Peintre, écrivain, inventeur de " l'Art Brut ", Jean Dubuffet (1901-1985) fut un acteur majeur de la scène artistique du XXesiècle. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, cet artiste insaisissable et polémique met en jeu une critique radicale de l'art et de la culture de son temps, en faisant de l'invention sans cesse renouvelée le pilier de la création et de la pensée. Empruntant à l'anthropologie, au folklore ou au domaine de la psychiatrie, il poursuit l'activité de décloisonnement opérée par les avant-gardes de l'entre-deux-guerres, dynamite la croyance en un art supposé primitif et ouvre de nouvelles voies de création.
L'exposition présentée au Mucem donne à voir comment Jean Dubuffet entremêle dans son oeuvre ses activités de peinture et d'écriture avec les recherches qu'il a consacrées à ce qu'il nomme l'Art Brut. Elle présente sa production artistique dans toute sa diversité, à travers 290 oeivres et objets, en s'attachant notamment à montrer les objets et documents issus des prospections qu'il a mises en oeuvre en visitant musées d'ethnographie ou d'art populaire, mais aussi diverses collections dédiées à " l'art des fous ". Après le Mucem de Marseille, elle sera présentée à l'IVAM (Institut Valencià d'Art Modern) de Valence (du 8 octobre 2019 au 16 février 2020) et au Musée d'ethnographie de Genève (du 8 mai 2020 au 3 janvier 2021).

Plus d'infos