Avec plus de 11 000 habitants, c'est la 2e commune du département. Ses origines remontent à l'époque romaine, bien qu'il n'y ait aucun vestige visible sur le site. Par la suite des bénédictins ont bâti un monastère en hommage à saint Etienne. Détruit en 1343 par le roi d'Aragon, le village subira ensuite les affres de l'histoire. Aujourd'hui, c'est une ville à la campagne qui peut s'enorgueillir de ses 30 hectares de pinède, plantés en 1972 par les écoliers stéphanois. De là, une balade vous amène jusqu'au petit étang, une dépression naturelle, que la municipalité a aménagé dans les années 1980 ; des promenades à poney y sont organisées, sur le plan d'eau possibilité de modélisme amateur, par contre la pêche est interdite. Levez les yeux quand vous arrivez dans la commune, le massif du Canigó vous apparaîtra dans toute sa splendeur. L'hiver, le soleil fait resplendir ces cimes enneigées.

À voir / À faire à Saint-Estève

Comment partir à Saint-Estève ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Saint-Estève

Photos de Saint-Estève

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

PYRÉNÉES ORIENTALES

Guide PYRÉNÉES ORIENTALES

PYRÉNÉES ORIENTALES 2019

9.95 €
2018-12-05
360 pages
Ailleurs sur le web
Avis