Les Abrets-en-Dauphiné est une nouvelle commune regroupant les anciennes communes des Abrets, de La Bâtie-Divisin et de Fitilieu. Les Abrets (dit désormais Les Abrets-en-Dauphiné) est une coquette cité, aux portes de la Chartreuse, son développement, depuis l'époque médiévale, est lié à sa situation géographique : lieu de passage et de transit vers les cols alpins et l'Italie. Le terme " Abrets " vient de Albrez Albretum ou Arbreta (du latin Arbor : ce qui est relatif à l'arbre). Un lieu boisé donc qui aurait été donné en 1124, aux futurs Templiers qui y installèrent une commanderie (domaine rural composé de plusieurs bâtiments) destinée à l'hébergement des chevaliers de passage, des pèlerins et des marchands, en route pour Rome et Jérusalem. Vers 1263 s'installe un autre ordre de moines chevaliers : les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem qui fondèrent un hôpital. C'est à eux que le village doit son expansion autour de l'église Saint-Jean-Baptiste située à l'emplacement de l'église actuelle. En 1317, ils devinrent seuls maîtres de la commune des Abrets suite à la confiscation des biens templiers. Lieu de passage hier, les Abrets l'est encore : un village d'accueil, de loisirs, de passage, d'activités, au centre d'un réseau autoroutier conduisant aux principales agglomérations alpines, Annecy, Chambéry, Grenoble, Lyon.

À voir / À faire aux Abrets en Dauphiné

Comment partir aux Abrets en Dauphiné ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage aux Abrets en Dauphiné

Photos des Abrets en Dauphiné

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

5.95 €
2019-01-21
192 pages
Ailleurs sur le web
Avis