Guide de MADRID : Jours fériés

En Espagne tous les ans n'ont pas les mêmes jours fériés : si un festivo tombe un dimanche, il est remplacé par un autre. Au total, il doit y en avoir 14 : entre 8 et 10 sont nationaux, pour le reste, chaque comunidad et ville peut choisir selon les saints de sa région.

A noter que la plupart des monuments ferment les jours fériés.

1er janvier. Nouvel An. L'horloge de Puerta del Sol sonne les douze coups de minuit. La tradition veut que l'on mange un grain de raisin à chaque coup.

6 janvier. Epiphanie. Les enfants reçoivent des cadeaux. On mange une pâtisserie appelée roscón de Reyes, sorte de brioche en forme de couronne qui contient des amandes, du sucre et des fruits confits. La Cabalgata de Reyes défile le 5 janvier, généralement vers 18h depuis le Retiro, jusqu'à la Plaza Mayor.

19 mars. San José, fête des pères.

Jeudi et Vendredi saints (13 et 14 avril). Procession de la Semaine sainte. Défilés de confréries, concerts de musique sacrée et célébrations d'actes liturgiques.

16 avril. Fête de Pâques.

1er mai. Fête du Travail. Des défilés syndicaux revendiquent les droits des travailleurs. La casa de Campo accueille une grande fête avec de la nourriture et de la musique.

2 mai. Fête de la communauté de Madrid. Commémoration du soulèvement du peuple de Madrid contre les troupes françaises en 1808 avec des fêtes surtout sur la place du 2-Mai dans le quartier de Malasaña.

15 août. Assomption de la Vierge. Commémorations religieuses. A La Latina et Lavapiés, les résidents portent des vêtements traditionnels et dansent dans les rues. C'est la tradition, pendant que la réalité transforme ces quartiers en bars géants à ciel ouvert.

12 octobre. Fête nationale. Le quartier de Salamanca fête aussi son saint patron ce jour-là.

1er novembre. La Toussaint. Les Madrilènes visitent les cimetières pour commémorer les morts.

6 décembre. Jour de la Constitution. Célébration de l'acceptation de la Constitution par les Cortés espagnoles.

8 décembre. Fête de l'Immaculée Conception. Fête religieuse.

25 décembre. Noël. Les rues sont illuminées jusqu'à la fête des Rois. Beaucoup de petits marchés typiques, notamment sur la Plaza Mayor.

San Isidro

C'est le saint patron de Madrid et des agriculteurs. Il est fêté le 15 mai et, à cette occasion, les Madrilènes ne travaillent pas.

Né à la fin du XIe siècle et d'origine modeste, Isidro fût un paysan très pieux, au service de divers maîtres madrilènes. La tradition lui attribue plusieurs miracles. Par exemple, il aurait été aidé par des anges pour labourer les champs.

On raconte aussi qu'il multiplia la quantité de nourriture au cours d'un repas pour les pauvres. Il fut canonisé en 1622.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de MADRID

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...