Que tout le monde se rassure, la démarche est totalement légale. Lucas Moraud, boucher à Marseille, a mis au point Ouidi, une chipolatas au cannabidiol, un cannabinoïde présent dans le cannabis, mais qui n'est pas une substance psychotrope, contrairement au THC. On lui prête plutôt en revanche des vertus relaxantes. C'est peut-être ce que viennent rechercher les nombreux clients qui depuis le 22 août viennent dévaliser la boutique depuis que la désormais célèbre saucisse dans le coin est en vente. Il a fallu un an à Lucas pour mettre au point le dosage parfait et présenter son nouvel aliment, qu'il devrait incontestablement continuer à fabriquer à l'avenir. Pour tenter l'expérience, il vous fait rejoindre le 7ème arrondissement de Marseille et Endoume. Plus d'informations sur le site internet du journal La Provence.