Le nom de la ville pourrait venir du franque Baldo Gisilo (qui signifie " le courageux Gisilo "), du nom de celui qui aurait régné sur cette vallée. Selon d'autres hypothèses, Bougival tire ses origines du terme celte bog, qui signifie cavité. La cité est réputée pour ses paysages paisibles et le charme de ses bords de Seine. Au XVIIIe, elle fut choisie comme point de départ de la construction de la fameuse " machine de Marly ", qui alimentait en eau les châteaux de Versailles et Marly. Au XIXe siècle, le développement du chemin de fer est à l'origine du renouveau de Bougival. Les guinguettes fleurissent, on danse, on canote... Et on y peint beaucoup, la gaieté pittoresque de ces nouveaux loisirs inspirant ceux que l'histoire retiendra comme les impressionnistes. La Danse à Bougival de Renoir, ou Le Pont de Bougival de Claude Monet, en sont des illustrations célèbres. Il y eut aussi Corot, séduit par la lumière du fleuve, Turner, Sisley, Berthe Morisot... dont on peut suivre la trace en sillonnant le fameux " chemin des impressionnistes ". Les lieux se sont urbanisés, mais on reconnaît aujourd'hui encore ces paysages intacts, peints il y a plus d'un siècle. Bougival, à la limite des Hauts-de-Seine, compte environ 8 500 habitants.

À voir / À faire à Bougival

Organiser son voyage à Bougival

Photos de Bougival

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-10-17
312 pages
Avis