Guide de ROME : Les plus de Rome

Mythes et légendes

Rome, ville éternelle devant l'éternel ! Des vestiges de la Rome antique aux splendides palais et églises Renaissance ou baroques, aucune autre ville au monde ne peut offrir un tel étalage de richesses. Depuis sa fondation, Rome a inspiré les nombreux artistes qui se sont succédé au fil des siècles. Le Colisée, la chapelle Sixtine ou la fontaine de Trevi sont autant de merveilles, imprimées dans l'imaginaire collectif. Elles appartiennent au Patrimoine mondial de l'humanité. L'ancienne capitale du monde est un véritable musée à ciel ouvert dans lequel évolue le visiteur, saisi par ses contrastes : mélange de l'ancien et du moderne, rencontres entre le religieux et le profane, entre l'harmonie et le chaos. Rome est un bouquet de toutes ces fleurs, au doux parfum enivrant, empli de grâce et de volupté.

La douceur de vivre

La dolce vita, à l'instar de l'oeuvre majeure de Fellini, traduit à merveille l'ambiance qui flotte dans la cité. Rome est une ville où il fait bon vivre et le touriste fraîchement débarqué est vite happé par un sentiment de bien-être. Prendre un café en terrasse, déguster une glace à l'italienne ou une granita à l'ombre des ruelles, se désaltérer à l'une des innombrables fontaines de la ville, puis se promener dans l'un de ses parcs font partie intégrante de la vie romaine. Ses habitants vous séduiront par leur côté convivial et spontané, ainsi que par leur joie de vivre. Des gestes lents, des regards langoureux, une vie au ralenti. Une certaine idée du bonheur à laquelle on ne peut qu'adhérer.

Dans la chaleur de la nuit

Comme toutes les grandes capitales, Rome connaît une vie nocturne intense. Des boîtes et bars branchés aux petits cinémas et théâtres de quartier ; pléthore d'endroits accueillent les événements culturels de la ville, sans compter les manifestations estivales qui ont lieu autour des places lorsque les températures sont douces. La cité appartient aux noctambules. Les Romains ont le sens de la fête, ainsi qu'un goût prononcé pour le raffinement et l'élégance. Prévoyez donc une garde-robe de circonstance, si vous souhaitez vous joindre à ces défilés improvisés et vous faire ouvrir la porte des plus grandes discothèques. De nombreuses salles de concerts vous offriront une soirée sous le signe de la musique classique. De quoi ravir les amoureux de la nuit.

Rome des musées

Il est impossible de parler des atouts de Rome sans évoquer la culture et le patrimoine qui s'y déploient. Les musées du Capitole renferment des sculptures datant de l'Antiquité, ainsi que des chefs-d'oeuvre majeurs de la Renaissance italienne. Dans la galerie, vous trouverez également de nombreuses toiles de grands peintres italiens. D'autres palais et galeries exposent les collections constituées au fil des générations par la haute aristocratie de Rome et de l'Eglise, qu'il s'agisse des Pamphili, des Colonna ou des Barberini, pour ne citer que quelques noms. Les musées du Vatican rassemblent, quant à eux, des oeuvres d'exception originaires des plus grandes civilisations, comme les Etrusques, les Egyptiens ou les Grecs. Pour les amateurs de la création moderne, deux musées majeurs d'art contemporain, à l'éventail exhaustif, jouent un rôle actif au sein de la scène artistique romaine : le Macro et le MAXXI. Il ne s'agit là que d'une mise en bouche, car la liste des musées romains est encore longue.

Rome chrétienne

Rome est la capitale du catholicisme, la ville des papes qui sont les évêques de Rome, qui en furent les maîtres pendant des siècles, celle aussi des premiers martyrs d'Europe occidentale. Il n'est donc pas étonnant qu'un grand nombre d'églises s'y côtoient, depuis les temples païens reconvertis, jusqu'aux constructions néogothiques du XIXe siècle. C'est aussi la seule ville qui possède un État (le Vatican) dans ses limites communales. La plupart de ces églises ont été embellies par les nombreux maîtres qui ont vécu ou sont passés à Rome. Par leur architecture et les trésors qu'elles recèlent, elles méritent d'être découvertes, au même titre qu'un musée.

La nature à deux pas

Non loin du bruit et de la pollution romaine vous trouverez des plages splendides et des parcs naturels. C'est ainsi que les îles Pontines, à 40 km de la capitale, conservent des eaux limpides, tandis que les Castelli Romani offrent de belles vues sur les pentes boisées des monts Albains et des lacs volcaniques. Le parc du Circeo est l'un des plus beaux d'Italie pour ses localités encore préservées. Par ailleurs, le coeur même de la ville vous charmera avec ses nombreuses oasis naturelles et ses jardins comme celui de la villa Borghèse, pour ne citer que le plus connu.

Rome au patrimoine mondial de l'humanité

Depuis sa fondation, Rome a été constamment associée à l'histoire de l'humanité. Capitale d'un Empire qui a dominé le monde méditerranéen pendant cinq siècles, elle est devenue par la suite celle du monde chrétien et conserve aujourd'hui encore ses fonctions religieuses et politiques de premier plan. Il est difficile de trouver une autre ville rassemblant, dans un espace aussi étendu, autant de réalisations esthétiques uniques dont l'influence sur le développement de l'architecture et des arts ait été aussi considérable.

Ainsi, en 1980, le centre historique de la ville de Rome, les propriétés extraterritoriales du Saint-Siège au sein de la ville et la basilique de Saint-Paul-hors-les-Murs ont été déclarés Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. Le site du patrimoine mondial a été étendu en 1990 jusqu'aux murs d'Urbain VIII, il comporte quelques-uns des principaux monuments de l'Antiquité tels les forums impériaux et le mausolée d'Auguste, les colonnes de Trajan et de Marc Aurèle, le mausolée d'Hadrien, le Panthéon, ainsi que les édifices religieux et publics de la Rome papale. http://whc.unesco.org.

Adresses Futées de ROME

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis