klapisch ne saura que trop vous convaincre ! Les universités en Catalogne participent à de nombreux programmes d'échanges, à vous de vous renseigner auprès du bureau des relations internationales de votre université en France pour savoir s'il existe un accord.

Inscription individuelle. On peut aussi s'inscrire directement dans une université espagnole, sans passer par le système français. La plupart des diplômes délivrés par l'enseignement public français y sont reconnus, mais ils ignorent presque totalement ce qu'est une classe prépa. Les frais d'inscription universitaire, même dans les universités publiques, sont plus élevés qu'en France. Mais, sur une année, on s'y retrouve puisque la vie sur place est moins chère. On peut bien sûr faire un master ou un doctorat en Espagne si l'on a le niveau bac +5, nos diplômes étant bien vus là-bas. Attention cependant aux modalités d'inscription : pour un master privé, une simple traduction certifiée devrait être suffisante. En revanche, pour accéder à un doctorat ou à un master officiel, vous aurez probablement besoin d'une homologation de votre diplôme auprès du ministère de l'Education - une démarche administrative qui peut prendre parfois jusqu'à 1 an !

Investir

Depuis 2015, le secteur immobilier espagnol est reparti en flèche après six années de crise, ayant entraîné un effondrement des prix de près de 40 %. Le prix moyen du mètre carré à Barcelone est actuellement de 4 400 euros, selon les derniers chiffres publiés en 2018 par le bureau des statistiques de la mairie de Barcelone. Evidemment, ce chiffre varie considérablement d'un quartier à l'autre, avec une moyenne de 5 340 euros dans les quartiers chics de Sarrià-Sant Gervasi, contre 2 358 euros dans le district de Nou Barris.

Travailler – Trouver un stage

Concernant les stages, vous pouvez proposer vos services à des entreprises françaises implantées en Espagne (liste sur www.civiweb.com) ou directement aux entreprises espagnoles. Vous avez intérêt à négocier vos indemnités puisqu'elles ne sont pas fixées par avance.

La recherche d'emploi risque de s'avérer bien plus compliquée. L'Espagne connaît encore un taux de chômage important. Même si ce taux est moindre en Catalogne, les jeunes sont les premiers touchés. Aussi les jeunes diplômés trouvent-ils difficilement un premier emploi correspondant à leurs qualifications. Reste qu'aller y travailler quelques mois permet d'apprendre à parler espagnol ou catalan, mais travailler dans la restauration ou l'hôtellerie rime souvent avec précarité. Avant de vous lancer en Espagne pour trouver un job, souvenez-vous que le SMIC espagnol tourne autour de 858 € brut par mois. La restauration et l'hôtellerie recrutent beaucoup et les conditions de travail espagnoles ressemblent à celles de chez nous : salaires assez faibles, longues journées de labeur. Pour trouver ce type de job, mieux vaut avoir de bonnes notions d'espagnol si vous ne voulez pas vous retrouver à la plonge. Les étudiants passant quelques mois à l'université peuvent essayer de donner des cours de français. Adressez-vous aux academias, les écoles de langues, très nombreuses. Elles recherchent des professeurs à partir du mois de septembre. Vous pouvez aussi regarder ou mettre une annonce dans les alliances et instituts français. Les jeunes diplômés (bac + 5) peuvent aussi postuler au volontariat international, organisé par le ministère des Affaires étrangères. Les entreprises privées, les consulats et ambassades recrutent par ce biais des jeunes pour des missions d'une durée de 6 mois à 2 ans.

Sachez que les emplois en CDI en Espagne sont une denrée rare, les employeurs ayant tendance à vous faire signer des CDD. Si vous parlez bien anglais et espagnol, vous avez un très grand avantage sur bon nombre de candidats espagnols. Quelques pistes pour chercher un emploi : la chambre de commerce d'Espagne qui propose de mettre votre CV en ligne, les chambres de commerce françaises, l'ambassade d'Espagne, les multinationales françaises, etc.

Sites d'offres d'emploi en Espagne

www.infojobs.net

Site web généraliste.

www.infoempleo.com

Site web généraliste.

feinaactiva.gencat.cat

Site généraliste de la Generalitat de Catalunya.

www.cultunet.com

Offres d'emploi dans le secteur de la culture.

www.turijobs.com / www.hosco.com

Offres d'emploi dans le secteur du tourisme.

www.museologia.cat

Offres d'emploi dans les musées catalans.

www.guia-editores.org

Offres d'emploi dans les secteurs de l'édition et de l'enseignement.

www.domestika.org

Offres d'emploi dans les secteurs du design et de la communication.

www.quientv.com

Offres d'emploi dans le secteur audiovisuel.

Adresses Futées de BARCELONE

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
xiti
Avis