Guide du CAIRE : Quand partir ?

Climat

En règle générale, on peut dire que le climat est idyllique entre octobre et mai, terriblement chaud en juin et en juillet, chaud en août et en septembre. Cependant, les choses ne sont pas si simples car, comme dans tous les pays semi-désertiques, l'influence du vent (fréquent) reste primordiale sur le niveau des températures.

L'hiver peut être glacial au Caire ou à Alexandrie. Cela se ressent surtout la nuit, d'autant que très peu d'endroits sont convenablement chauffés. Ceux qui campent dans le désert doivent prendre leurs précautions et ne pas se laisser piéger par la température très douce de la journée.

Au printemps, un vent dominant du sud-ouest (le khamsin ou le " 50 ", car il est censé souffler durant cinquante jours) réchauffe l'ensemble du pays. Chaud et sec, il souffle parfois violemment (100 à 120 km à l'heure) et peut occasionner de nombreux retards dans les transports aériens et routiers (routes ensablées, pistes effacées...). La température est plus agréable à Alexandrie.

A partir du mois de juin, le thermomètre grimpe vers des températures déraisonnables (40 °C, 42 °C, 44 °C jusqu'à 48 °C certaines journées en Haute-Egypte). Le littoral voit affluer les visiteurs. Il faut dire que toute activité autre que la baignade devient rapidement insupportable.

A partir de la fin août et jusqu'à début novembre, la température redevient tolérable, tout en restant très agréable sur les bords de mer.

Quant à la pluie, vous aurez peu de chance de la voir durant votre séjour, à moins de vous promener le long du littoral méditerranéen en hiver ou au début du printemps, quand surgissent quelques passages pluvieux, toujours de courte durée (précipitations : 200 mm par an à Alexandrie contre 800 mm sur la Côte d'Azur). Au Caire, la pluie est rare mais suffisante toutefois pour transformer la poussière et les détritus en gadoue noirâtre, conférant à la ville un aspect sombre et déprimant comparable à un jour de Toussaint chez nous.

Pour résumer, la période la plus agréable pour aller en Egypte, quelle que soit la destination et surtout si vous en avez la possibilité, se situe entre la fin septembre et la mi-mai. Sinon, il faut vraiment aimer et supporter la chaleur. A vous de composer ! Il est toujours possible en plein mois d'août de visiter les sites très tôt le matin avant que les rayons de Râ ne blanchissent à l'extrême votre décor. Enchaîner ensuite sur les musées climatisés est un choix judicieux. Un petit restaurant à l'ombre et une longue sieste vous requinqueront. Felouque et souk en fin d'après-midi pour finir sur l'ambiance plutôt enrichissante de la vie nocturne des villes que l'on traverse.

Haute et basse saisons touristiques

Au Caire, la haute saison touristique se déroule d'octobre à février. Il commence ensuite à faire froid. La basse saison se déroule de mai à septembre.

Ce n'est pas vrai pour la côte méditerranéenne où la haute saison se déroule de juillet à septembre.

Manifestations spéciales

A part les choix de départ se fondant sur le climat, l'Egypte peut aussi se visiter pendant le ramadan. Certes, les horaires des musées et des sites sont écourtés, mais la vie nocturne est incomparable, avec les concerts organisés dans les rues, cafés, centres culturels, et les tentes de ramadan qui accueillent musiciens jusqu'à 4h le matin. Il faut éviter les fêtes des Aïd qui sont familiales et qui ne donnent lieu à aucune manifestation en particulier.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées du CAIRE

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .