Situé entre le lac Edward et les contreforts du Rwenzori, au fond de la vallée du Rift, le parc national Queen Elizabeth est la réserve animalière la plus visitée du pays. Classé réserve mondiale de biosphère par l'Unesco, il offre, sur près de 2 000 km2, des savanes couvertes d'acacias et d'euphorbes candélabres, des zones forestières, des rivières, des cratères volcaniques, des lacs et des plaines, dépliant ainsi un superbe éventail des richesses naturelles de l'Est africain.

Plus de 95 espèces de mammifères sont enregistrées dans le parc : le visiteur peut ainsi découvrir des troupeaux d'éléphants, de buffles et d'antilopes (dont l'endémique cobe d'Ouganda ou le discret sitatunga), des hyènes, des lions, des léopards, des chimpanzés (dans la gorge de Kyambura), des colobes, des babouins et, à l'occasion d'une croisière sur le canal de Kazinga qui relie les lacs George et Edward, des hippopotames, quelques crocodiles, ainsi que des centaines d'oiseaux. D'ailleurs, avec 612 espèces à plumes répertoriées, le Queen Elizabeth est, en termes d'avifaune, le parc numéro un d'Afrique de l'Est et l'une des aires les plus riches au monde. La partie sud du parc, dans le secteur d'Ishasha, présente en outre la particularité d'héberger les célèbres lions arboricoles qui élisent domicile dans les branches des sycomores. Jadis terre de pâturage des pasteurs basongora, le territoire aujourd'hui occupé par le parc fut presque totalement déserté à cause des maladies du bétail. Au début des années 1920, pour lutter contre le braconnage et résister à la pression exercée par les cultivateurs de coton, les autorités britanniques créèrent deux réserves de chasse, celle du lac Edward et celle du lac George, réunies en parc national de Kazinga en 1952. Le parc fut rebaptisé Queen Elizabeth deux ans plus tard, à l'occasion de la visite de la reine Elizabeth II.

Comme dans tout le pays, la faune sauvage déclina terriblement durant les années de dictature, avec par exemple une population d'éléphants passée de 4 000 à moins de 200 individus !

Depuis maintenant une vingtaine d'années, les populations se sont reconstituées et continuent de croître d'année en année. La faible altitude du parc, qui se situe au fond de la vallée du Grand Rift, et sa position sur l'équateur en font l'une des régions les plus chaudes du pays avec des températures diurnes ne tombant que rarement sous les 20 °C.

Les lieux incontournables de QUEEN ELIZABETH NATIONAL PARK

Adresses Futées de QUEEN ELIZABETH NATIONAL PARK

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à QUEEN ELIZABETH NATIONAL PARK

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
Hébergements & séjours
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Activités Funbooker
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de QUEEN ELIZABETH NATIONAL PARK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2018-11-21
312 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end bien être pour 2 personnes en Auvergne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes en Auvergne avec Aiga Resort.