Baignée par le Rhône et dominée par son château, La Voulte est une ancienne ville ouvrière bâtie sur un promontoire rocheux. Celui-ci s'impose menaçant au-dessus de cette ville fortifiée dont on imagine mal aujourd'hui l'aspect moyenâgeux, quand le Rhône venait encore " taper " contre le rocher, faisant une boucle - volta, d'où l'origine du nom de la commune -, avant de reprendre son chemin. Ce château, dont la construction, commanditée par la famille Bermond d'Anduze, débuta en 1319. Mais c'est à la Renaissance, avec les transformations apportées par Anne de Levis, que l'édifice connaîtra son apogée. Majesté que l'on devine encore dans l'immense cour, malgré l'incendie déclenché par des tirs d'obus allemands qui ravagèrent le château en 1944. Majesté époustouflante de la chapelle des Princes, joyau d'art maniériste de la Renaissance. Du château, il reste un espace protégé qui ne demande qu'à être mis en valeur. Idem pour le vieux village aux constructions " anarchiques ", où un colombage est masqué par un crépi, une voûte prise dans du béton, des fenêtres à meneaux mal agrandies... Tout ceci se découvre majestueusement lorsque l'on gravit les pentes du circuit qui y mènent. Les manifestations culturelles sont monnaie courante pour la mise en valeur de l'ensemble.

Autre patrimoine sauvé de la ruine in extremis, les fonderies. C'est au XIXe siècle que s'installe à La Voulte une compagnie chargée d'exploiter le minerai de fer. Cette fonderie de style anglais, dont on peut voir les impressionnants vestiges industriels dans le parc Baboin, avait la particularité d'être implantée à proximité immédiate du vieux village. Les 4 hauts-fourneaux, désormais classés aux Monuments historiques, contribuent à leur manière à la beauté d'une ville qui fut essentiellement ouvrière. Sur l'espace naturel sensible La Boissine, propriété départementale, on découvre un site paléontologique de référence internationale et les trésors déposés au fond d'une ancienne mer tropicale il y a près de 160 millions d'années à l'époque du jurassique moyen. On est impressionné par la plus vieille pieuvre du monde. La Voulte, au coeur de l'Ardèche naturelle est désormais une étape importante de la véloroute ViaRhôna, qui permet la découverte à vélo de son patrimoine unique, ses sites remarquables et sa gastronomie. Alors vous ne sauriez franchir la commune sans vous y arrêter. Vous y trouverez le gîte et le couvert.

À voir / À faire à La Voulte-sur-Rhône

Organiser son voyage à La Voulte-sur-Rhône

Photos de La Voulte-sur-Rhône

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

DRÔME - ARDÈCHE

Guide DRÔME - ARDÈCHE

DRÔME - ARDÈCHE 2019

9.95 €
2019-08-21
432 pages
Avis