Troisième ville de l'île (et à la seconde place sur le plan de la fréquentation touristique), Sant Antoni de Portmany est située à l'ouest d'Ibiza, dans la baie éponyme. La municipalité de Sant Antoni comprend les villages de Sant Antoni et ceux de Sant Rafel, de Santa Agnès et de Sant Mateu.

Appelée Portus Magnus par les Romains, et plus tard Portmany par les Catalans, Sant Antoni a une longue histoire : une nécropole byzantine y est découverte en 1906-1907, en même temps que de nombreux objets de la même époque. La présence plus tardive des Arabes et ensuite des Catalans, des Turcs, des Algériens et même des corsaires anglais est prouvée.

Moderne et en pleine expansion, c'est la municipalité touristique la plus connue. Le Passeig Marítim, qui a donné son nom à ce quartier bien boisé et arboré de palmiers, abrite bon nombre de terrasses estivales pour tous les goûts et tous les porte-monnaie. Les passants et les promeneurs se baladent jusqu'au monument L'Ou de Colom (l'oeuf de Colomb), le rond-point typique qui est l'endroit de tous les rendez-vous, ou alors à travers le Passeig de les Fonts (fontaines), qui décorent la grande zone piétonne bordant le port de plaisance. Ici se trouvent non seulement les bateaux privés du club nautique, mais aussi les navettes qui desservent les plages environnantes. Elles proposent des balades maritimes de jour comme de nuit, en plus d'un service journalier vers les hôtels de la Bahia, le quartier juste en face. En été, le soir, le quartier est très animé : concerts en plein air et stands d'expositions artisanales, qui facilitent l'achat des souvenirs de l'île.

La ville de Sant Antoni monte doucement vers les collines, traverse deux quartiers (West End et celui de l'église) pour redescendre à nouveau vers la mer avec le quartier d'Es Caló des Moro. Les constructions et maisons traditionnelles se tassent dans des ruelles autour de l'église paroissiale du XIVe siècle et de style ibizien. Elle possède un grand intérêt architectural, malheureusement caché. Les constructions modernes, dues au développement massif du tourisme, envahissent quant à elles toute la baie. D'ailleurs, en été, vous n'entendrez pratiquement pas parler espagnol, car vous êtes dans le fief des touristes anglais attirés par les prix low cost et les formules all inclusive. Pour une véritable découverte de l'identité de Sant Antoni et ses environs, nous conseillons d'éviter les mois de juillet, août voire septembre et pourquoi pas s'y rendre entre octobre et juin, moment où la ville retrouve sa tranquillité, idéal pour la pratique du cyclotourisme, du kayak, des randonnées... Il est intéressant de noter également que, malgré le nombre d'établissements fermés, les préférés des locaux, eux, restent ouverts en hiver et proposent des routes gastronomiques, oenologiques...

À voir / À faire à SANT ANTONI DE PORTMANY

Organiser son voyage à SANT ANTONI DE PORTMANY

Photos de SANT ANTONI DE PORTMANY

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-07-10
216 pages
Avis