Le territoire de la commune de Rivière Pilote est l'une de ces régions du sud qui reste très sauvage et qui regorge de lieux et patrimoines qui se laissent découvrir à mesure. A l'Anse Figuier, on a trouvé des traces de l'époque précolombienne. Les pièces mises au jour sont aujourd'hui exposées dans l'Ecomusée. Avant 1660, les cartes françaises témoignent d'une Martinique partagée : le Nord-Ouest appartenait aux Français, le Sud-Est aux Caraïbes. D'ailleurs, leur plus éminent représentant qui traita avec les colons marque encore le territoire de son influence : au Nord, c'est Case Pilote qui rappelle le chef Pilote. Au Sud, il s'installe près d'un cours d'eau puissant que l'on connait dès lors comme la " Rivière-Pilote ". Pour autant et malgré ce partage où le poids de pilote, les colons progressent vers le Sud où ils s'installent de plus en plus durablement. En 1671, c'est essentiellement à l'embouchure de la rivière que se concentrent ces installations de colons. C'est dans la deuxième partie du XVIIIe siècle que Rivière-Pilote prend vraiment son essor comme bourg colonial. Pays déjà peuplé d'insoumis et d'irréductibles, c'est de Rivière-Pilote que débute le soulèvement sanglant de septembre 1870. Plusieurs habitations sont incendiées et le propriétaire de La Mauny y trouve la mort. Rivière-Pilote en conserve d'ailleurs un trait indépendantiste fortement ancré. Le bourg est également une grande terre pour la production du rhum, avec la célèbre distillerie La Mauny. A mi-chemin entre Sainte-Luce et Le Marin, cette commune de " l'intérieur des terres " reste prisée par les vacanciers. Parmi ses atouts, sa situation géographique de choix (proche de la plupart des plages et des communes du Sud), son charme pittoresque et sa nature verdoyante. Quelques ambassadeurs de renom viennent compléter le tableau comme la distillerie La Mauny, le pitt Cléry (combat de coqs et de mangoustes) et l'Ecomusée qui se trouve sur la plage de l'Anse Figuier, propice à la baignade. La Pointe Borgnesse, au sud de l'Anse Figuier et face à la Pointe Marin (Sainte-Anne), est l'un des sites de plongée que proposent régulièrement les clubs spécialisés. Traversant le Parc naturel, la route qui relie Rivière-Pilote à la côte atlantique (au Vauclin notamment) marquera certainement les esprits. Elle abrite également le point culminant de la région : le morne Honoré (388 m).

À voir / À faire à RIVIÈRE-PILOTE

Comment partir à RIVIÈRE-PILOTE ? Nos conseils & astuces

    Organiser son voyage à RIVIÈRE-PILOTE

    Photos de RIVIÈRE-PILOTE

    Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

    11.95 €
    2019-01-02
    480 pages
    Avis