Guide de ROME : Population et langues

Rome, avec 2 866 000 habitants (source : Istat 2016), est la 3e agglomération d'Italie, mais la commune en elle-même est la plus peuplée d'Italie et la 4e métropole de l'Union européenne. Comptant les militaires, étudiants, résidents du Vatican et parlementaires, la population totale de Rome atteint près de 4 millions de personnes.

On considère que Rome était à l'époque impériale la plus grande ville du monde comptant entre 1 et 2 millions d'habitants. Suite à la chute de Rome au cours du Moyen Age, il a fallu attendre jusqu'au XXIe siècle pour qu'elle puisse dépasser le chiffre antique.

Aujourd'hui, Rome est une ville multiculturelle caractérisée par une démographie dynamique ; les étrangers comptant pour environ 10 % des résidents. Les plus grandes communautés sont celles de la Roumanie, de l'Albanie, des Philippines et de la Pologne.

Si le centre-ville vieillit avec sa population, Rome reste toujours en forte expansion, avec la construction de nouveaux quartiers, surtout au sud et à l'est. De nombreux aspects de la vie quotidienne s'organisent : les multiples marchés de quartiers aux vives couleurs, les cérémonies religieuses sur la place Saint-Pierre, des quartiers ethniques, l'incessante et réputée vie nocturne, le chaos du trafic, les nombreux parcs et jardins, la vie universitaire à San Lorenzo, le commerce de proximité encore très enraciné, la passion des Romains pour le foot, l'élégance des boutiques griffées autour de piazza di Spagna, les sites touristiques assiégés... Tout cela contribue à créer et renforcer le charme et le caractère de Rome.

Le dialecte romain

Le dialecte romain ne peut pas être considéré comme un vrai dialecte, étant donné que sa grammaire ne se détache pas beaucoup de la grammaire italienne.

Les italophones peuvent comprendre pratiquement tout ce qui est dit en romain, à l'exception de certaines expressions. Le vrai dialecte romain est parlé exclusivement à Rome ; à peine sorti de la capitale (par exemple Velletri, Frascati, Civitavecchia), le romain laisse la place, avec des différences radicales, aux langages du Latium.

Expressions et manières de dire. Le dialecte romain est toujours contourné par des mots utilisés pour attirer l'attention : le plus connu et extrêmement utilisé se trouve être le fameux , pour attirer l'attention auprès de soi avant de parler, par exemple : Scusa sai che ore sono ? (Pardon, sais-tu quelle heure il est ?) devient Aò scusa, sai ch'ore sò ? Ou encore, pour appeler quelqu'un par son nom, celui-ci n'est jamais prononcé en entier, par exemple : Stefano vieni qui ! (Stéphane, viens ici !) devient Stè, vie cqua ! ou Scusi signora ! (Pardon, Madame !) devient Scusi signò' !

Parmi les auteurs majeurs des créations littéraires et poétiques en dialecte romain figurent Giochino Belli, Trilussa et Cesare Pascarella. Plusieurs acteurs ont par ailleurs contribué ou contribuent toujours à la vitalité du théâtre et du cinéma romain, parmi eux Aldo Fabrizi, Alberto Sordi, Nino Manfredi, Gina Lollobrigida, Anna Magnani, Gigi Proietti, Gabriella Ferri, Enrico Montesano et Carlo Verdone.

Les chiffres romains : une invention de bergers

La numérotation latine a une origine rurale, mais elle n'apparaît pas à première vue derrière les chiffres romains, qui se confondent avec les lettres I, V, X, L, C, D, M. On a l'impression que les Romains ont calqué leurs chiffres sur leur alphabet, en utilisant les consonnes initiales des mots désignant ces nombres, et cela semble évident pour C = Centum (100), M = Mille (1 000). A l'origine très lointaine de ce système, on doit imaginer le berger romain enregistrant le nombre de ses chèvres en faisant des encoches sur un bâton de bois ; une pour la première chèvre, une autre pour la deuxième, et ainsi de suite. Mais, comme la perception immédiate de l'oeil humain ne dépasse généralement pas quatre éléments séparés, l'entaille correspondante au chiffre cinq se devait d'être un peu différente. Ce serait là l'origine de V pour 5 et de X pour 10 (deux V, l'un au-dessus de l'autre, dont l'un est inversé). Les chiffres romains L, C, D et M ont une origine plus élaborée et beaucoup plus compliquée.

Petit lexique d'italien
BonjourBuongiornoDéjeuner/dînerPranzo/cena
Bonsoir
BuonaseraAccompagnements
Contorni
Bonne nuit
Buona notteCouvert
Coperto
Merci
GraziePain
Pane
Je ne comprends pas
Non capiscoEau minérale/gazeuse
Acqua minerale/frizzante
Je cherche
CercoSanglier
Cinghiale
Je voudrais
VorreiPorc/cochon
Maiale
Quand ?
Quando ?Lard
Pancetta
Combien ?
Quanto ?Jambon cuit/cru
Prosciutto cotto/crudo
Billet
BigliettoArtichauts
Carciofi
Prix
PrezzoChou noir de Toscane
Cavolo nero
Ouvert/fermé
Aperto/chiusoChampignons
Funghi
Interdit
VietatoL'addition s'il vous plaît !
Il conto per favore !

Adresses Futées de ROME

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis