Située au bord du Rhône, au nord du département de la Drôme, la ville est passée entre plusieurs mains. Terre des Dauphins, elle obtint une charte de liberté au XIIIe siècle. Puis, placée sous la domination des seigneurs de Bourgogne, elle fut donnée en dot lors d'un mariage chez les comtes de Valentinois... Ceux-ci la cédèrent à une autre branche de la famille, dite de Poitiers Saint-Vallier, qui s'éteindra au XVIe siècle. S'il reste quelques demeures bien conservées du temps des Poitiers, il subsiste peu de vestiges des remparts médiévaux de la ville et aucune pierre du couvent franciscain fondé au XVIIe siècle. Saint-Vallier s'est développée entre deux eaux. Les eaux du Rhône, d'un côté, lui offrirent un accès à une grande voie de communication pour exporter ses marchandises. Les eaux de la Galaure, de l'autre, autorisa les industries traditionnelles de la céramique et de la soie. Située sur l'axe rhodanien, Saint-Vallier connut également les bombardements durant la guerre. Cocasse : les alliés manquant le pont sur la Galaure détruisirent une grande partie de la ville. L'église et le château de Diane de Poitiers en sortirent fort heureusement indemnes. Ce château, qui marque le paysage urbain de la ville, abrita, durant sa jeunesse, Diane de Poitiers future maîtresse de François 1er, puis d'Henry II. Aujourd'hui, sur la route des vins des Côtes-du-Rhône et au sein du pays de l'Hermitage, Saint-Vallier compte un peu plus de 4 000 habitants. Le marché hebdomadaire du jeudi matin se tient sous une halle construite en 1852. A voir aussi l'église Saint-Valéry remaniée à plusieurs époques.

À voir / À faire à Saint-Vallier

Comment partir à Saint-Vallier ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Saint-Vallier

Photos de Saint-Vallier

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

DRÔME - ARDÈCHE

Guide DRÔME - ARDÈCHE

DRÔME - ARDÈCHE 2018/2019

9.95 €
2018-08-22
432 pages
Avis