Les découvertes ne sont pas toujours dues aux hommes ! Selon l'histoire populaire, les bienfaits de l'eau d'Avène auraient été découverts par... un cheval. La bête, atteinte d'une pelade contagieuse, a été isolée du troupeau. Le temps passe, le cheval, en liberté, vaque dans les prés, se roule dans une mare tiède et s'y abreuve. Et son propriétaire, le marquis de Rocozels le retrouve tout beau, le poil luisant, la pelade guérie. Les médecins de la faculté de Médecine de Montpellier appelés au chevet de la bête, maintenant bien portante, concluent aux bienfaits de la source d'eau tiède qui alimente la mare. Dès 1743, la station thermale ouvre des bains et la source est dédiée à Sainte-Odile. Les eaux d'Avène commencent à attirer une clientèle, essentiellement régionale. Cet essor provient surtout de l'intérêt que manifeste la faculté de Médecine de Montpellier, toute proche. Devant un tel succès thérapeutique, la source Sainte-Odile est déclarée d'intérêt public par un décret signé le 23 novembre 1874 par le Maréchal de Mac-Mahon ; et en 1878, lors de l'Exposition Universelle de Paris, l'eau thermale d'Avène est primée. Mais l'engouement retombe et la station s'étiole à la fin du siècle. Elle ne renaît qu'à partir de 1975, quand le pharmacien Pierre Fabre reprend la concession de l'exploitation de la source. La suite s'inscrit sur les 150 produits de la gamme de cosmétiques Avène et la façade du nouvel l'établissement thermal inauguré en 1990

À voir / À faire à Avène

Adresses Futées d'Avène

Rechercher par catégorie :

Photos d'Avène

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-11-14
360 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour à Majorque pour 2 personnes !

Un séjour unique à Majorque pour 2 ! Logitravel vous offre un séjour de rêve à Majorque (vols+ hébergement inclus).