Comme sa grande soeur Villefranche, Belleville doit tout à Humbert III de Beaujeu. Il ne s'agissait pas ici de créer une place commerciale et stratégique, mais de se faire pardonner par le pape un moment d'égarement, qui avait conduit notre sire de Beaujeu à entrer dans l'ordre des Templiers et à abandonner son fief et sa famille. Humbert III finança donc une abbaye de chanoines augustins autour de laquelle la ville se développa. La plupart des bâtiments de l'abbaye ne survécurent pas aux guerres de religion et à la Révolution, mais l'église abbatiale, Notre-Dame-de-Miséricorde, a résisté.

À voir / À faire à Belleville

Adresses Futées de Belleville

Organiser son voyage à Belleville

Photos de Belleville

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

5.95 €
2019-11-07
272 pages
Avis