Figure centrale de la photographie japonaise, Daido Moriyama est un habitué de la Fondation Cartier pour l'art contemporain. En effet, déjà présent en 2003, l'homme est remis cette année à l'honneur. Connu pour ses magnifiques photos en noir et blanc, c'est ici un travail majoritairement en couleur qui est exposé. Capturant l'énergie de la ville, le bouillonnement urbain de Tokyo, chaque photo est la rencontre d'un mythe contemporain éperdument quotidien, mais pourtant surnaturel sur papier glacé.

Tarifs : plein 10,5€, plein 7€.

Daido Moriyama, Daido Tokyo, Fondation Cartier pour l'Art contemporain, Paris, du 6 février au 5 juin 2016.

Pour plus de renseignement.