Eymoutiers, "Station verte de vacances", ancienne cité murée bâtie sur la rive gauche de la Vienne, abrite les oeuvres contemporaines de l'enfant du pays, le peintre Paul Rebeyrolle. Le nom, Eymoutiers, "Ayen Moustiers", le monastère au pied de la colline, résume en un mot ses origines monastiques. En effet, à l'origine, la ville s'est développée autour de la collégiale construite du XIe au XVe siècle sur le tombeau de l'ermite Psalmet, venu d'Irlande au VIIe siècle, et protégée par deux enceintes. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, la cité devint un centre de tanneries réputé, industrie aujourd'hui disparue mais qui a laissé des traces dans le nom de ses habitants, les Pelauds (en langue d'oc "celui qui tanne") et dans l'architecture des maisons, dotées de greniers à claires-voies pour le séchage des peaux. Une promenade dans cette ville, chère à la romancière Madeleine Chapsal, vous permettra de les découvrir, notamment celle du Maître Tanneur au bord de la Vienne ainsi que d'autres bâtiments anciens pourvus d'éléments architecturaux remarquables (la maison de la cure, la tour d'Ayen, la maison du Théologal...). Eymoutiers possède le label " Petites Cités de Caractère ".

À voir / À faire à Eymoutiers

Organiser son voyage à Eymoutiers

Transports
  • Location voiture
  • Réservez un train
  • Réserver un ferry
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos d'Eymoutiers

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

15.95 €
2017-08-16
312 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .