Le village, que la route traverse avant l'entrée du parc Manyara et l'escarpement du Rift, dispose d'un joli marché, très renommé surtout pour ses innombrables fruits, dont différentes variétés de bananes et d'anones. Le vin de banane est d'ailleurs l'une des curiosités locales. On y trouve aussi de nombreux curio-shops, c'est-à-dire des boutiques d'artisanat, où quelques belles affaires sont toujours possibles (on peut diviser les prix par deux). Mto Wa Mbu signifie la rivière des moustiques : il y a bien une rivière, qui a inondé le village après un glissement de terrain en 1995, et qui permet de faire d'excellentes cultures en tout genre par irrigation, mais pas tellement de moustiques. Le village forme un melting-pot ethnique : il est peuplé par des ressortissants de nombreuses ethnies du nord de la Tanzanie, attirés notamment par la fertilité des terres et l'abondance de l'eau provenant des torrents.

La falaise du grand rift au-dessus du village formait la frontière entre les plateaux des cultivateurs couchites iraqw et les plaines des pasteurs nilotes maasaïs, jusqu'à ce que la construction de la route, dans les années 1930, ne relie Arusha aux grandes plantations des Blancs installées près du Ngorongoro à Oldeani, ou Karatu.

À voir / À faire à MTO WA MBU

Organiser son voyage à MTO WA MBU

Photos de MTO WA MBU

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

TANZANIE

Guide TANZANIE

TANZANIE 2018/2019

13.95 €
2017-10-18
432 pages
Avis