Cette station située au coeur du massif du Sancy est un agréable lieu de séjour ou de promenade. Labellisée Famille Plus, de nombreuses activités sont destinées, toute l'année, aux plus jeunes. Largement tournée autour du thermalisme, elle est aussi vouée aux enfants souffrant de maladies respiratoires et de dermatoses. Elle doit son nom à la divinité gauloise Borvo. Depuis leur redécouverte au début du XIXe siècle, deux sources arsenicales sont exploitées à La Bourboule. L'une à 19 °C, l'autre atteignant 40 °C de plus. Guillaume Lacoste est l'initiateur de la construction d'un premier établissement thermal, mais ce n'est que quarante ans plus tard, en 1854, que la ville va connaître un véritable essor, avec la création d'un second établissement. Les Grands Thermes sont inaugurés en 1877. C'est l'époque où la Société des Eaux prend tout en main. Courbettes et mondanités en tout genre seront de mise jusqu'aux années trente, époque à laquelle une clientèle plus populaire se met à fréquenter la ville. La majeure partie des quartiers actuels a été construite de 1890 à 1910, l'habitat connaissant deux nouvelles phases de développement après la Première Guerre mondiale et dans la deuxième moitié du XXe siècle. Aujourd'hui, environ 11 000 curistes viennent se faire soigner aux pays des Fées bienfaisantes, vous savez, celles qui ont eu la bonne idée de faire venir la Dordogne jusque-là ! Toutes les créatures merveilleuses qui peuplent les contes pour enfants n'auraient pas fait mieux.

À voir / À faire à La Bourboule

Comment partir à La Bourboule ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à La Bourboule

Photos de La Bourboule

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CLERMONT-FERRAND

Guide CLERMONT-FERRAND

CLERMONT-FERRAND 2019

5.95 €
2018-11-30
240 pages
Avis