Voyage - Transports > Avion / Bateau / Bus / Train / Taxi / Parking > Bus - Autocar

RODOVIARIA NOVO RIO

L'avis du Petit Futé sur RODOVIARIA NOVO RIO

La grande gare routière de Rio, la " Rodoviária Novo Rio ", se trouve avenida Francisco Bicalho, en bord de baie peu avant le grand pont de Niteroi. Elle a été entièrement rénovée en 2009. Vous trouverez à la Rodoviaria des distributeurs de billets (seul celui de Banco do Brasil accepte les CB internationales, pour un retrait max de 500 R$), un bureau de change, une consigne à bagages, des toilettes à 2 R$ (!), le Wi-fi gratuit, des lanchonetes et quelques magasins (librairie, pharmacies...).

Depuis/vers la Rodoviaria :

Les bus classiques coûtent 3,80 R$ : on les déconseille fortement car ils ne sont pas très pratiques lorsque vous êtes chargé avec vos bagages. De plus, pour les prendre, il faut sortir de la gare routière, dans un quartier très mal fréquenté et dangereux. Néanmoins, le numéro 126 passe par Laranjeiras, Botafogo et Copacabana. Le 128 passe par le Centro, puis il prend l'Aterro (voie express qui relie le centre-ville à la zone sud) et continue par Copacabana, Lagoa et Leblon. Le 172 passe part le Centro, l'Aterro, puis Botafogo, Lagoa et Jardim Botanico avec un terminus à Leblon.

Le tramway + métro. Depuis les J.O., un nouveau tramway relie Rio Novo à l'aéroport domestique Santos Dumont en passant par le centre. Vous pouvez vous connecter au métro pour aller en zona sul aux stations Carioca ou mieux, Cinelandia. Attention avec les bagages aux heures de pointe, aux escaliers nombreux pour prendre le métro puis à la marche avec les valises depuis la station... L'avantage c'est que vous ne prendrez jamais les bouchons avec ces transports.

Les bus Frescão, c'est-à-dire avec la climatisation, coûtent 8 à 14 R$, parfois davantage. C'est la compagnie Real qui assure le transport, la même que celles des aéroports. Nous vous les recommandons, ils sont plus rapides et sûrs, directs et fréquents, les bagages sont dans la soute (avec un ticket de collecte), et vous avez le Wi-fi gratuit pendant tout le trajet. La station des bus Reals se trouve au bord de la Rodoviaria, juste à côté des taxis. La ligne 2018 (14 R$) relie dans un sens la gare Rio Novo aux termiaux 1 et 2 de l'aéroport international Carlos Jobim (attention, ce sont deux bus différents) ; de l'autre, la gare Rio Novo au Centro, à l'aéroport Santos Dumont, Botafogo, puis aux quartiers sud Copacabana, Ipanema et Leblon. Il s'arrête alors devant les principaux hôtels du front de mer.

Pour quitter Rio en bus longue distance vers d'autres villes, le site Internet de la Rodoviaria est utile : on entre la destination souhaitée et apparaît un tableau mentionnant le guichet où l'on achète les billets, le téléphone et le nom de la compagnie concernée, ainsi que le temps de parcours. De là partent des bus pour à peu près tout le pays. Vous pouvez aussi trouver tous les renseignements et réserver sur le site www.buscaonibus.com.br. Ce site est utile pour presque toutes les destinations brésiliennes, quelles que soient les villes de départ ou d'arrivée.

Exemple de trajets :

Dans l'Etat de Rio : Angra dos Reis (RJ), 3 heures 30 de trajet, de 41 à 49 R$ ; Buzios (RJ), 3 heures, de 51 à 65 R$ ; Cabo Frio (RJ), 2 heures 30, de 45 à 65 R$ ; Paraty, 5 heures, 70 R$ ; tous ces voyages se font via la compagnie Costa Verde. Pour Petrópolis (compagnie Unica), 1 heure, 25 R$.

Dans l'Etat du Minas Gerais : Belo Horizonte (MG), 7 heures de trajet, entre 93 et 125 R$ ; Ouro Preto, 7 heures, entre 100 et 120 R$.

Les autres grandes villes du Brésil : São Paulo, 6 heures, de 90 à 172 R$, Curitiba, 13 heures, environ entre 170 et 290 R$ ; Porto Alegre, 25 heures, 320 R$ ; Porto Seguro, 18 heures, 220 R$ ; Brasilia, 18 heures, de 220 à 300 R$ ; Salvador, 26 heures, de 200 à 280 R$.

Carte pour RODOVIARIA NOVO RIO

Guide RIO DE JANEIRO / MINAS GERAIS

Entre ses larges plages fouettées par un soleil brûlant et ses montagnes, Rio dégage un charme inoubliable avec de nombreux trésors à découvrir : le merveilleux Pain de Sucre, emblème d'une ville vibrante et cosmopolite ; le Corcovado, l'une des merveilles du monde d'après un récent ...
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté