Taboga, surnommée l'île aux fleurs, est parfaite pour s'échapper une journée (ou plus) de l'agitation de la ville. Au milieu des hibiscus et des bougainvillées, la vie est douce. L'histoire de cette île est pourtant tumultueuse, à partir du moment où les conquistadores s'y installèrent, en 1515, pour le plus grand malheur des Indiens. L'île fut le point de départ de l'expédition de Francisco Pizarro vers l'Empire inca, en 1526, mais fit également l'objet de violentes attaques des pirates anglais et français au XVIIe siècle.

En quête d'exotisme, le peintre Paul Gauguin arrive au Panama en mai 1887 avec son ami peintre Charles Laval. Il attend beaucoup de l'île de Taboga, où il aimerait s'installer et mener la vie douce qu'il s'imagine pour son " atelier des tropiques ". Malheureusement, ses moyens financiers ne lui permettent pas de s'offrir un terrain et il est contraint de rejoindre le chantier du canal comme terrassier. Il travaille avec acharnement pour payer sa traversée jusqu'en Martinique, un mois plus tard. Il gardera du Panama un très mauvais souvenir.

A cette époque, Taboga accueillait les ouvriers souffrant des fièvres. Durant la Seconde Guerre mondiale, l'île servit de base militaire pour l'armée américaine. Aujourd'hui, Taboga est on ne peut plus paisible, vivant du tourisme, de la pêche et un peu de la culture d'ananas. Les citadins s'y rendent le week-end pour se détendre. Si vous n'allez pas aux San Blas, à Bocas del Toro ou dans l'archipel des Perles, vous pouvez planifier facilement une journée sur l'île.

À voir / À faire à ISLA TABOGA

Organiser son voyage à ISLA TABOGA

Photos d'ISLA TABOGA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

15.95 €
2019-01-02
456 pages
Avis