C'est un échec qui marqua à jamais le peintre. De 1878 à 1880, durant son séjour au Borinage, le peintre va faire déterminer sa voie artistique. Cette exposition proposée par le Musée des Beaux-Arts de Mons présente 70 oeuvres, marquant un tournant considérable pour l'impressionnisme. Le but de l'exposition n'est pas uniquement de présenter son début de parcours, mais bel et bien de dresser un portrait des conditions de vie dans la province wallonne du Borinage, à cette époque. La réalité du quotidien des ouvriers, des mineurs, des paysans et des tisserands est ainsi présentée, exposée, relatée. C'est un appel à la mémoire, au souvenir, de la misère pré-industrielle.

Jusqu'au 17 juin, à partir de 12€. Plus d'informations sur le site du Musée des Beaux-Arts de Mons.