ANGERS - guide touristique du Petit Futé

Angers

Angers la Douce n'en finit pas de se renouveler. Cette cité où les maisons à colombages côtoie les rails du tramway célèbre l'art de vivre dans ses moindres décors. Au hasard des rues, vous découvrirez de petites splendeurs architecturales, issues de l'époque médiévale ou de périodes tendance Art déco. Le centre de la ville peut se parcourir à pied, et c'est même recommandé pour ne rien manquer. Vous irez du château avec ses étonnants jardins suspendus, au musée de la tapisserie qui reprend de manière plus moderne la fameuse tenture de l'Apocalypse, accrochée à l'abri de la lumière, mais pas des regards, dans les couloirs dudit château. Ce trésor du patrimoine historique n'est pas le seul à découvrir, loin de là, et les points de vue se multiplient sur une ville qui sait préserver son histoire tout en s'ouvrant à l'avenir. Un l'ascenseur vous emmène ainsi sur une terrasse panoramique au Quai, le forum des Arts vivants, où des animations variées apportent encore un autre regard sur le paysage.

Les animations ponctuent aussi l'année, du festival de cinéma Premiers Plans aux Accroche-Coeur de septembre, qui mettent les arts de la rue à l'honneur. Sans oublier les rencontres avec le Texas, depuis maintenant deux ans, et les autres événements qui témoignent d'une vie culturelle riche. Le vert enlace la cité angevine avec plus de dix parcs offrant près de 50 m² de verdure à chaque Angevin et s'étend par delà les méandres des cours d'eau pour offrir chemins de randonnées, de halage ou cyclistes le long de la Loire. Ne repartez pas l'estomac vide ! Il ne faut pas quitter Angers et l'Anjou ou le Saumurois sans avoir goûté les Quernons d'Ardoise, le mouchoir de Cholet, la Tuffeline, le Coeur angevin ou une gourmandise au Cointreau (une saveur purement locale), le pâté aux prunes en août, le Crémet d'Anjou, les rillauds, les fouées et galipettes, la tomme d'Anjou et le Galet de Loire, les pommes et poires tapées, et découvrir désormais le plat angevin fraichement sorti du four, la tourte angevine nommée la Gouline. Elle est constituée d'une pâte feuilletée ou brisée contenant rillauds, champignons, échalotes et tomme d'Anjou au chenin blanc moelleux (cépage blanc de Loire).

ANGERS : les adresses futées

Pays de la Loire : Les villes remarquables

La Baule-Escoublac
Nantes
Fontevraud-l'Abbaye

ANGERS : Galerie photo

Angers (49000) : Actualité et reportage

Ouverture du Cabaret équestre OrstellA !

Les artistes du nouveau cabaret équestre OrstellA entreront en piste pour la toute première représentation d'un spectacle envoûtant : " La Vie en Ose ". Installé à  Fontaine-Guérin, entre Saumur et Angers, le cabaret est né de la rencontre de deux amoureux du spectacle et des chevaux, Alexandra et Arnaud Macé, qui réservent au public...

Collectionner, Le désir inachevé, aux Beaux-Arts d'Angers

La nouvelle exposition du Musée des Beaux-Arts d'Angers qui a ouvert ses portes invite un ensemble de collectionneurs en lien avec la région à dévoiler une partie de leurs acquisitions, afin d'expliquer comment se constitue une collection et quels en sont les enjeux. Ces univers singuliers sont l'occasion de révéler une intimité ouverte...

Les collectionneurs de la région à l'honneur au musée des Beaux-Arts d'Angers

Le musée des Beaux-Arts d'Angers invite un ensemble de collectionneurs de la région à dévoiler une partie de leurs acquisitions. Comment se constitue une collection et quels sont ses enjeux ? Que révèle la démarche d'un collectionneur ? Telles sont les questions auxquelles l'exposition Collectionner, le désir inachevé souhaite apporter...
Ailleurs sur le web
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses Angers (49000)

Liens utiles Angers (49000)