La commue d'Onet-le-Château est, après Rodez, la plus importante de la communauté d'agglomérations. Depuis le début des années 1970 elle n'a de cesse de s'accroître et atteint aujourd'hui une population dépassant les 12 000 habitants ce qui en fait - presque ! - la troisième ville du département, jouant cette place au coude à coude avec Villefranche-de-Rouergue. L'étendue de la commune est telle qu'elle enserre pratiquement les deux tiers de celle de Rodez. Sa superficie a permis la création de nombreuses zones commerciales et artisanales, et a longtemps rivalisé avec la préfecture. Onet-le-Château est en fait constitué de plusieurs entités distinctes. Les Quatre-Saisons où l'on trouve la mairie, les centres sociaux, le gros de l'activité commerciale et artisanale ; le quartier des Costes-Rouges perché sur une colline et plusieurs bourgs satellites historiquement plus anciens comme Onet-Village. Une façon simple pour se repérer lorsque l'on cherche une adresse sans connaître la ville, consiste à se déplacer avec le nom des rues. Les Quatre-Saisons ont dédié leurs artères aux fleurs et aux végétaux, les Costes-Rouges aux oiseaux et au règne animal.

Côté historique, on dénombre plusieurs châteaux. Le plus ancien reste celui du bourg, construit au XIIIe siècle pour le chapitre de Rodez. Une église y est intégrée. Elle renferme un bénitier et un ancien chapiteau roman. Le château de Fontanges, avec une tour du XVIe siècle, aujourd'hui devenu hôtel, le château de Canac, qui date de la même époque et qui est toujours habité, le château de Labro est de style Renaissance. Quant aux châteaux de Vabre et de la Roquette, ils datent tous deux du XVIIIe siècle. Notons enfin le donjon carré situé à Limouse. Il a été légué aux Templiers par le comte de Rodez.

À voir / À faire à Onet-le-Château

Organiser son voyage à Onet-le-Château

Photos d'Onet-le-Château

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-08-28
312 pages
Avis