Aux portes du parc naturel régional du Verdon, quasiment à égale distance entre Aups au nord et Brignoles au sud, Cotignac se trouve lové au pied d'une falaise de tuf de 80 m de hauteur et de 400 m de largeur : un monument naturel creusé de multiples grottes, et qui fait toute sa spécificité. D'avril à septembre, son ascension est ouverte au public : dans les jardins du rocher, un ancien hospice de 1314, désaffecté depuis 1653, sert d'accueil aux visiteurs. Un escalier en rampe conduit ensuite au " balcon ", où vous attend une terrasse aménagée en table d'orientation : d'en haut, le panorama sur les collines en restanques est saisissant ! Et pour terminer la visite, on pourra même faire un tour dans un habitat troglodytique ! En contrebas, en déambulant dans le village et ses ruelles ornées de fontaines, les amateurs de vieilles pierres pourront apprécier les deux tours médiévales, les vestiges de l'ancien château des Castellane, la chapelle Saint-Martin du IXe siècle, l'église Saint-Pierre du XIIe, la tour de l'Horloge et la maison du prince de Condé, toutes deux bâties au XVe siècle, ou encore la porte de la Puade, l'unique porte conservée sur les huit que comptaient les remparts du XVIe siècle. Prenez enfin le temps de flâner le long du cours Gambetta, l'artère centrale du village et théâtre chaque mardi matin du marché hebdomadaire. Bordé de platanes, de cafés et de restaurants, il y règne une atmosphère sans nulle autre pareille.

À voir / À faire à Cotignac

Organiser son voyage à Cotignac

Photos de Cotignac

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-05-08
480 pages
Avis