Guide du CAIRE : Population et langues

Située entre le Maghreb et le Moyen-Orient, l'Egypte est peuplée de plus de 80 millions d'habitants, représentant un bon tiers de l'ensemble du monde arabe. Pour autant, les Egyptiens se sentent différents des " Arabes ", terme qu'ils réservent aux Saoudiens et aux Emirats du golfe Persique. Mais ils se sentent néanmoins plus arabes qu'africains, continent avec lequel ils entretiennent des rapports fondés sur des préjugés. Les relations avec le Soudan sont généralement tendues et les réfugiés qui en viennent sont considérés avec circonspection. De même, les Libyens sont sans doute des " gens à part ", encore trop Bédouins au goût des Egyptiens pour consentir qu'ils sont plus que des voisins ; les sorties récurrentes de Mouammar Khadafi contre la ligue arabe n'arrangeant en rien à ces considérations.
La langue arabe est la langue du pays. Quelques dialectes sont usités dans certaines oasis, et les Nubiens ont aussi un dialecte bien à eux, plus africain.

Les Egyptiens représentent 99 % de la population du pays. Qu'ils soient de confession musulmane ou chrétienne, la plupart de leurs familles sont basées sur le territoire depuis de nombreuses générations. De temps en temps, comme expression d'une minorité qui a parfois du mal à trouver ses marques, les Coptes déclarent qu'ils sont les vrais Egyptiens, ceux " d'avant la conquête arabe " C'est faire peu de cas des mariages qui eurent lieu depuis, entre musulmans et chrétiens, et qui n'ont pas brisé le lien du sol.

Les Nubiens revendiquent plus qu'une reconnaissance ethnique, mais aussi celle d'un peuple à part entière, qui a développé une culture et une civilisation propres. Les anciens Egyptiens avaient établi une distinction entre la Basse Nubie (égyptienne) qui se trouve entre les deux premières cataractes du Nil, dans le pays d'Ouaouat, et la Haute Nubie (soudanaise) qui s'étend plus au sud jusqu'à Khartoum, dans le pays de Kouch. La Nubie a toujours été, depuis, liée à l'Egypte. La construction du barrage d'Assouan, et l'inondation d'Ouaouat déplaceront les Nubiens entre Assouan et Kôm Ombo. Aujourd'hui, un musée rend hommage à cette civilisation. Des écrivains d'origine nubienne prennent la plume.

Les Siwi, au nombre de 20 000, sont un peuple berbère ; il ne faut surtout par leur dire qu'ils sont égyptiens. Le regard qu'ils vous lancent alors et les paroles dites dans un dialecte incompréhensible, même pour un Egyptien, vous renseigneront sur la gaffe que vous venez de commettre. Les traditions tribales qui sont les leurs gèrent toujours l'oasis de Siwa, bien que les autorités égyptiennes y aient leurs institutions. Il aura fallu attendre 1977, lors de la visite du président Anouar El-Sadate dans l'oasis, pour que les relations prennent un tour normalisé. Aujourd'hui, en cas de délit, c'est au chef du village de jouer le rôle de juge ; la justice égyptienne ne devant intervenir que pour des crimes.

Les Bédouins. Les différentes tribus bédouines d'Egypte représentent au total cent mille personnes, réparties entre le Sinaï, les oasis du désert occidental et la côte méditerranéenne. Le danger menace leurs traditions puisqu'ils troquent leurs activités traditionnelles pour servir de guides aux voyageurs dans les contrées hostiles qu'ils connaissent pour y être nés et y vivre. Des associations tendent à les aider à conserver leur identité, à faire connaître leur artisanat.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées du CAIRE

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .