Guide de CANCÚN : Jeux, loisirs et sports

Disciplines nationales

Au Mexique, le sport le plus populaire est, comme partout en Amérique latine, le football. Mais il existe aussi des sports et des jeux plus traditionnels, comme la corrida, les charreadas (rodéos), les combats de coq et la lucha libre.

Charreadas

Les charreadas sont des rodéos mexicains, qui se déroulent dans des arènes dénommées lienzo charro. Vêtus avec des habits typiques et de grands chapeaux, les cavaliers cherchent à démontrer leur habilité et celle de leur monture en affrontant plusieurs épreuves. Ils doivent par exemple arrêter leur cheval au galop sur un trait marqué au sol, ou encore mettre à terre un taureau en enroulant une corde autour de ses jambes depuis leur cheval. Les règles du jeu sont très strictes, ce qui rend le spectacle très esthétique.

Combats de coq

Les combats de coq (peleas de gallo) se pratiquent encore dans de nombreuses régions du pays, surtout dans le nord (Aguascalientes, Real de Catorce). Avant l'affrontement, les coqs sont pesés et une lame est fixée sur l'ergot de la patte gauche. Dans le cas où le rapport de force est inégal, on place la lame sur la patte droite afin de le désavantager, le coq étant gaucher. Le combat est souvent expéditif, impressionnant.

Corrida

La corrida fut importée par les Espagnols et marquait chaque fête à l'époque de la colonisation, qu'elle soit religieuse ou profane. Les premières corridas s'effectuaient à cheval. Ce plus tard que le torero décida d'affronter le taureau à " jeu égal ".

Une corrida se divise généralement en trois phases : les premiers à " travailler " l'animal sont les picadores, montés sur des chevaux qui maîtrisent les charges du taureau à l'aide de longues piques. Ensuite, viennent ceux qui doivent planter six banderilles par paire dans le garrot du taureau. Puis enfin, le matador qui dispose d'un temps imparti pour mettre à mort son adversaire à l'aide d'une épée. Ce coup, généralement fatal, est appelé estocade.

Le district fédéral possède la plus grande arène de taureaux du monde, la Plaza de toros de Mexico, inaugurée en 1946 et capable d'accueillir plus de 45 000 spectateurs. La ville de Cancún possède également une arène, mais celle-ci est plutôt utilisée comme salle de concert à l'air libre. Les corridas ont lieu entre le mois de novembre et le mois de mars.

Football

Au Mexique, le football est un sport national. Un grand nombre d'habitants le pratique de façon spontanée, dans les rues des villes ou des villages, ou de manière plus organisée dans des clubs amateurs. Le week-end, les Mexicains se rendent dans les bars ou au stades pour assister aux matchs qui opposent les différents clubs de première division du Mexique, parmi lesquels le Club America (Mexico), Tigres de Monterrey (où évolue le français André-Pierre Gignac) ou encore les Chivas de Guadalajara, qui ont la particularité de ne faire jouer que des joueurs mexicains. La ville de Mexico compte trois stades, dont l'Estadio Azteca, qui est le troisième plus grand stade de foot du monde après le stade Rungrado May Day en Corée du Sud et le Saltlake Stadium en Inde (il peut recevoir jusqu'à 105 000 spectateurs assis). La ville de Cancún possède également un stade de foot, l'Estadium Cancún 86, qui accueille depuis 2007 les matchs du club de foot Atlante, club historique de la ville de Mexico qui y a déménagé à la recherche d'un second souffle (le club joue actuellement en seconde division).

Le rêve de tous les Mexicains est de remporter un jour la Coupe du monde. D'ailleurs, lors de cette rencontre sportive, la plupart des employés des entreprises interrompent leurs activités pour pouvoir regarder les matchs de l'équipe nationale. Lorsque ce n'est pas possible, il y a toujours quelqu'un pour installer une télévision d'appoint dans les bureaux et ainsi ne pas perdre le spectacle. Il n'est pas rare que des télévisions soient aussi installées dans les écoles pour suivre les matchs de l'équipe nationale, el Tri (diminutif de Tricolor).

À défaut d'avoir gagné la Coupe du monde, le Mexique se targue d'avoir exporté quelques très bons footballeurs, parmi lesquels Hugo Sánchez, ancien joueur du Real Madrid, Rafael Márquez, défenseur central qui a débuté en Europe sous les couleurs de Monaco avec qui il fut champion de France en 2000 ; de 2003 à 2010, il a joué avec le Football Club Barcelona, équipe avec laquelle il a remporté de nombreux championnats : la Ligue d'Espagne, la Coupe d'Espagne et la Champions League. En 2018, il est devenu le troisième joueur de l'histoire à avoir joué un match au moins lors de cinq coupes du monde, faisant ses adieux lors de la défaite contre le Brésil en huitièmes de finale, les Mexicains échouant pour la septième fois d'affilée en huitièmes de finale. Il était sélectionné aux côtés de joueurs confirmés - le gardien de but Guillermo Ochoa (FC Bruges), Javier "Chicharrito" Hernandez (West Ham), Carlos Vela (Los Angeles Galaxy), Hector Herrera (FC Porto) - ou en devenir tels que Irving "Chucky" Lozanao (PSV Heindoven) ou Miguel Layún (FC Séville).

 

Lucha libre

La lucha libre est un spectacle de catch où des lutteurs masqués s'affrontent et accomplissent des acrobaties pour remporter la victoire. Les lutteurs appartiennent à deux camps adverses : les rudos (les lutteurs rudes) et les técnicos (les lutteurs techniques). Les rudos ont la particularité d'attaquer leurs adversaires dans le dos, à travers des acrobaties et des prises non autorisées. Malgré tout, la lucha libre n'est pas un sport violent, même les enfants de 2 ans y assistent, c'est plutôt un spectacle haut en couleur, oì il existe des règles, des codes vestimentaires et des champions. Les lutteurs, pour la plupart originaires de quartiers ou de régions pauvres, représentent un exemple pour les jeunes et sont souvent élevés au rang de héros, voire de demi-dieux (Blue Demon, el Santo, Hijo del Santo, etc.). La plus grande scène de lucha libre est l'Arena México dans la capitale du pays.

Olympisme

Le Mexique a la réputation de former de très bons athlètes dans les disciplines de plongeon ou de boxe.

À Rio en 2016, le Mexique ne remporte aucune médaille d'or (3 d'argent et 2 de bronze) et termine ainsi le classement à une médiocre 61e place. Aux Jeux olympiques de Londres, le Mexique a été classé 39e, en remportant 1 médaille d'or (football), 3 médailles d'argent et 3 médailles de bronze. Aux Jeux olympiques de Pékin, en 2008, il est arrivé en 36e position, avec 2 médailles d'or (les deux en taekwondo) et 1 médaille de bronze (plongeon synchronisé plateforme 10 mètres). Le Mexique a donné naissance à quelques grands champions olympiques, comme Ana Guevara, médaillée d'argent de l'épreuve du 400 mètres lors des Jeux olympiques d'Athènes, et Paola Espinosa, médaillée de bronze et d'argent en plongeon synchronisé en 2008 et 2012.

Activités à faire sur place
<p>Kitesurf sur la plage de Tulum.</p>

Kitesurf sur la plage de Tulum.

La péninsule du Yucatán est avant tout le royaume des sports aquatiques. Comme la région ne possède aucun relief, il est impossible d'y pratiquer l'escalade ou l'alpinisme. Mais il existe une telle diversité d'activités aquatiques à réaliser qu'on ne risque pas de s'ennuyer.

Plongée

La présence du récif corallien mésoaméricain, à quelques kilomètres des côtes du Quintana Roo, fait de la mer des Caraïbes un véritable paradis pour la plongée. Les fonds sous-marins sont habités par des centaines d'espèces de poissons colorés, mais abritent également des épaves de bateau et des sculptures puisqu'un musée sous-marin est en construction au large de Cancún. Si l'on n'a jamais fait de plongée avec bouteille, c'est l'occasion de faire son baptême, car les conditions pour la plongée sont idéales : les eaux de la mer des Caraïbes sont chaudes, calmes et transparentes. Ceux qui sont effrayés par l'idée de plonger avec une bouteille à oxygène peuvent toujours se rabattre sur le snorkeling et admirer les fonds sous-marins, équipés d'un masque, d'un tuba et de palmes.

Où la pratiquer ? L'île de Cozumel et Mahuahual constituent sans aucun doute les deux meilleurs sites de plongée de la péninsule.

La plongée peut aussi se pratiquer dans les cenotes, les puits d'eau douce souterrains qui sont partout dans la région. Renseignements auprès des centres de plongée.

Kitesurf

La région est aussi un endroit idéal pour essayer le kitesurf, cette planche tirée par un cerf-volant qui permet, lorsqu'on a une certaine expérience, de s'envoler durant quelques secondes dans les airs. C'est une activité qu'on ne peut pas pratiquer sur toutes les plages, car il faut nécessairement du vent pour que la planche puisse avancer. Mais Progreso, les îles de Holbox et de Cozumel sont de très bons spots où réaliser cette activité.

Autres sports et activités nautiques : hobie cat, kayak et nage avec les dauphins

La liste des activités nautiques proposées dans la région est pratiquement infinie : banane, jet-ski, ski nautique... Les activités comme le hobie cat, le kayak ou le pédalo, qui sont sans impact sur l'environnement, ne sont pas exclusifs des stations balnéaires et peuvent également se pratiquer dans les lagunes comme Celestún ou Bacalar. Il existe aussi de nombreux endroits où l'on peut nager avec des dauphins et des requins, dans des conditions naturelles ou dans des parcs aquatiques.

Randonnée

Les nombreuses réserves naturelles de la région se prêtent à la pratique de la randonnée, à vélo ou à pied. De nombreuses agences touristiques proposent également des randonnées à travers la forêt en véhicules tout-terrain, mais c'est un genre d'expédition qui n'est pas respectueux de l'environnement ! De fait, si vous réalisez ce type d'expéditions pour observer oiseaux et mammifères, vous manquerez probablement votre objectif, car les animaux prennent la fuite dès qu'ils entendent le bruit d'un moteur.

Où la pratiquer ? Il existe de nombreux endroits où l'on peut réaliser des balades dans la forêt dans la péninsule, mais l'un des meilleurs sites de randonnée est la réserve de biosphère de Sian Ka'an. Il faut impérativement se faire accompagner d'un guide pour éviter de se perdre.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de CANCÚN

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 à Caen !

1 week-end découverte de Caen pour 2 personnes avec l'OT Caen la mer .