Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Où acheter du pain, des gâteaux, des chocolats, des glaces à SÉVILLE

Filtrer les résultats

Choix de la catégorie

Vos critères

Type de produit gourmand

Autres critères

Ordre alphabétique

Etendre la recherche à :

Rechercher dans les sous catégories

Rechercher sur les  villes alentours
Organiser son voyage à SÉVILLE
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Pain, des gâteaux, des chocolats, des glaces à SÉVILLE : 10 résultats

FRESKURA

Recommandé
Pains – Gâteaux – Chocolats – Glaces Séville: Glacier
C/ Vulcano, 4 - Séville - Espagne
Située dans une petite rue, à un jet de pierre de la place de L'Alameda ...

Informations pratiques : Faire une pause à SÉVILLE

HorairesHoraires

Les bars pour boire un verre sont ouverts toute la journée et souvent toute la semaine. Le soir, il s’agit plus de bar de copas, fréquentés après le dîner, donc plutôt vers 23h et plus. Et ils ferment vers 2 ou 3h du matin. C’est le vendredi et le samedi soir qu’ils sont plutôt pris d’assaut. S’agissant du goûter, la merienda, c’est vers les 18h.

Budget / Bons plansBudget / Bons plans

Le prix dépend des établissements et des boissons prises. Comptez 1,50 € pour un café (surtout un cortado, l’équivalent de notre noisette), 2 € maximum pour une bière, cerveza et de 7 à 15 € pour un cocktail. Pas d’Happy hours, mais les prix sont moins chers qu’en France.

A partir de quel âgeA partir de quel âge

L’âge d’accès à l’alcool est le même qu’en France : 18 ans. 

C’est très localC’est très local

L’été, tout le monde ou presque se met au Tinto de Verano, vin rouge avec de la gaseosa, limonade espagnole et parfois un trait de vin cuit en plus. Et après le repas, le chupito, petit verre de liqueur, est très fréquent. On ne s’y attend pas forcément, mais les Sévillans comme tous les Andalous sont de gros amateurs de bières, plutôt des blondes. Que l’on savoure debout, accompagnées de tapas (payantes). Au menu des goûters d’hiver, chocolate con churros : porras surtout (gros, mais assez creux, mais aussi madrilènes, plus petits et striés), que l’on déguste dans la rue ou qu’on emporte chez soi et en été, des glaces ou des petits gâteaux (tortas de aceite, galettes à l’huile, par exemple). La pâtisserie occupe une place de choix dans la gastronomie locale, avec de très jolis noms : cheveux d’ange, os de saints, coccinelles, etc. N’hésitez pas non plus à profiter des douceurs concoctées dans les couvents et au moment de la Semaine sainte, les torrijas, sorte de pain perdu, sont de retour.

EnfantsEnfants

Ils sont toujours associés aux sorties. Donc vous les verrez, même très tard, accompagner les parents dans les fêtes patronales et debout sur les tabourets pour avoir la tête à la hauteur de la barra, ou carrément assis dessus. En revanche, pas dans les bars de copas ou les discothèques. 

FumeursFumeurs

Il est interdit de fumer à l’intérieur des établissements. Mais c’est autorisé en terrasse. 

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival Les Nuits de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature avec l'Office du Tourisme du Puy-en-Velay