Oskar Kokoschka, qui fut peintre, mais aussi dramaturge, écrivain et poète, a toujours été considéré comme un artiste engagé. La rétrospective qui lui est consacrée par le Musée d'Art Moderne de Paris, Un fauve à Vienne, réunit 150 de ses oeuvres qui expriment à la fois les états d'âme de son époque et les bouleversements artistiques et intellectuels de la Vienne du début du XXe siècle. Sont aussi présents ses très beaux portraits de la société viennoise. L'enfant terrible de la capitale autrichienne à été soutenu par Klimt et a inspiré Schiele. Il a aussi été qualifié de dégénéré par les nazis, auxquels il s'est toujours opposé. Un artiste multiple, pour une oeuvre passionnante. Plus d'informations sur le site internet du Musée d'Art Moderne de Paris.