Guide du CAIRE : Argent

Monnaie

La monnaie nationale est la livre égyptienne (LE) divisée en 100 piastres (PT). En anglais, on vous parlera de pound et de piaster, en arabe de guineh et de qirch.
On trouve des billets de 1, 5, 10, 20, 50, 100 et 200 LE, et de 25 et 50 PT, ainsi que des pièces, de plus en plus utilisées, de 5, 10, 20 et 25 PT et de 1 LE.
Il devient nécessaire de se munir d'euros ou de dollars ; certaines prestations touristiques étant exclusivement payables en devises, c'est au moins sur la base de tarifs exprimés en euros ou en dollars, puis soumises au taux de change officiel que l'on vous présentera des factures, alors payables en livres égyptiennes.

Taux de change

En février 2011, le taux de change était le suivant : 1 LE = 0,124 €.

Coût de la vie

La livre égyptienne suit les fluctuations du dollar américain. Un étranger dont la monnaie est l'euro trouve encore son compte en Egypte où la vie ne semblera par chère par comparaison avec l'Europe. Néanmoins, si l'on voyage hors des circuits des agences de voyages, on risque de payer le double.

Exemples de prix. Ticket de cinéma : 35 LE ; course de taxi en moyenne : 25 LE ; sandwich de shawerma : 8 LE ; chicha dans un café baladi : 6 LE ; bouteille d'eau : 3 LE.

Budget

Le pays est encore bon marché si l'on y part dans le cadre d'une offre tout compris. Sur place, les voyageurs individuels verront doubler le prix de l'hôtel, de la restauration et des déplacements.

En règle générale, les tarifs des hôtels de petite à moyenne catégorie varient entre 60 et 450 LE ; les restaurants entre 20 et 350 LE ; le prix d'un ticket de musée s'élève à 40 LE ou 50 LE (réductions de 50 % pour les détenteurs d'une carte internationale d'étudiant) ; le prix d'une course en taxi à 25 LE au Caire pour la moitié de la ville.

Pour un petit budget, une journée type, comprenant une nuit d'hôtel et le petit déjeuner (150 LE), les transports (40 LE), deux visites (entre 20 et 70 LE au Caire, et entre 40 et 120 LE dans la vallée du Nil), un déjeuner et un dîner (140 LE), revient à 430 LE, soit 54 €.

Pour un budget important, les grands hôtels peuvent monter jusqu'à 600 $ ou plus, et on peut déjeuner et dîner dans des restaurants réputés entre 300 et 600 LE par personne, boissons non comprises.

Banques et change

Les banques sont généralement ouvertes de 8h à 17h. Toutes les banques (comme la NSGB Société Générale, la BNP Parisbas Egypt, le Crédit Agricole Egypt, HSBC) sont représentées dans les villes de grande et moyenne importance. Des distributeurs de monnaie égyptienne se trouvent partout.

Moyens de paiement

Il est toujours intéressant d'avoir sur soi un peu de liquidité pour payer les pourboires et les premiers frais en arrivant sur place.
En matière de restriction, vous pouvez entrer et sortir d'Egypte avec l'équivalent de 5 000 LE. En revanche, toutes les autres devises majeures sont acceptées sans aucun problème.
Dans les hôtels, il vaut mieux payer par carte. Pour les autres dépenses, le liquide en livres égyptiennes est nécessaire et il est préférable de ne pas payer en devises étrangères au risque d'être floué sur le taux de change pratiqué. Deux solutions : emporter des euros avec soi et les changer dans les bureaux de change (pas aux réceptions des hôtels, toujours moins avantageuses) ; retirer des livres dans les distributeurs. Les traveller's cheques nécessitent d'avoir son passeport et de faire la queue dans les banques : une perte de temps. On peut se faire envoyer de l'argent par Western Union.

Cash

Le paiement en liquide demeure la manière la plus utilisée en Egypte. Il est recommandé de vérifier le nombre de coupures qui vous sont données quand vous changez de l'argent ou quand on vous rend la monnaie ; personne ne s'en offusquera et on vous le conseillera plutôt.

Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Pourboires, marchandage et taxes

Pourboire. Les pourboires sont une pratique courante, voire attendue. On laisse 1 LE au café baladi, et 5 % de l'addition au restaurant.

Marchandage. Le principal problème auquel vous serez confronté, tout au long de votre séjour, sera celui des prix non fixés, nécessitant un âpre marchandage. C'est le cas des taxis (mais cela s'améliore au Caire), des felouques, des souvenirs, de certains hôtels qui le fixeront en vous voyant arriver, des restaurants qui, bien souvent, n'ont pas de cartes ni de prix affichés (renseignez-vous avant de commander, après il sera trop tard). Vous comprendrez aisément que votre interlocuteur essaie de profiter de votre ignorance, pour mettre un peu de beurre dans sa mouloukhya. Mais comme personne n'aime se faire rouler dans la farine, vous résisterez avec plus ou moins de vigueur.

C'est parfois épuisant lorsque cela se répète trop souvent. Essayez donc de limiter ces discussions interminables aux souks, aux calèches, aux felouques. Pour le reste, basez-vous sur nos indications pour comparer ou imposer vos prix. Bien souvent, un peu d'assurance fait beaucoup d'effet, sinon que d'énergie dépensée pour quelques livres de différence !
Quand vous obtenez gain de cause, votre adversaire vous gâchera votre victoire en vous persuadant que vous l'avez ruiné, déçu et qu'il ne pourra plus jamais faire confiance à un Français... Le sentiment de culpabilité ne s'efface jamais tout à fait : " Et s'il était de bonne foi ? "
En même temps, sachez que les Egyptiens ont un certain mépris pour les touristes qui se laissent trop facilement plumer. Les différents tarifs mentionnés dans ce guide doivent être considérés comme des repères, et non comme des cours officiels et obligatoires. Ils vous donnent une fourchette purement indicative sur laquelle vous pourrez évaluer votre marchandage.

Taxes. Les hôtels et les restaurants ajoutent 12 % de service et 10 % de taxe nationale, soit 23,20 % sur les prix qui sont toujours indiqués nets. Des taxes municipales de 2 % sont parfois ajoutées en plus, dans les hôtels. L'Egypte pratique une TVA importante sur les objets manufacturés.

Duty Free

Puisque votre destination finale est hors de l'Union européenne, vous pouvez bénéficier du Duty Free (achats exonérés de taxes). Attention, si vous faites escale au sein de l'Union européenne, vous en profiterez dans tous les aéroports à l'aller, mais pas au retour. Par exemple, pour un vol aller avec une escale, vous pourrez faire du shopping en Duty Free dans les trois aéroports, mais seulement dans celui de votre lieu de séjour au retour.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées du CAIRE

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .